Poznan Game Arena : Notre interview de Radek Smektala, game designer de 60 Parsecs!

Interview-60-Parsecs

Pendant la Poznan Game Arena qui s'est déroulée en Pologne plus précisément à Poznan, nous avons eu l'honneur de pouvoir nous entretenir avec Radek Smektala, le game designer de Robot Gentleman à propos de 60 Parsecs!.

Après une première journée avec Robot Gentleman qui nous ont fait visiter Poznan en long, en large et en travers, nous avons pu nous rendre également à la grosse convention polonaise à Poznan, qu’est la Poznan Game Arena. Là-bas, nous avons pu avoir une entrevue avec Radek Smektala, le game designer de 60 Parsecs!, le nouveau jeu de Robot Gentleman tout juste après avoir joué au titre.

  • Tout d’abord, pouvez-vous vous présenter ?

Radek Smektala : Oui je m’appelle Radek et je suis le brand et game designer de Robot Gentleman, et j’ai rejoint l’équipe en février dernier.

  • 60 Seconds! était un bon petit jeu de survie dans un univers post apocalyptique, et pourquoi avoir opté, avec 60 Parsecs!, pour un univers spatial ?

Radek Smektala : Merci ! Vous savez c’était un peu comme une évolution naturelle du concept, reprenant les aspects années 50/60 des récits Pulp. Et évidemment, cette évolution était évidente pour nous, c’était comme les vieilles folles aventures de Buck Rogers, des films comme Planète Interdite, des séries comme Perdus dans l’Espace et nous avons ainsi pensé que l’univers spatial offre de nouvelles possibilités de jeu pour les joueurs comme la possibilité de voyager, ce qui est une toute nouvelle mécanique.

  • Y aura-t-il plus de variétés au niveau du mode survie avec beaucoup plus d’interactions, plus de situations critiques ? 

Radek Smektala : Oui, bien sûr ! C’est notre objectif de faire un jeu plus développé, plus profond que le premier. On ne veut pas aliéner nos fans actuels. Mais nous voulons aussi que chaque partie soit dramatiquement différente du premier. Nous souhaitons que les personnages, les différents membres à recruter, soient plus importants qu’auparavant. Avec des relations entre ces personnages que vous pouvez influencer avec les différentes habilités des membres. On a essayé de le faire aussi bien, aussi fun mais avec plus de profondeur.

  • Aurons-nous un peu plus de modes de jeu comparé à 60 Seconds! ? 

Radek Smektala : Bien évidemment, c’est toujours en cours mais ce que nous espérons en ce moment c’est de ne pas avoir seulement le mode de survie d’origine, où premièrement vous collectez des choses et ensuite essayez de survivre. Nous voulons aussi un mode arcade avec une recherche de high score comme différents bonus. Egalement, nous espérons aussi faire un mode mission où vous jouez des scénarios particuliers comme choisir les ressources, les membres du groupe ou des situations avec des gens malades dès le début du jeu et aussi avec des mini challenges comme finir une mission sans que des personnages meurent ou faire tomber des personnages amoureux. Et plus vous ferez ce genre de missions, plus votre score sera élevé. Nous voulons avoir ces différents modes où le joueur n’a plus de score, et où il devra juste bien jouer et avoir des récompenses.

  • Nous savons que 60 Seconds! avait des fins multiples, bonnes comme mauvaises, et justement, y aura-t-il plus de fins comparé à 60 Seconds! ? 

Radek Smektala : Oui, bien sûr ! Comme je l’ai dit cette fois nous voulons faire chaque parcours différent. Donc différentes choses arriveront, et chaque aventure aura sa propre fin. Sur la petite démo que nous montrons il y a trois différentes fins et sans compter le nombres de morts et plein de choses comme ça.

  • 60 Parsecs! sera-t-il plus long que 60 Seconds! ? Ou cela dépendra-t-il du skill des joueurs ? 

Radek Smektala : Vous savez dans ce genre de jeu, vous pouvez le découvrir en jouant mais en ce moment nous ne travaillons pas forcément la durée du jeu mais beaucoup plus la maniabilité, jouabilité et richesse.

  • Nous avons vu qu’il y a maintenant quatre phases de jeu dans 60 Parsecs!, et pouvez-vous nous en dire plus à ce propos ?

Radek Smektala : En fait, ce à quoi je faisais référence c’est que nous avons le rapport, le rationnement, l’action et le vol mais ça existait déjà dans le premier jeu mais nous voulons le rendre plus clair parce que dans le premier volet, il y a aussi cela au début de la journée. Vous avez d’abord le résumé de ce qui s’est passé le jour d’avant et par la suite vous avez le rationnement des ressources. En sus, vous aurez par la suite l’aventure et enfin, vous pouvez envoyer quelqu’un ou pas en expédition. Donc ce que nous voulons faire maintenant c’est de rendre le jeu plus clair sur les choses que vous faites durant le jour. Mais la nouvelle chose que nous avons introduite c’est que lors de la phase de planification, vous pouvez choisir de voyager dans différents milieux comme l’espace, différents secteurs et différentes aventures. Vous pouvez aussi pour la première fois, fabriquer des choses ou les désassembler pour récolter des ressources qui permettront de créer de nouvelles choses donc vous avez plus de choix, plus de contrôles que dans le premier jeu.

  • Planifiez-vous de sortir 60 Parsecs! sur Switch ? Que pensez-vous de cette console ? 

Radek Smektala : Nous adorons la Switch et je mentirais en disant que j’y joue tout le temps car je ne l’ai pas personnellement mais seulement au bureau via les collègues qui l’ont acquis. Nous adorons le système et comment on peut changer l’interface. Les gens jouent aux jeux et je pense que 60 Parsecs! sur la Switch est parfait. Et je crois que je peux espérer confirmer que 60 Seconds! sera disponible sur la Switch et pour le second jeu, la seule chose que je peux dire maintenant c’est qu’on se concentre principalement sur les plateformes déjà annoncées.

  • Maintenant que vous avez annoncé 60 Parsecs!, planifiez-vous de développer un jeu VR peut-être ? 

Radek Smektala : Bien évidemment, nous sommes ouverts sur le développement avec différentes expériences et on aimerait travailler sur du VR mais nous n’avons pas trouvé l’idée de réaliser le jeu nécessaire pour nous. Mais qui sait !

  • Avez-vous un dernier mot ou une information exclusive pour les gens qui liront l’interview sur Actugaming.net ? 

Radek Smektala : Merci d’avoir lu cet article à propos de notre jeu, tout ce que je peux dire c’est que nous annoncerons la date du jeu l’année prochaine et qu’on a hâte de vous voir y jouer

avatar
  Subscribe  
Me notifier des
0 Partages
Partagez
Tweetez
WhatsApp