Le département PlayStation n’était apparemment pas au courant de la collaboration Sony/Microsoft

Le département PlayStation n’était apparemment pas au courant de la collaboration Sony/Microsoft
Nous n'étions peut-être pas les seuls à avoir été pris par surprise.
Temps de lecture : 2 min.

Il y a quelques jours, nous apprenions que Microsoft et Sony s’associaient afin de développer des technologies liées au cloud et à l’intelligence artificielle, notamment en matière de gaming. La nouvelle a fait l’effet d’un coup de tonnerre sur la toile, surtout via de nombreuses réactions à chaud parfois précipitées. Beaucoup y voient le premier pas d’un rapprochement, même si dans les faits, il s’agira surtout pour Sony d’utiliser le système Azure de Microsoft afin d’héberger ses jeux et ses services liés au streaming.

Sony veut éviter que le nuage se transforme en cumulus

Une autre nouvelle bien plus surprenante encore, rapportée par le site Bloomberg, dévoile que le département PlayStation de la compagnie japonaise aurait appris la nouvelle en même temps que tout le monde lorsque le communiqué est tombé. Il semblerait que les discussions entre les deux géants aient démarré en 2018, les négociations se seraient alors faites sans la participation de la branche PlayStation.

Bien que les détails n’aient pas été révélés, cette décision de Sony semble avoir été influencée par le développement du jeu vidéo via le streaming, appelé plus généralement le « cloud gaming ». Le fait que Google et Amazon développent également leurs propres services n’est pas étranger à cette décision. Le site s’accorde à dire que PlatStation sera le gagnant de cette collaboration à court terme, en revanche sur le long terme, Microsoft pourrait bien asseoir sa position sur le secteur du cloud. Il s’agirait donc d’une sécurité au cas où les consoles deviendraient obsolètes à terme, d’où les déclarations de Sony disant que ce partenariat n’affecterait pas les plans pour la prochaine génération de consoles (PS5 vs Xbox Scarlett).

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des
74 Partages
Partagez
Tweetez
WhatsApp