PlayStation 4 Pro : Le point sur la nouvelle console de Sony

PlayStation 4 Pro : Le point sur la nouvelle console de Sony 1

Lors du PlayStation Meeting, l'industrie du jeu vidéo a tremblé en ce mois de septembre suite à l'annonce d'une nouvelle PlayStation 4 gonflée sous stéroïdes. Mais savez-vous vraiment tout sur la console ? On fait le point !

Lors du PlayStation Meeting qui s’est tenu le 7 septembre dernier, Sony a annoncé l’arrivée de deux nouvelles consoles pour une sortie imminente. La PlayStation 4 Slim sera tarifée à 299€ avec une réduction de taille de 30% pour une sortie le 15 septembre, tandis que la PlayStation 4 Pro, auparavant connu sous le nom de code Neo, reprendra le tarif de 399€ pour une sortie programmée le 10 novembre. Aujourd’hui, c’est sur cette dernière console que nous nous intéresserons particulièrement, puisqu’elle renferme un potentiel bien supérieur au modèle que l’on connaît aujourd’hui.

Alors que le modèle Slim sera identique sur la fiche technique par rapport à la PS4 de nos salons, la PS4 Pro sera dopée pour obtenir un gain de puissant conséquent afin de mieux appréhender la VR et d’intervenir en force sur le marché 4K. A l’instar de Microsoft et son Project Scorpio prévu pour fin 2017, Sony mise gros et bien avant son concurrent sur le marché des consoles.

Avant de rentrer dans le sujet, voici les nouvelles qui ont été révélées lors du PlayStation Meeting et des jeux qui bénéficieront des performances de la console :

La console n’est pas une entrée vers la neuvième génération

Alors que Microsoft ne semble pas avoir de projet pour un avenir, Sony n’a pas lâché son mot au sujet d’une amorce de la neuvième génération. Du moins, le constructeur a nié le fait que la PS4 Pro soit un début vers cette nouvelle ère, la huitième génération n’ayant seulement que 3 ans !

C’est Mark Cerny, designer architectural de la console, qui l’a déclaré au travers d’une vidéo officielle :

« La PS4 Pro n’est pas le début d’une nouvelle génération de console, mais plutôt un rafraichissement de l’actuelle. C’est important car une nouvelle génération demande une nouvelle façon d’approcher et de développer un jeu. C’est bien car ça permet aux développeurs de créer entièrement de nouveaux types de jeux, mais d’un autre côté le prix n’est plus le même. La PlayStation 4 Pro arrive en milieu de génération, pour signifier l’arrivée d’une expérience PlayStation à un nouveau niveau. »

Le cycle des consoles devrait se poursuivre normalement pour une durée de 7 à 8 ans. Si neuvième génération il y a, nous devrions la voir pour 2020 si la formule reste la même que les précédentes.

Si Sony a lancé cette nouvelle variante de console, la raison n’est pas seulement pour offrir une meilleure expérience au joueur. En effet, lors d’une interview auprès du journal TheGuardian, Andrew House à la tête de PlayStation a tenu des propos visant à affirmer qu’il souhaitait empêcher les joueurs de passer sur PC. Il a ainsi déclaré :

« J’ai vu des chiffres qui ont influencé mon point de vue. Cela disait qu’en milieu de vie des consoles, les joueurs souhaitant une meilleure approche graphique commençaient à migrer sur PC, car c’est là que l’expérience était meilleure. Nous voulions garder ces personnes dans notre écosystème en leur donnant le meilleur et le plus performant. »

PlayStation compte donc mener une guerre plus sérieuse face aux PC, qui eux sont en constante évolution chaque année. Durant la même interview, l’homme a affirmé que le projet de la PS4 Pro était envisagé depuis le lancement de la PS4, car comme il l’a dit, c’est en milieu de vie d’une génération que les joueurs commencent à migrer.

La fiche technique de la PlayStation 4 Pro

Son design n’a pas du vous échapper, mais cette nouvelle console adopte le même design que son modèle Slim. Adieu la peinture mi-laquée mi-matte, on se retrouve avec un modèle entièrement mat dans une forme et ergonomie similaire à la slim, avec une épaisseur verticale plus grosse. On peut dire qu’elle possède un « étage » supplémentaire par rapport à la slim.

Voici les faits sur la console :

  • Un processeur AMD Jaguar avec puce Polaris dernière gen avec une puissance de calcul de 4.2Tflops,
  • 8Go de RAM DDR5,
  • HDD 1To,
  • Ports : HDMI 4K/HDR, 3 ports USB 3.1, Bluetooth 4.0 Low Energy, WiFi 802.11ac, sortie optique et port auxiliaire,
  • Une consommation de 310 watts,
  • Une dimension de 327 x 295 x 55 mm pour 3.3kg,
  • Ne possède pas de lecteur 4K UHD.

Comme le point en gras l’indique, Sony a conçu une PS4 Pro compatible 4K comme la Xbox One S et la Scorpio prochainement, mais se trouve elle démunie de lecteur 4K. L’intégralité du contenu Ultra-HD devra se faire par l’intermédiaire du dématérialisé ou streaming, tandis que la machine slim de Microsoft adopte bien un tel lecteur. Sony a pris cette initiative pour encouragé le consommateur à se pencher un peu plus vers le dématérialisé. Il n’est techniquement pas possible de proposer une mise à jour veillant à autoriser la lecture d’un Blu-Ray 4K : de la même façon que l’on ne peut pas lire un Blu-Ray /3D sur un lecteur DVD, on ne peut pas lire du contenu UHD-4K sur un lecteur Blu-Ray HD 1080p.
L’intérêt de cette nouvelle architecture est simple : meilleur support du PlayStation VR, meilleure résolution et meilleur framerate ou meilleure stabilité pour certains cas.

Un téléviseur 4K n’est pas forcément requis pour ressentir les améliorations de la PS4 Pro. Ne serait-ce simplement par le côté visuel avec la gestion des effets, la résolution ou le framerate, cela sera suffisant pour obtenir un visuel meilleur que la PS4 basique. Le support HDR nécessite lui aussi un téléviseur compatible, ce qui est souvent le cas pour les téléviseurs de ces 3 dernières années. Pour ceux ne savant pas ce qu’est HDR, c’est l’acronyme pour High Dynamic Range qui offre une plus grande vivacité des couleurs et une meilleur fidélité par rapport à la vie réelle.

La PlayStation 4 sortie en 2013 bénéficiera elle aussi d’une mise à jour gratuite offrant le support HDR sur la console. Les développeurs seront en droit d’apporter un patch sur leurs œuvres afin d’offrir une compatibilité avec ce mode visant à rendre un jeu plus agréable visuellement.

Des patchs pour les jeux déjà sortis et d’autres déjà en développement

Alors que tous les jeux PS4 seront compatibles avec n’importe quelle version de la console, des jeux bénéficieront évidemment d’une hausse de performance sur le modèle Pro. C’est le cas d’Uncharted 4 qui, par exemple, recevra une mise à jour Day One pour améliorer son visuel et ses performances qui sont déjà proche de la perfection. D’autres jeux tels que Call of Duty : Infinite Warfare, Days Gone, Horizon : Zero Dawn ou Mass Effect : Andromeda bénéficieront eux par exemple d’un gain conséquent grâce à cette nouvelle architecture. Sony communique en disant que tous les jeux précédemment sortis devraient tourner en 1080p natif sur la PS4 Pro. The Last of Us Remastered aura un patch proposant le jeu à 30fps/4k natif au lancement de la console, sacrifiant le 60 fps pour la résolution.

Les développeurs sont libres de proposer ou non un patch qui offrira significativement un gain pour la PS4 Pro.

Sony rassure de nombreuses fois les joueurs en affirmant qu’aucun contenu ne sera exclusif à la PS4 Pro par rapport à la Slim et au modèle initial. A l’heure actuelle, les jeux suivants sont confirmés pour bénéficier d’une amélioration des performances :

– Call of Duty : Infinite Warfare
– Days Gone
– Dishonored 2
– For Honor
– Farpoint
– Final Fantasy XV
– Horizon : Zero Dawn
– Killing Floor 2
– Mass Effect : Andromeda
– Rise of The Tomb Raider
– Spider-Man
– Watch Dogs 2
– Deus Ex : Mankind Divided
– Infamous : First Light
– Paragon
– Terre du Milieu : L’ombre du Mordor
– The Elder Scrolls Online
– Uncharted 4

YouTube et Netflix seront eux aussi disponible en 4K dans les jours qui suivront la sortie de la console.

Nouveaux accessoires, tout est compatible avec tout

Comme répété maintes fois, la PlayStation 4 ne laissera personne de côté. En effet, si les jeux tourneront tous sur chaque machine du quatrième nom, les accessoires eux aussi font peau neuve et seront compatible sur les 3 machines.

En premier lieu, on y retrouve une nouvelle DualShock 4 visible sur les visuels plus bas. Rien de nouveau, si ce n’est qu’une nouvelle petite Lightbar sur le pavé tactile pour vous donner une meilleure vue de la couleur qu’affiche la grosse derrière la manette, et il est dit que le grip de la manette a été légèrement amélioré. Répondant au nom de code « CUH-ZCT2 », elle remplacera désormais l’ancienne que nous connaissons actuellement. La batterie ne semble pas avoir bougé non plus, puisqu’elle est toujours de 1 000mAh.

Le PS Camera a également vu son design retouché en adoptant des formes plus arrondies ainsi qu’un support intégrer pour poser le périphérique. De quoi donner plus d’élégance pour ceux souhaitant s’approprier le PS VR, qui demandera impérativement cette PS Camera. Son prix reste le même, 59.99€ ainsi que ses caractéristiques qui ne bougent pas non plus.

Un nouveau casque sans-fil appelé Platinum Wireless Headset fait également son apparition. Il succède à l’ancien modèle en apportant un prix qui picote encore un peu, 179.99€ pour les curieux, mais apporte un support 7.1 et un micro doté d’une technologie anti-bruit ambiant. Sa connexion se fera par le biais d’une prise RF fournie dans le packaging, et pourra se brancher en fil avec la présence d’une prise jack 3.5mm.

Enfin, un support vertical sera vendu au prix de 19.99€ et est exclusivement dédié à la PS4 Slim et Pro.

Au cas où vous le voudriez, vous pouvez retrouver l’intégralité de la conférence en anglais par le biais de la vidéo ci-dessous :

avatar
  Subscribe  
Me notifier des
0 Partages
Partagez
Tweetez
WhatsApp