Microsoft chercherait à acquérir des studios japonais « petits et grands »

microsoft

Ce n’est une surprise pour personne. Depuis plusieurs mois, Microsoft souhaite acquérir des studios de développement afin d’enrichir son Game Pass et son catalogue de titres first-party. Après le rachat de ZeniMax Media, la maison mère de Bethesda, en septembre dernier, on a appris ce week-end que la firme de Redmond aurait approché plusieurs entreprises japonaises ces derniers temps.

Xbox devant PlayStation au Japon ?

Selon un article de Bloomberg, relayé par les sites Eurogamer et VGC, Microsoft serait en discussion avec plusieurs studios nippons « petits et grands ». Même si aucun nom n’a été divulgué, Koei Tecmo pourrait faire partie de la liste des prétendants puisque Hisashi Koinuma, son président, aurait déclaré qu’il était prêt à envisager de publier plus de jeux sur Xbox « si la société américaine montre un intérêt continu pour le Japon. »

Interrogé par le média économique et financier, Hideki Yasuda, analyste à l’Ace Research Institute de Tokyo, pense que « Xbox a une chance de faire du Japon son deuxième marché après les États-Unis si elle prend les bonnes mesures dans les années à venir. » Il ajoute ceci : « Microsoft ne sera pas en mesure de prendre la position de n°2 de Sony, derrière Nintendo, de si tôt mais au moins elle a commencé à faire des changements. »

Si cela peut paraitre surprenant d’imaginer que Xbox puisse surpasser son concurrent direct dans ce pays à l’avenir, un haut responsable travaillant au siège de PlayStation en Californie aurait indiqué que « la branche américaine de l’entreprise avait été frustrée par l’échec de l’équipe marketing japonaise à vendre autant de PlayStation 4 que ce qui était initialement prévu en interne. »

Des propos confirmés par des membres de PlayStation Japan qui estiment que c’est la raison pour laquelle « le Japon a été mis à l’écart dans la planification de la promotion de la PlayStation 5. » D’anciens employés ont même affirmé que les équipes d’assistance aux développeurs basées là-bas « ont été réduites d’un tiers » et que « les contrats d’un certain nombre de créateurs de jeux de PlayStation Japan Studio n’ont pas été renouvelés. »

En attendant de voir si Microsoft parviendra, ou pas, à racheter des studios asiatiques afin de se faire une vraie place sur ce continent, rappelons que, d’après le magazine Famitsu, moins de dix millions d’exemplaires de la PS4 ont été écoulés sur le marché nippon, des ventes inférieures à celles de la PS3, et que, selon l’analyste de Macquarie Group Ltd. Damian Thong, les Etats-Unis et le Japon représentent respectivement 35% et 10% du chiffre d’affaires de la branche vidéoludique de Sony.

S'abonner
Me notifier des
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Votre bloqueur de publicités est activé.

Pour que nous puissions continuer à vous proposer des contenus de qualité sur Actugaming.net, nous vous remercions d'autoriser la publicité.