La légende Suikoden a vingt ans aujourd’hui, doit-elle revenir à la vie un jour ?

La légende Suikoden a vingt ans aujourd’hui, doit-elle revenir à la vie un jour ?
Si vous ne connaissez pas la licence Suikoden et que vous aimez les RPG en général, il s'agit-là d'une saga légendaire qui a marqué le cœur des joueurs. Le 15 Décembre 1995, c'est la date à laquelle le premier épisode de la série est sorti sur PlayStation 1. Cela fait donc vingt ans aujourd'hui et cela nous rend forcément nostalgique.
Temps de lecture : 17 min.

Déjà Vingt ans que Suikoden premier du nom a été développé dans les studios Konami. Une licence phare qui fait ressortir de grandes émotions pour tous les joueurs qui ont pu avoir la chance de la découvrir.

Nous allons parler des différents épisodes sortis à ce jour et peut-être que l’on vous donnera envie de replonger dedans ou bien alors, de découvrir pour la première fois une franchise que l’on qualifiera de légendaire dans le cœur des fans. De quoi bien fêter les vingt ans de la licence, vous trouvez pas ?

Un retour de Suikoden ?

suikoden

Les jeux vidéo Suikoden s’inspirent du roman Au Bord de l’Eau de Shi Nai’an et mettent en scène un héros qui se révolte face à un tyran. C’est une série de RPG au tour par tour où le personnage principal se retrouvera ainsi au cœur d’une guerre mais comme dans le roman, il aura le don de pouvoir rassembler les 108 étoiles de la destinée.

108 représente ainsi le nombre de personnage que vous allez avoir l’occasion de recruter afin de renverser le tyran semant la zizanie dans le monde. Parmi les 108, beaucoup sont des combattants que vous allez pouvoir ajouter à votre équipe afin de partir à l’aventure et réussir la quête principale. D’autres seront simplement des forgerons, armuriers, musiciens ou encore, des cuisiniers. Il y en a plein et ce n’est pas un choix anodin !

suikoden1

En effet, pourquoi tant de professions différentes pour votre groupe ? Tout simplement car dans Suikoden, le fameux tyran part bien souvent à la conquête du monde vous poussant, vous et votre rébellion, à trouver un refuge à un certain moment du jeu… Ainsi, dans chaque épisode, vous allez finir par trouver cet endroit qui deviendra votre quartier général et où vous allez pouvoir réunir vos 108 étoiles.

Les activités seront ainsi nombreuses dans votre demeure avec des mini-jeux qui varient selon les épisodes avec pour exemple : des concours de cuisine, de la pêche et bien d’autres choses encore. A noter que plus vous recrutez de monde, plus votre quartier général évolue et s’agrandit en offrant de nouvelles possibilités et activités.

suikoden2

Cela ne s’arrête pas là, certains auront même des quêtes annexes pour vous comme récupérer des livres cachés dans les grottes et donjons du monde entier afin de remplir la bibliothèque, chercher les sound settings pour changer les sons du jeu ou encore les « fenêtres » pour modifier les menus du titre.

L’aventure Suikoden vous propose une histoire qui, contrairement à des Final Fantasy ou Tales Of, se situe dans le même univers mais à des périodes différentes. Cela permet de voir des visages familiers réapparaître d’un jeu à l’autre et vous rejoindre de nouveau votre cause… ou, pour finalement être l’un de vos ennemis, Certains personnages sont également assez spéciaux et ont leurs lots de mystères. Pour exemple, Vikki ou encore la très belle et sexy Jeane qui porte de moins en moins de tissu au fil des épisodes et en voici la preuve avec photo à l’appuie (rires).

suikoden3

Evidemment, ce n’est pas le seul aspect mis en avant. Différentes familles seront au cœur du jeu comme celle des Silverberg dont tous les membres sont des stratèges de renommé mondiale. On fait donc toujours attention aux noms de famille des différents personnages que l’on rencontre afin de savoir s’ils n’auraient pas un lien de parenté avec un autre héros d’un autre jeu.

suikoden4

Enfin, les valeurs humaines sont fortement mises en avant et on aura bien souvent des pincements au cœur. Les choix sont souvent difficiles et les multiples fins des différents épisodes poussent à recommencer l’aventure afin de débloquer le meilleur ending possible. D’ailleurs, si vous souhaitez l’ultime et joyeuse fin, c’est simple, il suffit de recruter les 108 personnages avant un événement bien précis à chaque épisode… Autant vous le dire, la tâche n’est pas forcément aisée et certains Suikoden seront plus exigeants que d’autres.

suikoden5

D’ailleurs, point noir de la licence, sa difficulté. En effet, c’est une série de RPG qui s’avère tout de même assez simpliste dans son ensemble. Aucun boss ne pose réellement de problème et on avance de manière bien trop aisé et rapide dans l’histoire. Ensuite, le problème qui peut déplaire à plus d’un, ce sont les graphismes même si franchement, étant donné la profondeur scénaristique et le plaisir que nous offre les différents opus, ce serait une erreur de tourner le dos à la licence pour si peu.

Autre particularité du jeu, on vous parlait de guerre et de Tyran ? Eh bien, forcément, la licence Suikoden nous propose des batailles stratégiques qui diffèrent selon les épisodes. Alors que Suikoden 2 proposait du tour par tour tactique sur la terre ferme, Suikoden IV, lui, nous dévoilait des batailles navales et enfin, un changement radical avait eu lieu pour Suikoden V avec du temps réel. Néanmoins, les combats classiques où vous contrôlez votre groupe de héros n’ont jamais changé, cela à toujours été du tour par tour.

suikoden6

D’ailleurs lors de ces affrontement au tour par tour, les personnages ayant des liens de parenté entre eux, une forte amitié ou une relation de n’importe quelle nature peuvent parfois avoir des attaques combos spéciales. On prend le cas du héros de Suikoden 2 et Jowy qui un lien d’amitié de meilleurs amis. Grâce à cela, ils peuvent déclencher une attaque groupée qui fait bien mal à tous les ennemis. Ces attaques spéciales sont… nombreuses et avec 108 personnages quasiment tous jouables… On vous laisse imaginer le nombre de possibilités. Du coup, on fait souvent des allers-retours à changer les membres de l’équipe à la recherche de l’attaque groupée que l’on a jamais vu. D’ailleurs à ce sujet, chaque Suikoden proposait des formations de combat différentes. Pour exemple, dans le deux, nous avions des équipes de six personnages tandis que dans Suikoden IV, c’était des groupes de quatre.

suikoden7

Dernier point gameplay revenant dans Suikoden, les duels. Ils interviennent à des moments-clés du scénario ou tout simplement pour la réalisation de recrutement de personnage. Pour les remporter, vous devez prédire l’action de votre adversaire suivant la phrase qu’il dit avant d’attaquer. Vous aurez donc le choix entre les options : attaque normale ou sauvage et se défendre. Petit exemple, si jamais l’ennemi vous dit : « J’attaque de toutes mes forces », il faudra se défendre etc… Un principe intéressant qui rend les duels vraiment intenses d’autant plus que les phrase ne parfois pas aussi simple.

suikoden8

Derrière les musiques de Suikoden, on trouve Miki Higashino. Forcément, ses meilleurs compositions restent celle de Suikoden I et II. Le plus impressionnant au final, c’est comment la saga des Suikoden a le pouvoir de faire passer des émotions fortes et toucher le joueur malgré des graphismes qui sont loin d’être d’une qualité remarquable. On doit bien évidemment cela à la musique mais également au chara design des personnages qui ont su, eux-aussi nous marquer. On prend l’exemple du duo de Viktor et Flick, Jowy, Luc, Lorelai et bien d’autres encore.

suikoden9

Les Suikoden ont connu énormément de changement et de directions différentes. Bonnes ou mauvaises, ces dernières ont eu le mérite de monter que Konami, à l’époque, savait prendre des risques. Qu’on se le dise, cela n’a pas été toujours payant et ils pouvaient le ressentir sur les ventes. Néanmoins, la franchise Suikoden avait le mérite de dégager quelque chose qui arrivait à faire en sorte à ce que les fans puissent passer au dessus des différents défauts. Car oui, chaque Suikoden comporte des défauts mais le charme de la licence finit toujours par l’emporter, c’est indéniable !

suikoden10

Dans Suikoden premier du nom, c’était une durée de vie trop courte et le fait que le jeu soit trop facile posait clairement problème. Dans le deux, nous avions droit à un titre plus long mais toujours aussi facile… et pourtant, il s’agit-là de l’épisode le plus marquant humainement parlant et qui a fait couler de nombreuses larmes aux joueurs.

Suikoden III était lui-aussi trop facile mais innovait en proposant trois héros pour le prix d’un ! On suivait le déroulement de l’histoire pour chacun des héros et cela nous permettait de comprendre la vision de chaque camps.

suikoden11

Suikoden IV était long, certes, mais surtout à cause des horribles voyages en bateau qui étaient le cœur de cette aventure orientée « Piraterie ». Il a ensuite connu une déclinaison en RPG tactique qui se prénommait Suikoden IV : Tactics et qui était de bonne facture.

suikoden12

Enfin, le dernier opus était Suikoden V et malgré, encore une fois, un jeu trop simple, il a été plutôt bon dans son ensemble. On ne parle pas des opus suivants tout de suite puisqu’ils ne se déroulent pas dans le même univers. De plus, les runes ont été supprimées de ces opus et franchement, comme tout bon fan qui se respecte, nous étions outrés.

Qu’est ce que sont les runes ? Eh bien c’est encore un point fort scénaristique de la saga Suikoden. Elles sont l’élément clé venant approfondir l’histoire des 108 étoiles et apporter encore plus de contenu. Voici le parchemin expliquant tout ce qu’il y a à savoir sur les runes et leur dénouement.

suikoden13

Cette histoire est donc celle de la création du monde de Suikoden : L’épée est donc son ciel, le bouclier, la terre. Les étincelles désignent les étoiles de la destinée et donc les 108 personnages et enfin, les bijoux tombèrent et devinrent les runes. C’est le sujet que nous allons dès maintenant aborder.

Les runes sont, pour faire simple, de la magie ! Il en existe des communes mais aussi des vrais qui sont au nombre de 27 et qui sont le fruit des bijoux tombés du ciel. Ces dernières ont une nature et choisissent leur porteur afin de le contrôler ou de se faire contrôler. Elles influent énormément sur le destin de ceux qui les portent et certaines sont opposées et se combattent. Rien qu’en disant cela, imaginez un peu les possibilités scénaristiques que cela peut faire ? Eh bien oui, l’univers de Suikoden exploitent toutes ces possibilités et il le fait bien au point d’avoir su conquérir le cœur de beaucoup de joueurs et de s’être composé son propre calendrier d’événements.

suikoden14

Pour que la guerre puisse malheureusement battre son plein, plusieurs états et pays sont disponibles dans le jeu et les Suikoden nous permettent de faire le tour de la carte et d’y découvrir les différents points de vue et personnages. On y découvre aussi de nombreuses races allant des charmants Kobold, des elfes, des wingers et bien sûr des humains, Il en existe d’autres et chaque opus permet d’apprendre à les connaître et de s’y attacher.

En tout cas, chacun des Suikoden proposera sa propre histoire et son lot de personnages tous aussi unique les uns que les autres. Il sera tout de même toujours question de renverser le fameux tyran et de rétablir la paix. La différence viendra du pouvoir des différentes vraies runes dont nous vous avions parlé. Malgré le fait que ces dernières renferment de grands pouvoirs, elles attirent par la même occasion de la convoitise… et bien souvent, cela tourne mal. Tout cela pour expliquer chacun des jeux ne vous fera pas simplement vaincre un tyran avec vos 108 héros. Cela va plus loin et vous serez bien surpris de voir des tournures d’événements parfois assez triste.

Pour exemple, la vraie Rune Punition a des pouvoir dévastateurs mais lorsque son porteur l’utilise, elle absorbe sa propre vie… L’occasion pour le jeu de vous pousser à l’utiliser en vous mettant face à des situations compromettantes. Il en existe donc 27 et ces dernières permettent de rendre l’expérience de chacun des jeux tout simplement unique et surtout, passionnante !

suikoden15

Enfin, on peut le dire, les différents Suikoden sont peut-être loin d’être parfaits mais ils ont tous quelque chose qui les rend majestueux et qui leur permet de nous procurer une expérience de jeu inoubliable. Si vous êtes conquis et que vous souhaitez vous lancer dans l’aventure, ils ne vous laisseront pas indifférents, croyez-nous !

Entre les trahisons, l’amitié, les ravages de la guerres, les événements joyeux, la tristesse, les scénarios passionnants, un chara-desin qualitatif et leurs nombreuses heures de jeu, cela en fait une série culte et unique. Toutes le thématiques citées sont donc abordées et surtout, maîtrisées. Rien que pour cela, la Saga Suikoden a été propulsée aisément au niveau des meilleurs licences de J-RPG connues à ce jour.

suikoden16

D’ailleurs, il faut savoir que Suikoden a eu droit à diverses adaptations en manga comme par exemple : Suikoden III en 2002 par SHIMIZU Aki et qui avait été édité chez nous par Soleil mais aussi, Suikoden V par TSUGE Mizuki et édité par Kaze en France.

Voici un listing de ce que l’on peut considérer comme étant des « vrais Suikoden » ainsi que leurs dates de sorties et disponibilités.

  • Le 15 décembre 1995 au Japon : Suikoden sur PlayStation 1. Il est sorti le 17 Avril 1997 chez nous et vous pouvez revivre l’aventure en achetant le soft sur le PlayStation Store PS3 et PS Vita. Uniquement disponible en anglais.

suikoden17

  • Le 17 décembre 1998 au Japon : Suikoden II sur PlayStation 1. Il a débarqué le 21 Juillet 2000 en Europe et vous pouvez revivre l’aventure en achetant le soft sur le PlayStation Store PS3 et PS Vita. Traduit en français.

suikoden18

  • Le 11 juillet 2002 au Japon : Suikoden III sur PlayStation 2 : Il n’est jamais sorti chez nous mais il est actuellement disponible sur le store européen sur PlayStation 3 seulement. Uniquement disponible en Anglais.

suikoden14

  • Le 19 août 2004 au Japon : Suikoden IV sur PlayStation 2 : Il est arrivé le 24 Février 2005 dans nos contrées. Traduit en Français.

suikoden19

  • Le 22 septembre 2005 au Japon : Suikoden Tactics sur PlayStation 2. Il est sorti chez nous le 23 Février 2006. Traduit en Français

suikoden20

  • Le 23 février 2006 au Japon : Suikoden V sur PlayStation 2. Il a débarqué chez nous le 21 Septembre 2006. Traduit en Français

suikoden21

  • Le 23 février 2006 au Japon : Suikoden I & II sur PSP. Remake des deux premiers opus, ils ne sont jamais sortis chez nous.

suikoden22

Les épisodes annexes japonais mais toujours fidèle à l’oeuvre :

  • En 2000 au Japon : Suikogaiden Vol.1
  • En 2001 au Japon : Suikogaiden Vol.2
  • En 2001 au Japon : Suikoden Card Stories qui était un jeu de carte

Par la suite, deux nouveaux Suikoden sont apparus mais ils ont perdu le charme de la licence à cause d’un changement scénaristique total. En effet, même s’ils ont gardé les principes de base avec la quête des 108 personnages et de la possibilité d’obtenir son quartier général, on ne retrouve plus les mêmes visages emblématiques de la série et on perd l’histoire sur les vraies runes.

Dommage donc même si cela n’en fait pas forcément des mauvais jeux. Disons que les fans de Suikoden connaissent bien l’étendue et l’ampleur de ce qui se cachent derrière la légende et se retrouver avec des jeux pareils peut être quasiment considéré comme une attaque ! Néanmoins, pour des joueurs n’ayant jamais touché à la licence, il n’y a rien de choquant et ils passeront très certainement un bon moment. Au final, il aurait peut-être juste fallu les appeler autrement plutôt que de s’appuyer sur la renommée Suikoden pour les vendre.

Bref, voici les jeux Suikoden dont nous parlons avec leurs dates de sorties.

  • Le 18 décembre 2008 au Japon : Suikoden Tierkreis sur Nintendo DS. Le jeu est arrivé dans nos contrées le 19 Mars 2009. Traduit en Français.
  • Le 9 février 2012 au Japon : Genso Suikoden Tsumugareshi Hyakunen no Toki sur PSP. Le titre n’a jamais quitté le pays du soleil levant.

Pour répondre à la question : La licence Suikoden, doit-elle revenir malgré la décision d’arrêt de la licence par Konami ?

suikoden23

La réponse ,de notre côté, est un grand oui, bien sûr ! On ne sait pas trop comment cela pourrait être adapté. Faudrait-il opter pour du tour par tour ou prendre modèle sur l’action RPG Infinite Undiscovery qui propose lui-aussi un gros casting de persos ? Les deux nous tenteraient à condition que cela soit bien fait ! Il ne faut pas que Konami reparte dans l’idée de créer un nouvel univers comme pour Suikoden Tierkreis ou encore Genso Suikoden Tsumugareshi Hyakunen no Toki.

suikoden24

En effet et comme vous le savez, la saga Suikoden possède déjà de nombreux adeptes, une fan base solide, un univers charmeur et passionnant ainsi que des personnages charismatiques. Pourquoi donc changer d’autant plus qu’il reste bon nombre de mystères autour des vraies runes et de l’univers en général de Suikoden. En plus, parmi les 27 vraies runes existantes, beaucoup ne sont jamais apparues dans les différents épisodes. Ce serait donc l’occasion de les mettre en scène…

suikoden25

Plusieurs choix seraient donc possibles si cela devait se faire :

  • Partir sur des remakes de la saga comme la tradition du moment le veut (en format épisodique ? (rires, on plaisante !)
  • Un tout nouvel épisode et exploiter les possibilités scénaristiques restantes.
  • Et enfin, la possibilité que nous détestons le plus : Que si Konami se décide à ré ouvrir le studio et à relancer la licence : qu’il nous ponde à nouveau un épisode qui a oublié le charme de la série au fond d’un placard.
  • Dernière possibilité : Un kickstarter pour le rachat de la licence pour développer un nouvel épisode.

suikoden26

On souhaite dans tous les cas un très joyeux anniversaire à Suikoden, aux créateurs et à toutes les équipes qui ont travaillé sur les jeux et autres dérivés. Et pour le mot de la fin, on espère voir un jour la licence renaître de ces cendres et ce, comme il se doit !

Et vous qu’en pensez-vous ?

MAJ : Petite mise à jour pour parler de la récente compagnie Resin Eater et de son projet de confectionner des figurines en résine de qualité pour célébrer les vingt ans de la licence Suikoden.

Concernant leurs créations, on commence par vous présenter le héros Riou et son meilleur ami Jowy ainsi que la charmante et attachante Nanami au milieu. Les figurines sont tirées de personnages de Suikoden II et sont clairement magnifiques ! Vous pouvez nous croire, nous avons une forte envie de nous les procurer, pas vous ?

suikoden27

Voici une autre photo où l’on peut observer Jowy d’un peu plus près.

suikoden28

Et ce n’est pas tout, voici maintenant Chris Lightfellow, l’une des héroïnes de Suikoden III.

suikoden29

Resin Eater Miniatures est une petite société indépendante basé à West Kilbride en Ecosse mais aussi à Ontario au Canada. Ils sont spécialisés dans leur propre gamme de figurines en résine de qualité. Ils fournissent aussi bien les particuliers que les entreprises.

A noter qu’ils travaillent également sur d’autres licences. Dans tous les cas, Resin Eater possède un compte twitter à cette adresse et propose même de sculpter d’autres personnages selon la demande. Ce qui sûr, c’est que si cela marche, ils vont avoir beaucoup de travail s’ils doivent produire les 108 étoiles de la destinée de chacun des Suikoden !

Si elles vous intéressent, il suffit de les contacter via twitter . A noter que vous pouvez les avoir soit en version peinte soit à peindre par vous-même. Ce petit studio a en tout cas besoin de soutien pour exister et franchement, en voyant les prototypes pas encore peint, nous sommes déjà sous le charme.

De quoi clôturer le dossier en beauté et tant que fanatiques de Suikoden, on espère fortement pouvoir mettre nos personnages favoris en exposition dans nos vitrines le plus rapidement possible !

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des
0 Partages
Partagez
Tweetez
WhatsApp