Interview de Christian Kesler : le créateur de Allison Road

Allison Road illustration maison

Actuellement un jeune homme de 30 ans : Christian Kesler est en train de créer Allison Road, un nouveau survival horror qui semblerait redonner vie à P.T., avec bien entendu bien des différences concernant le scénario et les nombreuses inspirations utilisées lors de la réalisation de Allison Road. Aujourd’hui nous avons la joie de vous proposer une interview exclusive de Christian Kesler le créateur du jeu !

Voici une petite présentation du jeu :

  • Bonjour Chris , peux tu te présenter et nous présenter ton équipe?

chris kesler

Je m’appelle Chris, j’ai 30 ans et je suis originaire d’Allemagne. A l’âge de 20 ans j’ai déménagé en Angleterre afin de poursuivre mes études (si je me souviens bien) et depuis, je n’ai même plus vécu en Allemagne. Je travaille normalement comme Matte Painter (NDLR : le matte painting est un procédé cinématographique qui consiste à peindre un décor en y laissant des espaces vides, dans lesquels une ou plusieurs scènes filmées sont incorporées) et en tant que Concept Art pour les films : l’un des avantages de ce métier est que vous voyagez énormément.

Alors, j’ai eu la chance de visiter les quatre coins du globe (mais pas encore assez pour moi). Et ensuite, ma femme et moi-même souhaitions retourner en Angleterre afin d’être plus près de la famille. J’ai commencé Allison Road l’année dernière, au début du mois de Septembre et ce n’était qu’un projet de loisir à la base ou quelque chose comme ça.
Et doucement, l’équipe s’est agrandie, comptant désormais 6 personnes collaborant sur le projet. Notre équipe est multi-culturelle et nous avons des personnes qui travaillent à distance venant de tout un tas d’endroits :

Alexander Frerich et Patrick Schnegg s’occupent de tous les aspects techniques du jeu, ce qui inclus notamment le gameplay et l’Intelligence Artificielle. Alex est originaire d’Allemagne tandis que Patrick vient de la Suisse.

Ensuite, il y a Gareth Fann qui est un expert dans l’animation, il est originaire d’Afrique du Sud mais vit actuellement aux Etats-Unis. Marco Genovesi est notre homme pour tout ce qui concerne la bande son, il est italien et vit à Londres.Et enfin, notre spécialiste en effets spéciaux, Jonas De Ro. Originaire de Belgique, il parcourt le monde sans arrêt. Actuellement, il vit à Tokyo.

  • Peux tu présenter ton jeu : Allison Road? Et pourquoi utilises-tu le nom de Allison?

Allison Road est un FPS survival horror développé sous Unreal Engine 4 et compatible avec l’Occulus Rift. Vous prenez le rôle d’un protagoniste anonyme qui se réveille un jour sans aucun souvenir de ce qu’il a vécu auparavant. Durant 5 nuits, vous serez amené à découvrir les différents secrets de votre famille, de révéler les mystères de la maison et d’affronter Lily et les terribles et ténébreuses créatures régissant dans les bas-fond de la demeure, tandis que l’horloge tourne autour des 3 heures du matin. ​

allyson road

Que feriez-vous si vous vous sentiez épié par les recoins sombre de votre si rassurante demeure? Si vous ne pouvez différencier le vrai du faux Avec Allison Road, nous combinons les mécaniques de jeux d’aventure et le thème old-scool du survival horreur avec des graphismes Next-Gen et adaptable sur support à réalité virtuelle

Pour le titre de Allison Road, nous nous sommes inspirés des meurtres perpétrés dans la célèbre maison de Amityville. j’ai d’ailleurs fait tout un tas de recherches personnelles concernant ces homicides et cette histoire étrange est vraiment, mais vraiment très intrigante. En clair, la famille entière a été tuée durant une nuit et une des victimes se nommait : Allison.

  • Pourquoi as tu décidé de créer Allison Road?

J’ai joué à énormément de survival horror depuis que j’ai eu ma première console, vraiment. J’ai découvert Alien quand j’avais… 8 ans ! Mon grand père était en train de le regarder et il s’en fichait que je le regardait avec lui !

J’aime l’horreur, pour toutes ces émotions qu’il déclenche, même quand vous vous trouvez dans la douceur de votre foyer, cela m’a toujours fasciné. J’ai toujours eu de l’intérêt pour l’architecture, CGI (graphisme en images de synthèse) et plein d’autres choses en général.

Alors quand Unreal Engine 4 est sorti, j’ai senti que, finalement, les jeux vidéos arrivaient à un point ou ils pouvaient être visuellement très proches des films. Les graphismes des jeux ont fait d’énormes progrès durant ces dernières années, c’est vraiment incroyable !

Du coup, j’ai senti que c’était le bon moment de combiner tous mes centres d’intérêts, en plus de mon amour pour les jeux vidéos et l’horreur et voir ce qu’il fallait avoir pour faire mon propre jeu. Ça signifie que je n’ai pas pris cette décision à la légère.Je suis le genre de personne qui se concentre sur une seule chose à la fois mais qui va jusqu’au bout au lieu de faire 100 choses à moitié. En démarrant le développement d’Alison Road, je savais que cela allait me prendre énormément de temps pour concrétiser mon projet. Quand je me suis décidé, j’ai commencé à travailler dessus pendant mon temps libre et il en a été toujours ainsi

  • Beaucoup de personnes comparent Allison Road à P.T, qu’en penses-tu ?

Je sais, ils sont nombreux ! Je ne sais pas quoi répondre quand on me pose des questions sur P.T, car la décision de réaliser cette aventure dans une maison était un choix en rapport avec le game design. Selon moi, l’horreur est plus réel si vous vous intéressez à l’environnement : les réglages, l’ambiance et l’atmosphère en général.

Pour ma part, il était donc clair d’offrir une expérience mémorable dans une maison qui pourrait être celle de n’importe qui afin que le joueur se sente comme chez lui. Il est aussi important de préciser que nous sommes une toute petite équipe travaillant sur le projet

allison road

Pendant que je travaillais sur l’ensemble du projet et de l’histoire, je devais être conscient des choses que je pouvait faire et de celles que je ne pouvais pas. Je voulais vraiment faire quelque chose tout en sachant que je pouvais y arriver sans avoir un budget mirobolant ou une équipe de 200 personnes, du coup, le choix de la maison comme environnement était parfait.

Maintenant, mise à part le fait que certaines personnes semblent être offensées par le fait que Allison Road ait un style visuel similaire à P.T. Je suis cependant très flatté par les très nombreuses réactions positives que les joueurs ont par rapport à ma création.

J’ai grandis avec les jeux vidéo de Hideo Kojima, les films de Guillermo Del Toro et que je suis un grand fan de ces deux hommes. Les joueurs ont vu en nous comme le successeur spirituel de Silent Hill. Silent Hill 1 et 2 sont mes jeux favoris en terme de jeux d’horreur et il est fou de penser que ces personnes puissent nous ranger à côté d’eux.

Pourtant nous ne sommes qu’une petite bande de passionnés qui aime les jeux-vidéo et qui aime en créer, sans oublier que nous n’avons pratiquement pas de budget et certaines personnes n’ont pas l’air de faire la différence entre notre projet… et une compagnie qui travaille avec 10 millions de dollars de budget. Incroyable n’est-ce pas?

  • Tu as joué à P.T, que pense tu de ce jeu?

Je l’ai adoré, absolument adoré. Vous savez que vous pouvez le terminer très rapidement. Mais la première fois que j’y ai joué, cela m’a pris plus de 4 heures, parce que je n’arrivais pas à avoir le dernier rire du bébé (il rit). Et toi, y as tu joué?

  • Quel est ton jeu d’horreur favoris et pourquoi?

Cela pourrait être Silent Hill 2. Je veux dire que, quand le jeu est sorti, je n’avais que 17 ans, alors ma perception des jeux vidéo et de l’horreur étaient vraiment différentes et cela a eu un énorme impact sur moi. Il y avait tellement de symbolisme dans ce jeu. Cela fut étrange et tellement sous tension. Je n’oublierais jamais la première fois que j’y ai joué.

Pour moi, la meilleure partie à propos du jeu était (évidemment) les réglages très étranges et ce sentiment de désolation et de solitude. Ce que je veux dire par là, c’est que James (personnages principal de Silent Hill 2) est ici pour retrouver sa femme et voyage dans plusieurs endroits et rencontres quelques personnes mais en même temps, il ne rencontre pas tellement de monde. Une sorte de dissociation.

De plus, il rencontre des créatures très étranges, mais il doit les combattre, car il doit savoir ce qu’il se passe. En clair, j’ai toujours senti qu’à beaucoup de moment dans ce jeu, on pouvait les ressentir comme dans la vraie vie. Dans un sens « métaphorique ».

  • Quand Allison Road sortira t-il? Le jeu sera t-il disponible sur PC et console?

Nous tentons de sortir le jeu sur Steam pour le troisième trimestre 2016. Actuellement il y a pas mal de choses que les joueurs pourraient remarquer. On a donc encore une tonne de travail à faire ! (il rit) Nous voulons en faire une expérience réellement mémorable, c’est pourquoi nous tentons le troisième trimestre de 2016.

Concernant les consoles, je peux seulement vous confirmer que nous sommes entrain d’en discuter avec [email protected] (Equipe de développement de jeux indépendant pour la Xbox One) et avec PlayStation. Mais nous ne pouvons rien vous dire de plus.

allison road1

  • L’équipe de ActuGaming te remercie de nous avoir accordé cette interview !

Merci à toi Fanny d’avoir réalisé cette interview, j’apprécie vraiment !

Avec cette interview, il est certain que les amateurs de grands frissons sur PC et consoles saliveront sur Allison Road. Au nom de toute l’équipe de ActuGaming, nous tenons à remercier Christian Kesler d’avoir eu la gentillesse d’avoir donné de son temps pour nous accorder cette interview. Comme vous avez pu le constater, Chris Kesler et son équipe sont très méticuleux, ce qui présage l’arrivée d’un bijoux horrifique vidéoludique. Maintenant, il ne nous reste plus qu’à attendre l’année 2016 avant de pouvoir mettre la main dessus, l’équipe de ActuGaming ne manquera pas de vous tenir au courant concernant l’avancée de Allison Road qui s’annonce comme un survival horror de grande qualité.

S'abonner
Me notifier des
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Votre bloqueur de publicités est activé.

Pour que nous puissions continuer à vous proposer des contenus de qualité sur Actugaming.net, nous vous remercions d'autoriser la publicité.