Ikumi Nakamura (GhostWire Tokyo) quitte le studio Tango Gameworks

Ikumi Nakamura

Quid de l'avenir du jeu ?

L’industrie du jeu vidéo est toujours en train de changer. Une évolution qui passe également par des départs, des recrutements et d’autres changements de postes. Ikumi Nakamura, creative director de GhostWire: Tokyo, vient d’annoncer sur Twitter son départ de Tango Gameworks.

Pour d’autres horizons

C’est une annonce qui en surprendra certains : la jeune femme, qui avait fait beaucoup parler d’elle lors de son passage sur scène lors de la conférence E3 de Bethesda notamment avec ses mimiques, ne va donc plus continuer l’aventure chez Tango Gameworks.

Elle explique « après neuf ans en tant que Creative director & Art Director chez Tango et Zenimax, j’ai senti que c’était l’une des fins de mes voyages. J’ai appris des personnes talentueuses avec lesquelles j’ai travaillé et que je respecte ». Elle rajoute être ouverte aux nouvelles opportunités.

Grande fan du film Hellraiser, Ikumi Nakamura a commencé à bosser chez Capcom en 2004 en tant que environment artist sur l’iconique Okami. Trois ans plus tard, elle est partie chez PlatinumGames pour travailler sur Bayonetta.

Plus tard, Nakamura a rejoint Tango Gameworks où elle a rapidement collaborer avec Shinji Mikami sur la conception des jeux The Evil Within. Elle s’est ensuite chargée de l’histoire et des personnages de GhostWire: Tokyo.

Difficile de savoir si son départ impactera ou non le titre. Même s’il est relativement surprenant de voir une personne à un poste aussi important quitter un jeu en cours, il n’est pas improbable qu’elle ait terminé la majeure partie de son travail sur le titre. Après tout, on ne sait pas vraiment à quel stade de développement se situe le soft.

avatar
  S'abonner  
Me notifier des
6 Partages
Partagez
Tweetez
WhatsApp