Egrégor : Notre avis sur le tome 3

Egrégor - Tome 3 - Cover

Les deux premiers tomes nous avaient séduits, qu'en est-il de cette suite ?

Souvenez-vous, il y a quelques semaines de cela à peine, nous vous présentions Egrégor, le manga édité par Meian Editions. Depuis, nous avons fait un petit bout de chemin avec ces derniers en vous parlant de plusieurs de leurs séries. Pensons notamment à Kingdom, ou encore à Baltzar, deux séries que nous avions particulièrement appréciées.

Mais cette fois-ci, nous allons revenir sur le premier nommé. En effet, le troisième tome est sorti depuis quelques temps maintenant et nous avons enfin eu l’opportunité de le lire. En effet, ce livre nous toisait du regard depuis plusieurs semaines déjà mais nous n’avions jamais pu lui rendre hommage en feuilletant ses quelques 200 pages.

Maintenant que cet affront est lavé, nous allons pouvoir vous faire part de notre avis sur le sujet. Jay Skwar et Kim Jae Hwan font-ils toujours un travail aussi excellent que celui qu’ils avaient fourni pour les deux premiers tomes ? Nous allons tenter d’y répondre dans la suite de ce tome. Attention, sachez que cet article contiendra l’un ou l’autre spoiler. Aucun d’envergure, certes, mais au moins vous êtes prévenus.

Une intrigue qui se développe, pour le meilleur !

Egrégor - Tome 3 - Pages Couleurs

Le tome commence en nous plongeant au cœur du comté d’Hurstland. Ce dernier est en proie à une grande menace alors que le comte se voit apporter une missive importante. L’avenir et la sécurité de la capitale du comté est en péril et il faut agir, rapidement ! Pour faire face à cette menace, le comte n’a d’autre choix que de convoquer l’ensemble des Égides en poste dans son territoire. Territoire qui, rappelons-le, est le lieu où se déroule la formation de l’un de nos joyeux lurons.

Vous l’aurez compris, ce tome va donc passer de l’étalage d’information à des l’action pure et dure. Car oui, cette convocation va donner lieu à une splendide bataille. Une bataille d’envergure à laquelle vont participer l’ensemble des Égides confirmés du comté. C’est d’ailleurs sur ces derniers que ce troisième volume va s’attarder. En effet, Foa n’apparaîtra que très peu à travers ces pages. Pour les trois autres, il s’agira même de ne pas les voir du tout durant l’action qui nous est présentée.

Dès lors, le scénariste nous plonge dans un événement très important dès le troisième tome. Un choix audacieux qui s’avère payant et qui permet d’introduire moult nouveaux personnages. En effet, c’est un vrai régal que de pouvoir découvrir les protecteurs du comté, mettre un visage sur leurs noms et surtout en apprendre davantage sur leur psychologie, leur façon de penser.

Grâce à ces nouveaux personnages et le déroulement d’une bataille sanglante et dangereuse, rappelons que l’auteur était fan de Berserk plus jeune, le lecteur peut en apprendre plus sur l’univers d’Egrégor, sans que le manga ne tourne qu’autour de nos quatre protagonistes. Une bonne idée de la part de Jay. D’ailleurs, cette bataille est surprenante, pleine de rebondissement et nous pouvons voir le retour de l’intéressant pouvoir de « vision » qu’ont les Égides. Pouvoir qui leur évite une bien mauvaise surprise en milieu de tome.

Ce troisième volume est aussi l’occasion de revoir Kris et ses acolytes, rapidement aperçus dans le tome précédent. Ce dernier a eu vent des difficultés rencontrées par ses aînés à la capitale et part donc les aider, emmenant Foa et ses trois compères avec lui. Choix avisé ? Il faudra attendre le prochain tome pour le savoir. Pourquoi ? Tout simplement car le troisième se termine alors que Foa et Kris entrent en action, chacun à leur manière.

Faut-il craquer pour le troisième tome d’Egrégor ?

Egrégor - Tome 3

Présenter une suite sans spoiler est un exercice bien délicat. Il est, dès lors, tout aussi délicat de donner envie au lecteur d’acheter ce dernier. Néanmoins, ce troisième tome d’Egrégor mérite vraiment le coup d’œil. Ce dernier installe un peu plus l’univers et la trame principale de la série, tout en introduisant de nouveaux protagonistes et antagonistes.

Avec le développement de ce troisième livre, Jay nous présente à merveille son image du Dark-Fantasy, tout en gardant de jolies surprises sous le coude pour les lecteurs. Son scénario tient toujours la route et regorge d’idées à creuser et d’intrigues à développer. Et, pour sublimer son travail, il peut compter sur un dessinateur de talent, qui parvient avec son trait précis et détaillé à nous présenter des visages à apprécier et des combats à vivre comme si on y était.

Un nouveau tempo est également amené dans le manga, bien plus rapide avec une bataille au centre de la trame. Des intrigues politico-militaires se développent aussi, montrant tout le potentiel de la série et les possibilités qui s’offrent à Jay pour nous époustoufler encore un peu plus dans les mois à venir.

A tout cela, nous pouvons ajouter le bon travail de l’éditeur, Meian, qui continue de donner son maximum sur cette série. L’impression est impeccable et les pages couleurs sont splendides, de même que la couverture. La reliure et le papier sont de bonne qualité, pour proposer un confort de lecture de haut niveau.

Acheter Egrégor tome 3 sur Amazon

Au final, nous pouvons dire que ce troisième tome est à conseiller. Les personnes possédant déjà les deux premiers y trouveront une splendide aventure. Pour ceux ayant été déçus par la lenteur relative des deux premiers volumes, l’auteur se rattrape en proposant une histoire plus rythmée et imposant un style encore plus sombre, là où le second tome se voulait un peu plus léger.

On saluera également la prise de risque, celle de mettre les personnages principaux à l’écart de l’intrigue principale. Grâce à cela, de nouveaux embranchements scénaristiques ont pu être ouverts et ainsi libérer la voie pour de nouvelles choses. Ceux n’ayant pas encore succombé au charme de ce manga devraient vraiment y songer car la suite risque d’être époustouflante.

avatar
  S'abonner  
Me notifier des
19 Partages
Partagez
Tweetez
WhatsApp