TEST. Guardians of the Galaxy : The Telltale Series – Episode 5 – Don’t Stop Belivin’

Star-Lord et ses compères reviennent pour un cinquième et ultime épisode des Gardiens de la Galaxie.

Après avoir pondu quatre épisodes plutôt corrects, Telltale Games revient pour mettre sur le devant de la scène le dernier épisode de sa série Guardians of the Galaxy. Cet épisode 5, intitulé Don’t Stop Belivin’, vient clôturer les aventures du groupe de Peter Quill.

Spoil : Avant de continuer, il est bon de préciser tout de même qu’il n’y aura aucun spoiler concernant cet épisode 5. Il sera traité sans révéler d’informations scénaristiques majeures. Néanmoins, nous parlerons des précédents épisodes, notamment ce qu’il se passe à la fin de l’épisode 4. Si vous ne les avez pas encore fait, on vous conseille de ne pas poursuivre la lecture.

Tous pour un, un pour tous

gardiens-de-la-galaxie-telltale-1

Lors de l’épisode précédent, nos Gardiens étaient confrontés à de sérieux problèmes. Ils ont du échapper à un monstre géant, posant de sérieux dilemmes à Star-Lord qui devait notamment choisir entre laisser Drax se sacrifier pour sauver le groupe ou ne pas accorder sa rédemption, ce qui avait pour conséquence d’affaiblir et blesser Groot. Dans les deux cas, le groupe se retrouvait éclaté et certains membres sont partis. C’est avec ce groupe réduit que Star-Lord commence cet épisode cinq.

Dans nos cas de figure, nous avions choisi de laisser Drax à bord du vaisseau, quitte à ce que celui-ci nous fasse la tête. On s’est donc retrouvé seul avec Gamora au bar, jusqu’au moment où l’épisode se termine avec un cliffhanger où le fils de Hala menaçait notre héros. L’histoire reprend tout de suite à ce moment-là et l’on apprend que celui-ci souhaite finalement faire faux-bond à sa mère et contrecarrer ses plans. Il veut alors faire équipe avec nos Gardiens pour faire comprendre à Hala qu’elle ne doit pas agir comme ça et souhaite redorer le blason des Kree. Vous aurez alors le choix d’accepter son offre ou non, mais cela reviendra sensiblement à la même chose, celui-ci sera votre pseudo-otage.

Peu importe vos choix, Mantis vous rejoindra pour écouter ce que notre homme a à dire et voir s’il ment ou pas. Le groupe commence alors petit à petit à se récompenser avec la première confiance que nous accorde Mantis. Celle-ci nous aidera alors à chercher nos autres comparses grâce à l’aide de ses pouvoirs qui nous permet de mettre en avant l’un des points forts de cet épisode : les émotions. En jouant avec les sentiments, Mantis va chercher au plus profond du cœur de Star-Lord et après les querelles des premiers épisodes, notre équipe va bien évidemment devoir se ressouder.

C’est particulièrement plaisant que de les voir se pardonner, se rapprocher, se détester encore un peu plus. On joue sur la corde sensible et l’on découvre certaines facettes vraiment plaisantes des caractères de nos héros. Que ce soit le père dévoué qu’est Drax, le grincheux Rocket ou encore Gamora qui souhaite montrer son cœur de pierre mais qui est particulièrement touchée des dires de notre personnage. Mention spéciale bien sûr à notre cher Groot qui, comme vous l’avez deviné, sera le héros des flashbacks. Quasiment au début de l’épisode, on a droit à l’habituel passage où l’on découvre une partie du passé de notre héros et Groot était le seul manquant à l’appel. Sans surprise, l’histoire n’est pas très développée puisque Groot ne dit que son nom et les scénaristes ne pouvaient pas trop sortir des sentiers battus mais on passe un agréable moment, tout aussi insolite que fichtrement marrant (oh et puis la moustache… vous verrez !).

Une Forge pour les gouverner tous

gardiens-de-la-galaxie-telltale-2

Après être parti à la recherche de nos camarades, on se retrouve avec l’habituelle progression de l’épisode où le paroxysme arrive vers la fin. D’ailleurs, le construction de l’épisode est plutôt bien ficelée. On ne s’ennuie pas vraiment et Telltale Games a plutôt bien géré son triptyque émotionnel, à savoir humour/action/suspens. Pas de véritable surprise scénaristique cependant puisqu’on s’attend clairement à comment se terminera l’épopée de nos héros mais il faut avouer que la fin est plutôt délicate à anticiper avec sans véritable surprise, une probable saison 2 dans les jalons des développeurs.

Parce que oui, la fin nous confronte à un véritable dilemme de taille avec un choix terriblement difficile à prendre. Un parti pris sera forcément présent et la réponse ne tiendra qu’à vous, mais sur le moment, ça bloque un peu. On se demande réellement quoi faire et même s’il n’y a pas de véritables retombées directes, cela a un impact mental particulièrement majeur. Et puis si saison deux il y a, cela aura forcément une incidence sur la suite. D’ailleurs, les décisions sont plutôt bien fichues dans ce dernier épisode puisque passé l’illusion de certains choix de dialogue finalement inutiles, on remarque que de nombreuses possibilités s’offrent à nous. On peut compter sur plusieurs fins possibles avec beaucoup de possibilités au niveau des relations avec les autres personnages ou des protagonistes principaux qui peuvent être ou non de la partie. Si cela n’influera pas directement sur l’histoire et la fin qui sera plus ou moins similaire, les personnages qui vous suivent peuvent réellement être différents. C’est assez rare de voir ça dans les productions Telltale donc on ne peut que saluer ce léger effort au niveau des choix qui s’est finalement fait sur la longueur des épisodes.

Bien sûr, on retrouve aussi les habituelles séquences de QTE auxquelles nous étions habitués. Si l’on aura quelques actions à faire, assigner des rôles à certains membres de son équipe, le moment intense se situe lors de l’affrontement final. Le timing est parfait et avec la musique choisie, c’est un pur régal. Bien qu’on aura un peu de marge pour nos actions, on sent bien l’action inhérente à la scène et réussir l’enchaînement a quelque chose de terriblement gratifiant. Dommage tout de même que le combat se termine assez rapidement. Force est de constater que même si les différentes scènes sont vraiment top, on est assez surpris que les… affrontements annexes – autour de l’ennemi majeur, ne soient pas plus nombreux.

Difficile également de ne pas parler de ce combat sans aborder l’aspect technique du soft puisque l’on a connu une baisse de framerate incroyable lors de ces dernières scènes. On a vraiment cru que la console allait lâcher, pendant plusieurs minutes, et à plusieurs reprises, on a alors eu des saccades et des chutes de FPS vraiment importantes, bien plus importantes qu’à l’accoutumée des jeux Telltale. Mais on le sait que trop bien, les productions du studio sont loin d’être un exemplaire en termes de prouesses techniques, tout comme la traduction et les sous-titres qui sont un véritable désastre dans ce dernier volet. Oui oui, pire que les précédents épisodes, c’est pour dire.

Dans la continuité des précédents épisodes, ce cinquième volet de Guardians of the Galaxy : The Telltale Series, « Don’t Stop Belivin’ » apporte une conclusion satisfaisante à la série. Si les premiers épisodes étaient un peu compliqués à boucler, il faut avouer que la suite a meilleure saveur et si vous avez su accrocher aux premières parties, la fin devrait être un régal. Plutôt complet dans ces choix, moins illusoires qu’à l’accoutumée des jeux du studio, cet épisode 5 posera un véritable dilemme en fin de partie et qui laissera sans doute la porte ouverture à une nouvelle saison.

La note de l'auteur

Décidément, Telltale Games n'arrivera JAMAIS à nous proposer un jeu stable, techniquement convaincant et correctement traduit. M'enfin, à part ça, je dois avouer que ce dernier épisode est très bon, et termine sur une très belle note. Peu surprenant dans les faits, c'est au niveau des nombreux choix que cela m'a surpris. On a tout de même pas mal de fins différentes avec un véritable dilemme en bout de route. Bref, un bon épisode qui suivra les précédents. (Pssst, dites-moi vos choix en fin d'épisode et vos résultats !)

Julien
b
Note du panda
8 10

Guardians of the Galaxy : The Telltale Series – Episode 5 - Don’t Stop Belivin'

Points positifs

  • Multiples fins et beaucoup de possibilités
  • Un véritable dilemme à prendre en fin de partie
  • Amitié, amour, tension, le groupe des Gardiens fonctionne à merveille
  • Une bonne dose d'humour et une bande-son au top
  • Un dernier combat particulièrement intense et bel enchaînement de QTE...

Points négatifs

  • ... Mais qui aurait pu tout de même être plus long
  • Techniquement faible...
  • ... Avec des baisses de framerate ahurissantes
  • Traductions et sous-titrages catastrophiques

Ce test a été réalisé à partir d'une version éditeur