Le développement autour du prochain jeu de Ken Levine serait un enfer selon une nouvelle enquête

BioShock Infinite

Ken Levine est sans doute l’un des artistes les plus connus dans le milieu depuis que BioShock est devenu un succès mondial. Le papa de System Shock 2 a signé son dernier jeu en 2013, avec la sortie de BioShock Infinite, avant de se lancer dans une nouvelle aventure avec son studio Ghost Story Games. Seulement voilà, depuis 2014, le studio n’a donné aucune nouvelle concernant son premier projet. Et une nouvelle enquête de Bloomberg révèle aujourd’hui pourquoi le silence règne autour de ce jeu.

Des ambitions trop grandes et une mauvaise gestion en cause

La première cause est celle dont tout le monde peut se douter : Ken Levine n’est pas le meilleur manager qui soit. L’enquête recense une quinzaine de témoignages d’anciens et d’actuels employés du studio, qui pointent tous du doigt le créateur. Ce dernier aurait beaucoup de mal à bien communiquer sur sa vision, et « intimiderait celles et ceux qui le défient ou qui ne répondraient pas à ses attentes ». L’homme serait si dur à comprendre qu’un running gag tournait autour de lui au sein du studio, évoquant une « Kenception », à l’image du film Inception, afin de pouvoir rentrer dans son esprit pour tenter de lui faire accepter des idées.

L’absence totale de contrôle sur le projet par Take-Two aurait aussi été moins bénéfique que prévu, et jouerait sur l’absence de directions claires à suivre. Les pleins pouvoirs laissés à Levine auraient entraîné une série de burnout au sein de l’équipe, tandis que l’éditeur aurait accordé sa confiance à Levine dans l’optique de réaliser une nouvelle licence forte, comme BioShock.

Le titre devait alors initialement sortir en 2017, et devait prendre la forme d’un shooter de science-fiction au sein d’une station spatiale habitée par trois factions. On aurait eu alors le choix de gérer les relations entre ces factions. Avec un effectif réduit de moins de 30 personnes (car Levine voulait conserver l’esprit « indépendant » du projet tout en ayant l’ambition d’un AAA), les objectifs ont commencé à être irréalisables, comme le système de dialogues particulièrement complexe qui demandait énormément d’écriture.

Après huit années de développement, ce qui est particulièrement long, le titre pourrait tout de même finir par sortir, malgré tous les problèmes rencontrés. Un ancien employé déclare que l’équipe reste optimiste à l’idée de sortir le titre d’ici deux ans, mais rien n’est encore sûr.

S'abonner
Me notifier des
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Votre bloqueur de publicités est activé.

Pour que nous puissions continuer à vous proposer des contenus de qualité sur Actugaming.net, nous vous remercions d'autoriser la publicité.