Aperçu : My Time At Portia – Juste un peu d’air frais !

Se plaçant dans la digne lignée des jeux de gestion/farming, My Time At Portia propose de très bonnes idées et une recette efficace. Toujours en accès anticipé,  il possède néanmoins tous les ingrédients d’un titre terminé !

Récolter des matériaux, agrandir son atelier, faire pousser des légumes et partir à l’aventure armé de sa fidèle épée : voilà la recette de My Time At Portia. Avec ses airs de Stardew Valley en 3D, ce titre réalisé par Pathea Games prend le pari de proposer une multitude de facette pour ne jamais lasser le joueur. Qu’en est-il clavier en main ?

Bienvenue à Portia !

Aperçu : My Time At Portia – Juste un peu d’air frais ! 1

My Time At Portia n’y va pas par quatre chemins et vous lance dans le grand bain directement. D’entrée de jeu, vous pouvez modifier les principaux traits de votre héros ou de votre héroïne. Nom, cheveux, couleurs, yeux : rien de transcendant concernant l’édition de l’avatar, mais suffisant pour partir à l’aventure avec le personnage souhaité. Vous débutez alors sur un bateau vous conduisant dans la ville de Portia, avec une simple lettre en poche. Cette dernière vous expliquant sommairement que votre défunt père vous a légué une entreprise aux abords de cette ville.

Il faudra donc, vous vous en doutez, continuer les travaux de votre paternel tout en apprivoisant la région. Pour cela, il faudra prendre soin de votre atelier, répondre aux exigences des habitants, nouer des liens avec eux et tenter d’explorer les zones alentours pour trouver sans cesse de nouvelles ressources.

C’est donc une fois les quêtes de départ achevées que vous pourrez, pioche et hache en main, commencer votre aventure. Dès lors, le côté « sandbox » prendra alors toute sa saveur pour vous mettre entre les mains un titre piochant dans les codes des grands pour proposer une expérience fraîche et accrocheuse.

Un peu de Zelda, un peu de Harvest Moon, un peu de Sims… Cela est presque trop et pas assez à la fois !

Quoiqu’il en soit, la recette fonctionne bien et donne envie de poursuivre votre périple tout au long des 25 heures que propose cet opus (un peu moins si vous rushez, un peu plus si vous prenez le temps de tout voir).

En effet, malgré le fait que My Time At Portia est en accès anticipé, il a déjà tout d’un titre achevé. D’ailleurs, les développeurs souhaite sortir officiellement le jeu pour fin 2018, avec une parution console. Nous pouvons aisément imaginer ce type de concept sur Nintendo Switch, par exemple, qui se prêterait à merveille à l’expérience de jeu.

En attendant, la plupart des éléments sont intégrés au jeu, et ce dernier est soigné, jouable et techniquement propre. Ne reste plus que l’élevage pour que le tout devienne réellement vertigineux : une mécanique qui ne devrait pas tarder selon l’équipe de développement. En revanche, il est à noter que malheureusement, le titre n’est jouable qu’en anglais. Et même si une traduction française est en cours, cela ne plairait sans doute pas aux non-anglophones.

Un contenu généreux et fourni !

Aperçu : My Time At Portia – Juste un peu d’air frais ! 2

En revanche, si vous parvenez à passer outre la barrière de la langue, vous ne serez pas déçu du voyage. My Time At Portia est un jeu chronophage qui ne donne pas envie de lâcher. On se surprend alors à explorer, à récolter des pierres, à miner des rochers ou encore couper des arbres. Et lorsque la fibre combative nous prend, on sort son épée et on va tailler du monstre en pièce.

Tout est donc sujet à la récolte, et tous les éléments du jeu s’assemblent pour augmenter considérablement la liste de craft disponible à votre atelier. Que cela soit décoratif, utile, mécanique, ou que sais-je encore : les catégories sont nombreuses et les listes de recettes se débloquent régulièrement. Sans oublier le statut social que vous devrez gérer avec les autres habitants. En effet, offrir des cadeaux et discuter régulièrement avec les PNJ fera grimper votre niveau de lien et vous permettra même d’autres actions sur le long terme. Une mécanique à ne pas négliger, donc.

Le titre, généreux et conséquent, mélange les mécaniques de façon habile !

Récolter à tout va et construire à vitesse grand V sous-entend un point important : les allers-retours. Nombreux et fréquents (comme tous les jeux du genre), ils prendront une grande partie de votre temps de jeu. Si vous détestez courir dans tous les sens pour récolter tout et n’importe quoi, vous pouvez d’ores et déjà passer votre chemin.

Concernant la direction artistique, nous pouvons nous mettre d’accord sur un point : c’est propre ! Pour le reste, est-ce que le côté attachant et mignon séduira les joueurs ? Rien n’est moins sûr. Toujours est-il que le titre peut se targuer d’avoir des graphismes plaisants et envoûtants, pour peu que l’on se laisse prendre dans sa toile. L’OST, en revanche, est légèrement en deçà : bien que correcte, il aurait été préférable de la soigner un peu plus pour donner une réelle vie au titre. restons optimiste, il reste encore de longs mois avant que l’aventure complète s’achève.

My Time At Portia est une excellente surprise ! Frais, accrocheur, ludique et généreux, il mélange les mécaniques de façon souple et habile, tout en mixant l’aventure, l’exploration, le crafting et le farming. Malheureusement toujours en anglais pour le moment, il faudra patienter encore un peu avant de pouvoir y poser les pattes en français. L’early access se terminant à la fin de l’année, gageons que d’autres améliorations verront le jour d’ici là, notamment l’élevage d’animaux. Cependant, le titre est clairement dans son dernier tiers de développement, et propose une expérience quasi-achevée. Vous pouvez y aller les yeux fermés si tant est que vous êtes fan du genre.

Très prometteur !

Agréablement surpris de My Tima At Portia. Frais et accrocheur, il a tout d'un grand : il est à surveiller de très près ! Il est d'ailleurs surprenant de voir que le titre en est à un stade très avancé, et propose une expérience quasi-complète et de bonne facture. Techniquement propre et maîtrisé, le titre s'engage sur une voie prometteuse et engageante.

Jibenc0

Cette preview a été réalisée à partir d'une version éditeur

A propos de notre notation

La note Bamboo
Actugaming Panda
0 Partages
Partagez
Tweetez
WhatsApp