Vivendi désormais derrière Gameloft, un plan très ambitieux pour le jeu vidéo

gamloft 1

Pas mal de changements opèrent actuellement du côté de Gameloft. Vous n’êtes pas sans savoir que la firme de Vincent Bolloré a pris des parts importantes, notamment chez des studios de développement de jeux vidéo comme Ubisoft ou encore Gameloft.

Mais si l’éditeur français derrière les Lapins Crétins souhaitent garder toute trace d’indépendance – qu’importe le prix, Gameloft, eux, se sont rapprocher – malgré eux – du groupe pour bénéficier des ressources mises à dispositions par Vivendi, désormais pionner dans le secteur média. Et le groupe compte bien continuer à engloutir l’entreprise.

« Comment créer de nouveaux formats rapprochant les contenus de la publicité »

C’est dans une lettre adressée aux salariés que l’on en apprends davantage sur les nouvelles stratégies adoptées et la volonté de Stéphane Roussel, nouveau PDG, de se rapprocher du groupe Vivendi. Notons au passage que ce nouveau PDG, était à la tête d’un secteur chez Vivendi.

En effet, il explique ouvertement que le rapprochement avec Vivendi est une opportunité à ne pas manquer et qu’il pourrait faire levier et faire bénéficier l’entreprise d’une croissance non négligeable, grâce notamment aux outils de financement et d’investissements importants.

« Aujourd’hui, je prends mes fonctions avec un projet ambitieux : associer votre passion créative à celle du groupe Vivendi pour permettre à Gameloft d’accélérer son développement.
[…]
Gameloft représente la première étape dans un plan très ambitieux que nous avons pour le secteur du jeu vidéo. »

Marketing oblige, l’on retiendra surtout quelques passages importants, comme le fait de vouloir intégrer de manière plus propre la publicité ou encore se laisser guider par Vivendi. Parce que oui, le groupe derrière Canal+ ou encore Dailymotion confirme ses intentions de devenir acteur majeur dans le domaine jeux vidéo.

Il y a fort à parier que, même si la direction souhaite rassurer les salariés et la communauté, des changements importants se feront dans les mois à venir pour le studio, pourtant considéré comme l’un des plus importants sur le marché du mobile.

Pour rappel, Vivendi possède 20% des parts d’Ubisoft, une position inquiétante quand on sait que le groupe souhaite s’étendre davantage sur le secteur du jeu vidéo.

Je vous laisse en compagnie de la lettre en question :

CmIfGI1XEAA3CQS CmIfHPWWAAAixz7

S'abonner
Me notifier des
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Votre bloqueur de publicités est activé.

Pour que nous puissions continuer à vous proposer des contenus de qualité sur Actugaming.net, nous vous remercions d'autoriser la publicité.