TEST The World Ends With You : Final Remix – Le retour d’un grand jeu

Voir la note

Après une première sortie sur Nintendo DS, The World Ends With You fait peau neuve. Que vaut aujourd’hui le titre sur Nintendo Switch ?

Originalement développé par le studio Jupiter a qui l’on doit l’excellent épisode Chain of Memories de Kingdom Hearts, The World Ends With You est une nouvelle collaboration du studio avec Square Enix. Le jeu, maintenant vieux de onze ans, arrive sur nos Nintendo Switch dans une version Final Remix. Allons faire un petit tour du propriétaire des spécificités du remaster.

Petit tour du quartier

Difficile de porter un tel titre véritablement lié à sa console d’origine sous un tout autre format, mais il faut dire que Square Enix a dressé joliment The World Ends With You : Final Remix. Tout d’abord avec un beau lifting visuel. On retrouve bien entendu tout le charme du character designer de Tetsuya Nomura qui reste parmi une de ses plus belles réussites. Le jeu est vraiment sublime et on se retrouve à regarder sur chaque tableau le moindre petit détail environnant. Il reste vraiment plaisant de se balader dans ce Shibuya plein de vie, le tout cette fois-ci en HD.

La musique est l’un des éléments primordiaux de The World Ends With You. Force est de constater que pour ce Final Remix, le jeu a été gratifié d’un nouvel enregistrement intégral. S’il est toujours possible de jouer au jeu avec les musiques originales, le travail effectué est vraiment bon et ces nouvelles versions proposent un groove identique à celui du jeu original, retranscrivant parfaitement cette ambiance street du titre de Tetsuya Kando.

Si le passage à un seul écran pour le jeu a été mis en place en 2012 avec la Solo Remix, sortie sur IOS, l’ensemble de la maniabilité du titre a été repensé pour cette version Nintendo Switch. Deux façons de jouer sont disponibles : une première façon propose une maniabilité tactile complète, que ce soit dans les déplacements ou dans les combats, tandis que la seconde maniabilité propose aux joueurs de jouer joy-con en main. Le stick servira ainsi de déplacement tandis que la détection de mouvement sera utilisée avec l’aide d’un pointer pour effectuer toutes les actions de combats.

The World Ends With You : Final Remix met les petits plats dans les grands.

De notre côté, nous avons clairement préféré cette seconde maniabilité. Bien plus maîtrisable et précise que la première, où nos déplacements et nos attaques sont souvent confondues. Le grand avantage de cette maniabilité joy-con, et attrait de cette version, c’est l’arrivée du mode coopération ! En effet, passé les premiers chapitres introductifs, il vous sera possible de jouer au jeu dans son intégralité à deux, chacun utilisant un joy-con.

Dernière addition du Final Remix de The World Ends With You, un tout nouveau chapitre du jeu a été ajouté. Appelé A New Day, cette nouvelle partie du titre s’additionne à la douzaine d’heures de jeu, et nous fera rencontrer Coco, une nouvelle Reaper. Ce nouvel épilogue propose d’ailleurs une version hardcore du jeu de la mort, où vous devrez sortir de Shibuya en 24 heures. La fin de ce nouveau chapitre fera d’ailleurs office d’annonce pour les fans de la série. Tetsuya Nomura avait d’ailleurs annoncé que ce Final Remix est un « nouveau départ » pour la série. On peut s’attendre à voir son équipe s’atteler à une suite après la sortie de Kingdom Hearts III donc.

The World Ends With You : un action-RPG hip-hop

The World Ends With You : Final Remix est un jeu d’action-RPG vous proposant d’incarner Neku Sakuraba, un ado amateur de musique et de tags, va se réveiller en plein Shibuya, amnésique, avec comme simple indication un compte à rebours sur sa main. Il se rendra rapidement compte qu’il devra remplir différentes missions accompagné de Shiki pour survivre, tout en éliminant des créatures nommées des échos. Derrière tout cela, les Reapers viendront chambouler encore plus les épreuves que vivront nos héros. Si le jeu proposait déjà à l’époque un scénario vraiment bien écrit, on pourra aujourd’hui profiter d’une version traduite dans notre langue, rendant ainsi le jeu accessible au grand public. Une vraie attention sympathique pour nous qui va dans la volonté du studio de remettre en avant la série.

Qui dit action-RPG dit système de jeu. Du côté de The World Ends With You, le jeu fonctionne sur un principe de badges. Chaque pin’s propose une compétence passive ou active, demandant par la même occasion un certain mouvement à effectuer au doigt ou au joy-con, pouvant aller du simple clic aux mouvements plus complexes. Accompagné de votre coéquipier(e), vous lui demanderez d’activer sa compétence par la même occasion. Une jauge d’alchimie entre nos deux personnages est d’ailleurs présente vous demandant de créer de véritables combos dévastateurs. Vous serez récompensé par des attaques puissantes et dévastatrices. Si l’ensemble demande un petit temps d’adaptation, on se retrouve très rapidement à prendre du plaisir à découvrir tel ou tel nouveau badge afin de les essayer face à des ennemis plus lambdas avant de créer notre composition ultime pour battre les boss.

Le jeu a d’ailleurs pensé au fait que vous serez constamment en progression, même si vous ne jouez pas. En effet, vous gagnerez des points d’expérience de vos badges (les PP) dès que vous laissez votre console tranquille. Un bon moyen pour monter ses badges, surtout si vous êtes en quête de trouver les 300 badges disponibles du jeu. En plus de cela, le jeu utilise complètement son univers tokyoïte, Shibuya étant reconnu comme un quartier branché, vous pourrez acheter de nombreux vêtements dans différentes boutiques et appartenant à différentes marques. Vous pourrez même influer sur les bonus de telle ou telle marque en fonction de leur côte, ce qui rendra selon les quartiers certains badges plus puissants. C’est une des très grandes forces du titre car chaque élément a une influence directe sur le système de jeu et sur notre expérience. La difficulté du jeu par exemple est totalement ajustable, permettant d’obtenir ou non un loot plus important lors des combats.

The World Ends With You est un action-RPG qui aura fait date. Que ce soit par son ambiance unique, ou son système de jeu intelligent, cette nouvelle version sur Nintendo Switch sublime le jeu de 2007 d’une bien belle façon. Un jeu à (re)découvrir très rapidement !

 
La note de l'auteur

Un grand jeu de la DS revient ici dans une version ++ sur Switch ? Un incontournable total !

Antoinerp
s
Note du panda
8.5 10

The World Ends with You : Final Remix

Points positifs

  • Le retour en HD d'un jeu culte de la DS
  • Le nouveau chapitre
  • Le jeu est intégralement en français
  • Deux jouabliltés
  • L'arrivée du mode co-op

Points négatifs

  • On en veut toujours plus
  • Le début sous forme de tutoriel toujours un peu longuet

Ce test a été réalisé à partir d'une version éditeur

A propos de notre notation