Test Manette pour smartphone Nacon MG-X – Un compagnon idéal en mode nomade

7.5
Membre Actugaming.net

Par

Après avoir testé la Nacon Manette Pro pour Xbox et PC ainsi que la Nacon Revolution Unlimited Pro Controller pour PlayStation, voici le tour de la Nacon MG-X qui est destinée aux smartphones Android. Le produit est vendu 99€ et est sous licence officielle avec Xbox, afin de faciliter la prise en main des jeux du Xbox Game Pass sur téléphone mobile. Pari réussi pour la petite dernière de chez Nacon ?

Packaging

Nacon MG-X

Très bien emballée et protégée, notre manette Nacon MG-X est bien calée dans son carton recyclable. Fournie avec un câble USB de 80 centimètres permettant la recharge de la batterie, on regrette que le nombre de papiers dans la boite soit si important.

Outre le feuillet de garantie obligatoire et légal, Nacon nous fournit un guide de démarrage très compréhensible mais aussi toute une série de papiers qui ne nous serviront à rien dont un papier destiné à indiquer qu’un guide de démarrage rapide se trouve dans la boite ! Pas très écolo-friendly tout ça.

Avec un partenariat avec Microsoft, pas étonnant que la boite se voit parée de blanc et de vert avec les mentions Xbox un peu partout. Les principales caractéristiques du produit y sont détaillées (disponible à la fin du test) et c’est à peu près tout.

Design

Nacon MG-X

La Nacon MG-X est un joli produit. On sent que le tout est en plastique mais la conception semble de qualité à première vue. Tout fonctionne correctement et sans grincement, ni jeu au niveau des différentes pièces présentes sur la manette.

On retrouve ici tous les boutons d’une manette Xbox plus traditionnelle, avec des placements quasiment identique et un grip sur l’emplacement du téléphone ainsi que derrière pour une prise en main assurée.

Les sticks asymétriques sont de la partie et ça tombe bien car c’est bien là l’une des forces des manettes Xbox. Nous retrouvons également les gâchettes sur le dessus et le petit bouton d’appairage Bluetooth qui est très discret, ce qui est toujours appréciable.

La partie centrale est coulissante afin d’y loger votre smartphone allant jusqu’à 6.7 pouces (soit 15,2cm de diagonale) et semble vraiment de bonne facture.

Avec un format plutôt compact, la manette vous permettra de l’emmener facilement en déplacement sans prendre de place dans votre sac ou votre valise. Très pratique quand on sait que la fonction première de ce périphérique est d’être transportable aisément.

Prise en main

Nacon MG-X

Pour appairer la manette avec votre téléphone mobile, il vous suffit d’activer le Bluetooth sur votre terminal et d’appuyer sur le bouton situé en dessous afin de lancer la recherche. Une fois sélectionné sur le téléphone, l’appairage se fait rapidement et facilement.

Une facilité qui en réjouira plus d’un et qui permettra même aux plus novices dans le domaine du jeu mobile de profiter de cette Nacon MG-X. Bien qu’estampillé Xbox, le périphérique sera compatible avec tous les jeux utilisant la manette Xbox comme référence.

Il est donc possible de jouer au programme Xbox Game Pass mais également sur Stadia ou sur tout autre jeu mobile autorisant l’usage d’une manette. Fortnite, Asphalte 9, Call Of Duty Mobile, FIFA Mobile et une tonne d’autres jeux sont compatibles avec les manettes Bluetooth.

Le confort au niveau des touches est similaire à ce que l’on retrouve sur une manette officielle Xbox, même si la prise en main va beaucoup différer en fonction de la taille de votre téléphone. L’espacement entre vos mains sera forcément plus grand sur une diagonale de 6.5 pouces que sur une diagonale de 5.7 pouces.

La croix directionnelle est de bonne facture et plutôt précise pour avoir eu l’occasion de la tester à plusieurs reprises. Même constat pour les boutons d’actions qui répondent bien ainsi que les sticks qui ne sont pas trop mal placés, même si l’on aurait pas dit non à un positionnement plus proche des boutons d’actions.

Ces mêmes sticks sont pleins, et non creusé comme sur les manettes originelles, ce qui demandera un petit temps d’adaptation si l’on est habitué à jouer avec le pouce vers l’intérieur. Rien de bien gênant à l’usage mais une habitude à prendre car le pouce peut vite glisser hors du stick.

Attardons nous maintenant sur les choses qui fâchent : les gâchettes. Que cela soit les LB/RB qui sont bien trop fines pour être appréhendées facilement (surtout pour les grandes mains) ou les LT/RT qui sont bien trop dures à juger avec une toute petite amplitude, difficile de trouver de quoi les défendre.

Cela ne sera pas trop embêtant sur des petits jeux calmes ou de plateformes, mais l’expérience pourra vite se révéler plus compliquée sur des titres qui sollicitent d’avantage ces dernières (FPS/Course principalement).

La légèreté de la manette est très appréciable et ne posera pas problème sur la durée. En parlant de durée, sachez que l’autonomie annoncée est de 20h, soit bien plus que nos smartphones actuels, surtout quand il s’agit de gaming.

Soyez donc rassurez, vous ne tomberez pas en rade en plein milieu de partie, surtout qu’une diode rouge s’allume lorsque la batterie devient faible, afin de vous avertir qu’il est temps de faire une petite pause. La recharge s’effectue en environ 1h30 ce qui est plutôt correct pour un tel produit.

Avec son poids plume, vous aurez l’impression de tenir une Nintendo Switch dans les mains, aussi bien en terme visuel qu’au niveau du poids. Celui-ci est bien réparti et vous ne ressentirez pas de fatigue même après plusieurs sessions.

Les boutons ne possèdent pas de rétro-éclairage et il n’est pas possible d’y brancher un câble jack. Si vous souhaitez profiter du son à l’extérieur, vous devrez absolument posséder un casque Bluetooth, ce qui est un peu dommage.

Parlons également de la latence qui est inévitable avec une liaison Bluetooth sans fil. Notons que celle-ci est très légère et ne sera pas gênante en jeu solo. Nous n’avons pas eu l’occasion d’expérimenter le xCloud mais celui-ci ayant déjà une légère latence de base, il n’est pas impossible que l’expérience s’en voit un peu dégradée.

Sachez que Nacon a prévu de sortir une version MG-X Pro en fin d’année (sans date précise) qui reprendra trait pour trait la manette Xbox Séries X. On attend de voir si l’ergonomie sera meilleure, même si cette version normale est déjà très satisfaisante.

Résumé des caractéristiques principales de la Nacon MG-X

  • Dimensions : 17 x 9,2 x 3,3 cm
  • Poids : 206g
  • Joysticks asymétriques
  • Grip antidérapant à l’arrière
  • Connexion en Bluetooth 4.2 minimum
  • Recharge de USB-C vers USB-A
  • Longueur du Câble de charge : 80 cm
  • Autonomie : Jusqu’à 20h (selon les jeux)
  • Compatibilité logicielle à partir d’Android 6 et ultérieurs
  • Compatibilité smartphone : Écrans jusqu’à 6,7 pouces (15,2cm) de diagonale
  • Rétro-éclairage : Non
  • Prise casque : Non
  • Acheter la Nacon MG-X chez Nacon

Grâce à un usage aisé et une prise en main qui fait le café, cette Nacon MG-X se place comme un compagnon idéal pour le jeu mobile. On regrette la qualité des gâchettes qui ne sont clairement pas à la hauteur du reste du produit. La manette jouit d’une bonne autonomie et est compatible avec la plupart des jeux mobiles, principalement ceux sur Xbox Game Pass. Avec son format compact, vous pourrez l’emmener partout avec vous sans tracas.

Ce test a été réalisé à partir d'une version éditeur

  • Bonne qualité de conception
  • Grip efficace aussi bien à l'avant qu'à l'arrière
  • Connexion Bluetooth aisée
  • Compatible avec de nombreux smartphones allant jusqu'à 6,7 pouces
  • Bonne autonomie
  • Gâchettes LB/RB trop fines
  • Gâchettes LT/RT trop rigides
  • Une latence minime mais présente quand même (Bluetooth oblige)
Votre bloqueur de publicités est activé.

Pour que nous puissions continuer à vous proposer des contenus de qualité sur Actugaming.net, nous vous remercions d'autoriser la publicité.