TEST. Wizard of Legend – La magie à portée de clic !

Voir la note

Wizard of Legend, le soft de Contingent99 nous arrive sur tous les supports. Que vaut donc ce petit rogue-like indépendant, tout droit sorti d'une campagne de crowdfunding pleinement réussie ?

En juillet 2016, nous avions le plaisir de voir la campagne Kickstarter de Wizard of Legend se terminer. Cette campagne, ayant atteint tous les objectifs fixés, allait permettre à Contingent99 de continuer à travailler sur son projet. « Rogue-Like RPG », indépendant et très ambitieux, est arrivé sur toutes les plateformes fixes en ce second trimestre 2018. Ainsi, donc, disponible sur PC, Switch, PlayStation 4 et Xbox One, ce titre emprunte également quelques composantes et mécaniques à divers genres, comme les « hack-n-slash », le rassemblement de cartes pour l’équipement et les sorts, et bien d’autres. Néanmoins, bien que le titre semble très prometteur, vaut-il vraiment la peine de débourser les quelques 16€ qui nous sont demandés ?

Wizard of Legend, petit rogue-like indépendant

Si ces derniers temps, nous avons la chance de pouvoir vous proposer le test de « bons » jeux indépendants, comme Moonlighter ou encore Omensight, c’est surtout grâce au travail de qualité des équipes qui en sont à l’origine. Pour Wizard of Legend, l’histoire se répète. En effet, cette production conserve l’aspect qualitatif que j’ai eu la chance de pouvoir vous commenter dans les jeux précédemment cités. Ainsi, cette nouvelle composition indépendante fait preuve d’un travail soigné, qui comblera chaque joueur en quête de challenge.

Du côté de son histoire, Wizard of Legend ne propose rien de bien compliqué. Le joueur incarnera un simple sorcier en devenir. Pour atteindre son but, le joueur devra défaire trois boss, tous trois de grands et puissants sorciers. Pour les vaincre, vous devrez traverser divers donjons. Ces derniers seront remplis d’ennemis plus féroces les uns que les autres. Vous pourrez jouter avec eux à travers neuf niveaux à la difficulté plutôt relevée. En effet, le moindre petit serviteur saura profiter de vos errances pour vous faire poser le genou au sol. Le nombre de niveau peut sembler assez faible, mais il vous faudra parfois plusieurs tentatives pour parvenir à les dépasser, tant la résistance en face sera rude.

Cette nouvelle composition indépendante fait preuve d’un travail soigné, qui comblera chaque joueur en quête de challenge.

De plus, le titre brille par son aspect un peu old-school. Entendez par-là que le choix des graphismes en pixel art et la bande-son un peu années 90 ajoutent une petite touche nostalgique très plaisante à la production. Wizard of Legend saura donc, sans problème, se faire apprécier des plus vieux, pour les souvenirs qu’il fera remonter, et des plus jeunes, en quête de découvertes et de challenges vidéoludiques. En parlant de challenge, ce dernier sera également soutenu par les donjons générés procéduralement. Par ailleurs, ces derniers sont de trois types : forêt, feu et glace. Ces trois types sont, en quelques sortes, des thèmes, liés aux ennemis et arcanes utilisables dans le jeu.

Pour ce qui est des ennemis, et plus particulièrement des boss, il sera aussi question de comprendre leurs patterns. En effet, ces derniers agiront sur une base logique, qu’il vous faudra comprendre pour minimiser les risques lors de chaque affrontement. Et c’est ainsi que nous allons pouvoir parler de l’une des facettes de Wizard of Legend, qui saura faciliter votre avancée à travers les multiples salles mortelles qui vous attendent. Je parle, bien entendu, de la progression du personnage. Sachez d’ores et déjà qu’il n’y a pas de progression « leveling » dans Wizard of Legend, mais plutôt dans les arcanes, et la façon de les employer seules, ou en combos. Vous comprendrez donc qu’il s’agit plus d’une progression liée au joueur lui-même, plutôt que du personnage incarné. De quoi décontenancer, certes.

De la difficulté là où il faut, même en coop

Wizard of Legend

Mais, forcément, toute la complexité de ce soft ne réside pas que dans ses combats. En effet, la mort est, elle aussi, punitive. Chaque fois que vous mourrez, l’ensemble de l’or que vous aurez pu récolter durant votre visite de donjon sera perdu. De quoi vous compliquer la tâche pour vous améliorer. Mais n’ayez crainte, car les artefacts seront conservés, malgré la mort. Ces objets peuvent être employés afin de débloquer de nouvelles arcanes, des reliques, voire même quelques costumes. Enfin, ils peuvent servir à vous booster temporairement, ce qui peut s’avérer utile en cas de donjons trop compliqués à terminer.

Mais finalement, que sont ces fameuses arcanes déjà plusieurs fois évoquées ? Ce sont des cartes qui permettent au joueur de lancer certains sorts ou mouvements. Vous pouvez en équiper jusqu’à quatre par donjon, et les utiliser à volonté. Attention, néanmoins, au cooldown qui est présent. Une façon de fonctionner qui, c’est certain, ne va pas plaire à tout le monde. Mais c’est également ce choix qui fait une partie de l’originalité de Wizard of Legend. Jouer à un rogue-like demande la patience et requiert de mourir à plusieurs reprises afin de trouver le bon pattern, le bon combo ou tout simplement la bonne salle. Ainsi, cette logique est maintenue pour les reliques et arcanes. Il vous faudra essayer plusieurs combinaisons, mourir et recommencer inlassablement, jusqu’à trouver la bonne procédure pour venir à bout d’un ennemi bien particulier, terminer un niveau, ou tout simplement pour comprendre comment fonctionne réellement la carte que vous avez entre vos mains.

Cette possibilité de faire l’aventure en duo ne vous rendra pas la tâche plus aisée, puisque cela va demander de bien vous entendre avec votre partenaire.

Enfin, il semble temps d’en venir à un point important de cette production. En effet, si vous ne l’aviez pas encore remarqué via les multiples vidéos qui circulent sur YouTube, le jeu est réalisable en coopération. Mais attention, cette possibilité de faire l’aventure en duo ne vous rendra pas la tâche plus aisée, puisque cela va demander de bien vous entendre avec votre partenaire. Vous devrez évoluer en symbiose avec lui, de sorte à parvenir au bout de toutes les épreuves. Mais le résultat en vaut la chandelle. Après tout, quoi de plus valorisant pour soi-même que de se dire que l’on a traversé les pires difficultés avec un équipier ?

Finalement, ce petit Wizard of Legend a tout ce qu’il faut pour plaire aux fans de « rogue-like ». Proposant une grande diversité d’équipements et autres sorts, la personnalisation est présente. Les multiples possibilités laissées au joueur dans la personnalisation de son aventure et de ses combos, ainsi que la capacité à proposer deux runs totalement différentes au même joueur donnent un soft au contenu suffisamment conséquent pour valoir le coup. Enfin, la difficulté, comme pour tout jeu du genre, est suffisamment présente pour inciter le joueur à revenir et tenter de se dépasser, continuellement.

L'avis de l'auteur

Initialement, je ne suis pas fan du genre. Malgré tout, Wizard of Legend a su me convaincre. Ce sont surtout la direction artistique, la bande-son et les multiples possibilités offertes en matière de personnalisation du personnage qui m'ont amené à apprécier cette production indépendante. Les amateurs de rogue-like aimeront sans aucun doute. Pour ce qui est des non-initiés, comme moi, qui commencent petit à petit à découvrir le genre, via de petites créations, l'expérience en vaudra également la peine.

Ludvig Auvens
b
Note du panda
7 10

Wizard of Legend

Points positifs

  • Le système d'arcanes, nombreuses et très variées
  • La dimension artistique assumée, également très bien réalisée
  • Une bande-son de très bonne composition !
  • Présence de challenge, chaque réussite est valorisante
  • La coop, locale, est de la partie !
  • Gameplay dynamique, avec prise en main rapide

Points négatifs

  • Possibles ralentissements
  • Peut devenir quelque peu répétitif
  • Bestiaire manquant de variété

Ce test a été réalisé à partir d'une version éditeur

A propos de notre notation

0 Partages
Partagez
Tweetez
WhatsApp