Test Teufel Cinebar One+ : Une barre de son petite et correcte

7.5
Membre Actugaming.net

Par

Bien s’équiper à la nouvelle génération ou pour ses actuelles sessions de jeu n’est pas forcément toujours évident. Que ce soit pour l’écran, la connectique ou l’environnement, il y a des choix à faire. Si l’image est importante, n’oublions pas le son, élément très important lorsque nous jouons mais également parfait en fond sonore lorsque nous sommes en bureautique. C’est là qu’entre en scène Teufel, équipementier allemand spécialisé dans les haut-parleurs avec la Cinebar One, une barre de son convaincante que nous avons pu tester.

Conditions de test : Nous avons essayé la barre Cinebar One de son dans plusieurs configurations : dans une grande pièce pour un usage familial sur une télévision, à la fois pour des sessions de jeu et pour un usage plus standard. Puis sur le bureau, cette fois-ci pour tester une configuration « travail » en bureautique ainsi que pour d’autres jeux plus compétitifs sur PC. Elle a été essayée avec et sans le caisson supplémentaire, proposé dans son édition « One+ ».

Teufel Cinebar One Barre de son Bluetooth... - Acheter sur Amazon
Barre de son ultra compact et polyvalente au service d’une sonorisation impressionnante; Quatre haut-parleurs de haute performance au rendu des dialogues cristallin
179,99 EUR

Une barre de son qui s’intègre bien

cinebar one plus teufel 1 1

A peine déballée, la barre de son dégage tout de suite une bonne impression. Son calibre de 35 centimètres de large lui permet d’être plus compacte, et s’intègre parfaitement sous un téléviseur qui n’est pas dans la démesure. Lors de nos premiers tests, elle était placée sous une TCL 32 pouces et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’elle s’adapte très bien. Positionnée juste en-dessous de la TV, elle vient compléter votre set-up.

Contrairement à d’autres qui proposent des designs allongés ou même cubiques, la Cinebar One prend une forme plus condensée et très accrocheuse. Peut-être que cet aspect massif ne correspondra pas aux téléviseurs de (très) grande taille mais elle a le mérite de s’adapter à plusieurs configurations, comme dans notre cas avec une 32 pouces mais également sur un bureau. Elle se place idéalement en dessous de votre écran et ne prendra pas toute la largeur.

Difficile de trouver quelque chose à redire sur sa conception : les matériaux semblent être de très bonne qualité et les finitions forcent le respect. La qualité de fabrication n’est donc absolument pas remise en question, et le boîtier de la Cinebar est en plastique solide. Les courbes sont affinées et les bords légèrement incurvés créent un effet visuel très joli. On y aperçoit le logo de la marque Teufel au milieu, ainsi que les différents logos de ses fonctionnalités sur son capot supérieur, à droite.

Des options et des manquements

cinebar one plus teufel3 2

Le pack Cinebar One+ est livré avec un caisson dans un carton séparé (et optionnel) – et sur lequel on reviendra un peu plus tard dans l’article – et divers accessoires. Dans ce premier carton, on trouve bien sûr la barre de son, ainsi qu’un manuel, et la boîte d’accessoires. Le tout est soigneusement rangé et dégage donc une bonne première impression de confiance. Dans un petit carton, on y retrouve le câble d’alimentation et son bloc ainsi qu’une télécommande.

A l’arrière de la Cinebar, on y déniche les différentes options de connexion. On a l’habituelle entrée HDMI, une entrée optique, une connexion AUX de 3,5 mm, un port USB 2.1 et bien sûr, de quoi brancher l’alimentation. Vous pouvez donc directement brancher sur votre téléviseur ou écran mais aussi avec votre lecteur Blu-ray ou consoles de jeu vidéo. Le port USB est aussi une bonne chose puisque cela vous permet de connecter à un PC, bien que l’on obtienne qu’un maximum de 48 kHz.

Malheureusement, on regrette tout de même quelques absences, notamment le manque d’affichage. On découvre une simple et unique diode qui indique l’état de la barre : rouge quand elle est éteinte, bleu pour le Bluetooth, blanc pour une connectique HDMI, vert en AUX, et simili-violet pour l’optique. Pas d’affichage supplémentaire comme le volume ou d’autres indications qui auraient pu être sympathiques à cette tranche de prix.

Quant à la télécommande, elle est relativement simple mais fait très bien son job : on y retrouve les principales touches, avec le On/Off, un bouton muet puis une croix directionnelle en cercle pour le volume et l’intensité des basses. Plus bas, les options pour switcher de sources et les options d’égalisation, avec notamment la possibilité d’activer une fonctionnalité surround appelée Dynamore, que l’on évoque plus bas. On aurait aimer quelques options supplémentaires mais le principal est là.

Des performances équilibrées

cinebar one plus teufel2 3

Avec la Cinebar, Teufel propose de bonnes performances. Lors des premières écoutes, les résultats sont convaincants et l’on se retrouve face à un son homogène, équilibré mais qui va vite trouver certaines limites. Pour commencer, son design donne à l’ensemble un son globalement fort et puissant. On a un tout qui est homogène sans distorsion et qui fait très bien le job, que ce soit sur un film, une libre-écoute musicale ou pour le jeu.

La barre en elle-même dispose cependant de basses qui n’excèdent pas un niveau excessif. C’est probablement son plus gros défaut, celles-ci sont timides, bien trop en retrait. Cela se ressent par exemple lors de certaines scènes d’action lors d’un film ou des cinématiques jonchées d’explosions. Sur un Forza Motorsport 7, on a senti les limites avec le vrombissement d’un moteur. Certes, le rendu audio est très correct mais il manque ce petit plus qui procure des vibrations.

Un caisson en accompagnement

cinebar one plus teufel4 4

Pour revenir sur le caisson complémentaire (proposé dans la version « One+ » à une centaine d’euros supplémentaires), sachez que celui-ci se connecte très facilement. Avec un appairage qui se réalise en quelques secondes entre les deux appareils, celui-ci s’installe sans aucune difficulté. Le subwoofer apporte ainsi un peu plus de puissance à l’ensemble donnant au système un son plus achevé. Cela ne vient pas contrer le défaut principal lié aux basses, qui reste tout de même présent avec le caisson, mais on a largement l’impression que le son est plus complet.

Dans les dialogues, le produit dégage une très bonne écoute avec un son net. En écoute musicale, nous avons également de très bons retours, probablement appuyés par l’un des trois modes disponibles (film, musique, voix). Ainsi, les tons aigus et moyens sont respectables, tandis que les graves ont dû mal à se détacher, ce qui pourrait s’avérer suffisant pour certains.

Surround et prix

cinebar one plus teufel 5 5

Petite parenthèse sur l’option Dynamore, qui permet d’ajouter ou non un effet surround. Cela permet d’utiliser les deux haut-parleurs sur les flancs et permet d’étendre le son. Cela n’a pas un effet très convaincant si l’on se retrouve trop éloigné de la barre, mais l’option fonctionne extrêmement bien dans la configuration adéquate. Le son est beaucoup plus complet et cette stéréo étendue est particulièrement bien travaillée.

La Cinebar One est proposée soit seule, à 249 €, soit avec un caisson supplémentaire dans un pack estampillé Cinebar One+ à 369,99 €. Vous pouvez la trouver notamment sur Amazon dans deux coloris, noir ou blanc, ainsi que sur le site officiel si vous souhaitez le pack One+.

Teufel Cinebar One Barre de son Bluetooth... - Acheter sur Amazon
Barre de son ultra compact et polyvalente au service d’une sonorisation impressionnante; Quatre haut-parleurs de haute performance au rendu des dialogues cristallin
179,99 EUR

Compacte et jolie, la Cinebar One est une barre de son qui dispose autant d’arguments sur son design que sur ses performances. Avec ses trois modes (musique, film, voix), qui proposent un rendu sonore équilibré et très juste et ses options intéressantes, elle a suffisamment d’arguments pour se placer dans votre salon. Sa simplicité fait souvent sa force (conception, peu de câbles) mais aussi sa faiblesse (quelques manquements). Néanmoins, on regrette ses basses bien trop timides et le fait qu’elle ne correspondra pas à tous les profils. Pour son design compact, qui s’adresse avant tout à une utilisation sous un écran sur un bureau ou à un petit téléviseur, mais aussi pour ses performances en jeu : là où les jeux solo vont dégager un très bon résultat, les quelques imprécisions et ses légers défauts ne combleront pas forcément un joueur compétitif qui préfèrera opter pour un casque en multijoueur. En bref, elle comblera surtout ceux qui ont peu de place et qui n’ont pas forcément l’oreille attentive aux basses. Pour son tarif, elle reste très convaincante et se présente aisément comme un (très) bon produit, parfois quelque peu perfectible, qui mérite tout de même une réflexion avant achat selon le profil et les besoins.

Ce test a été réalisé à partir d'une version éditeur

  • Compacte et jolie
  • Bonne conception et finitions soignées
  • Rendu musical équilibré
  • Pas mal d'options (Bluetooth, télécommande...)
  • Son puissant
  • Pas d'affichage ni commande intégrés
  • Quelques faiblesses dans les extrêmes (surtout les basses)
Votre bloqueur de publicités est activé.

Pour que nous puissions continuer à vous proposer des contenus de qualité sur Actugaming.net, nous vous remercions d'autoriser la publicité.