TEST. Sailaway the Sailing Simulator – De la voile pour joueurs d’eau douce ?

Voir la note

Envie de voguer sur les flots à bord d’un beau voilier pour parcourir toutes les mers et océans du globe ? Sailaway peut être le simulator qui pourra réveiller une passion ou vous combler en tant qu’expert. Une simulation très particulière qu’il ne faut pas mettre entre toutes les mains. En mer moussaillons.

A l’image d’un PC Building Simulator (du même éditeur « The irregular Corporation »), Sailaway propose une simulation atypique très peu présente sur le marché. Un titre qui intéressera sans aucun doute les fans mais peut-il aussi donner envie au curieux ?

« Ce n’est pas le joueur qui prend la mer… »

Si l’on peut donner au moins un avantage aux nombreux « simulators » existants, c’est celui de proposer une expérience à des personnes qui ne pourraient probablement pas réaliser dans la vie réelle. Sailaway The Sailing Simulator en fait partie puisqu’il va sans dire que la pratique de la voile n’est pas donnée à tout le monde. A défaut d’avoir les moyens financiers pour acquérir un bateau et tout ce qui va avec, l’achat d’un jeu de ce genre peut éventuellement combler les passionnés qui regardent, avec assiduité, le Vendée Globe ou la Route du Rhum entre autres. D’un autre côté, ce genre de titre est inévitablement restreint à un petit public. Au vu de son prix plus ou moins élevé (36.99€ sur Steam), il s’agit là d’un certain investissement. Malgré tout, il n’est pas uniquement destiné aux connaisseurs comme nous le prouve la longue série de tutoriels et les différentes approches du jeu en terme d’accessibilités. En effet, le soft se veut le plus réaliste possible, et donc la série de manœuvres à effectuer sur le bateau peut vite nous dépasser. Heureusement, il est possible de graduellement augmenter la difficulté. Par exemple, vous pouvez simplement n’utiliser que la barre pour diriger votre bateau pour commencer. Par la suite, avec l’expérience ou bien en suivant tous les tutoriels, vous pourrez toucher à plus de choses comme les différentes voiles.

La simulation en matière de navigation pure est réellement maîtrisée, mais autant dire que si vous ne vous investissez pas dans la discipline pour influer sur plus de paramètres, tenir la barre risque de vite vous ennuyer. En vous connectant pour la première fois sur le jeu, on vous demande de créer un compte avec votre email. Cela vous permet de planifier des voyages en partant d’une destination pour aller à une autre de votre choix tout en définissant des escales si vous le souhaitez comme le tutoriel qui vous propose de faire la route entre Casablanca et New York tout en faisant une escale aux Iles Canaries. Il est possible de voyager dans le monde entier, dans tous les océans et en temps réel s’il vous plait. Même les conditions météo sont reproduites pour s’accorder avec la réalité grâce à des données météo de l’Agence américaine d’observation océanique et atmosphérique. Evidemment, il est impossible de rester devant son écran non stop pendant des jours pour suivre une longue traversée. C’est pourquoi il est possible de laisser votre navire suivre à peu près le cap que vous lui avez donné tout en recevant des mails qui vous donnent une des information sur la situation actuelle.

« Oh mon bateau Ooohhhh »

Sailaway se met périodiquement à jour pour enrichir toujours plus l’expérience, mais il faut avouer qu’il peut manquer encore quelques détails pour les vrais amoureux désirant une immersion encore plus grande. Ainsi, on regrette par exemple de ne pas pouvoir interagir avec les ports (au moins les plus importants). Il peut être également difficile de faire de la prévision météo comme dans la réalité étant donné le décalage qu’il peut y avoir avec le jeu. On peut également parler du fait que les différents bateaux proposés sont un peu tous similaires, et qu’il est dommage de ne pas pouvoir créer son propre navire autrement que par des changements de textures. Plus généralement, le fait de ne pas ouvrir le soft aux mods peut aussi être un gros point noir surtout pour des jeux comme celui-ci avec une communauté, certes petite, mais active.

En parlant de communauté justement, ce sera cette dernière qui donnera presque tout l’intérêt pour peu que vous accrochez. Entre les différents défis que vous pouvez effectuer avec plusieurs voiliers amis, ou alors tenter un périple avec deux personnes sur un même bateau, le multijoueur sera là pour relever des challenges afin de déterminer qui est le plus rapide. D’un point de vue graphique, Sailaway fait fort en ce qui concerne la modélisation ainsi que les différents détails du bateau. Les effets météo sont de plus bien rendus, en revanche on pourra trouver l’eau un peu en dessous du reste. L’ergonomie mérite encore quelques ajustements, notamment l’interface où l’on a la carte et l’angle du vent, mais rien de bien méchant.

Difficile de juger un tel jeu sans élément de comparaison et sans être un connaisseur du monde de la voile. Sailaway the Sailing Simulator a le mérite de pouvoir initier les néophytes à cet univers et combler les plus grands passionnés en matière de navigation avec le grand nombre d’interactions proposées à bord. La dimension mondiale et multijoueur sont également des plus qui pourront maintenir une petite communauté d’aficionados. En revanche, du fait de son caractère unique et surtout de son prix, on ne conseillera pas forcément de le prendre les yeux fermés au risque de le lâcher au bout d’une heure.

 
La note de l'auteur

La simulation de voile sur PC n'est franchement pas mon truc, mais le titre aura eu le mérite de m'apprendre pas mal de choses sur la navigation à bord d'un voilier et rien que pour ça j'ai trouvé que cela n'a pas été une perte de temps. Je comprends que certains soient passionnés mais ce n'est pas trop mon cas. En complément du test, je conseille vraiment de consulter le forum Steam du jeu qui m'a donné beaucoup d'informations du fait de ma méconnaissance du milieu.

Haseo
c
Note du panda
7 10

Sailaway - The Sailing Simulator [Code Jeu PC/Mac - Steam]

Acheter

Sailaway - The Sailing Simulator

Points positifs

  • Un bon moyen de s'initier à la navigation sur voilier...
  • Une progression par étape si on le souhaite
  • Le multijoueur et les défis

Points négatifs

  • ... Même si le titre est un peu cher pour s'y lancer sans rien y connaître
  • Peut rapidement ennuyer même les plus ouverts à toutes nouvelles expériences vidéoludiques
  • Les plus passionnés reprocheront quelques manques et imprécisions

Ce test a été réalisé à partir d'une version éditeur

A propos de notre notation