Test PC Acer Predator Triton 900 – Le PC portable avec le meilleur écran ?

    Voir la note

    Son écran rotatif va vous faire tourner la tête.

    Avec le Triton 500, Acer agrémentait sa gamme Predator avec un PC portable aussi puissant que sobre, à l’image du Aero 15 X9 de Gigabyte. On aurait pu s’attendre à une simple amélioration avec le Triton 900, mais le constructeur a visiblement eu envie de voir plus grand que cela. Ce nouvel ordinateur portable embarque logiquement de très bons composants pour lui assurer des performances de haute volée, mais aussi un écran qui impressionnera tout ceux qui l’ont en mains.

    Un écran qui impressionne

    Acer Predator Triton 900

    Commençons d’ailleurs pas parler de cela, puisque c’est là la caractéristique principale de ce Triton 900. Le PC possède donc un écran avec une dalle IPS 4K de 17 pouces, avec une compatibilité G-Sync, qui épate directement. En dépit d’un éclairage un peu faible, la gamme de couleurs est saisissante et la résolution fait des merveilles aussi bien sur les jeux que sur les films en 4K.

    Mais au-delà de la qualité de l’image, c’est l’aspect pivotant de l’écran qui rendra curieux tout le monde. Il est en effet possible de faire basculer l’écran et même de le faire pivoter à l’envers, à la manière des notebooks les plus souples. Etant donné que l’écran est tactile, on comprendra très vite tout l’intérêt de ce design, qui servira aussi bien les professionnels que ceux recherchant du confort.

    On s’habitue vite à cette fonctionnalité, qui permet de profiter au mieux de la qualité de l’écran en évitant toutes sortes de gênes. Les joueurs souhaitant avoir leur clavier proche de l’écran, dans l’inclinaison qu’ils veulent seront donc aux anges aussi, tout comme les graphistes (étant donné que l’écran est tactile) qui pourront faire pivoter l’écran à l’envie selon les besoins de leur travail. Ce qui aurait pu être gadget à première vue devient un must-have après quelques jours d’utilisation.

    Caractéristiques principales et confort en jeu

    Acer Predator Triton 900

    Il est assez rare de voir ce type d’écran sur un PC portable gamer, ce qui rend le Triton 900 relativement unique sur le marché. Ces caractéristiques techniques sont en revanche plus communes, surtout s’il est comparé à d’autres PC dans la même gamme de prix. Et avec un tarif affiché à plus de 4 000 euros, on est en droit d’attendre le meilleur, et le Triton 900 ne déçoit pas. Voici ses caractéristiques principales :

    • Processeur : Intel Core i9-9900K
    • Carte graphique : nVidia GeForce RTX 2080
    • Ram : 32 Go
    • Ecran : 17,3 pouces
    • Résolution : 3840 x 2160 pixels
    • 1 To de disque dur et 512 Go de SSD

    Autant dire qu’avec tout cela, il est difficile de trouver un programme ou un jeu qui puisse mettre le PC à genoux. Durant notre période d’essai, aucun ralentissement ne s’est jamais fait ressentir en bureautique, peu importe le nombre de pages internet ouvertes ou le nombre de programme en cours.

    Il en est forcément de même pour les jeux, qui peuvent aisément être lancés dans la plus haute configuration possible. On profitera ainsi du Ray-Tracing, qui fait tout de même baisser les résultats et qui ne permet pas de jouer dans la résolution la plus élevée (tout du moins pour garder un framerate au dessus de la moyenne), mais force est de constater que le Triton 900 en met plein les yeux et ce peu importe le jeu.

    Nous avons pu essayé Metro Exodus dans sa résolution Ultra avec un grand confort de jeu, sauf lors de l’activation du Ray-Tracing qui occasionnait des ralentissements. Ne vous attendez pas non plus à dépasser souvent les 60 fps dans ce genre de résolution, ce qui reste tout de même peu handicapant sauf pour les adeptes de la fluidité à toute épreuve. Gears 5 tourne lui aussi comme un charme et l’incroyable qualité de l’écran permettait de profiter au mieux du jeu.

    Batterie et clavier

    Acer Predator Triton 900

    Face à cette puissance, la qualité de la batterie souffre beaucoup en comparaison (comme c’est souvent le cas avec les PC portables haut de gamme de ce genre). En jeu, le PC souffre d’une autonomie particulièrement faible, qui ne dépassera pas les deux heures pour les jeux un tant soit peu gourmands. On montera de quelques dizaines de minutes supplémentaires pour les titres les moins exigeants.

    Rajoutez à cela le fait que la machine n’est pas des plus silencieuses, même lorsque l’on ne joue pas. Cela permet ainsi d’éviter des problèmes de chauffe, même si la température a vite tendance à grimper en jouant. Si l’on combine cela avec le poids plutôt imposant du PC, on se rend très vite compte que le Triton 900 n’a de portable que le nom.

    On est en revanche un peu plus séduit par le clavier, qui demandera tout de même un certain temps d’adaptation. La position du pavé tactile (qui sert aussi de pavé numérique) est relativement originale puisqu’il est situé sur le côté droit du clavier, rendant alors ce dernier un peu plus réduit.

    Cela ne l’empêche pas d’être vraiment complet et confortable, pour peu que l’on s’habitue à la disposition des touches. Mais il risque tout de même de faire grincer les adeptes de fast-FPS, qui auront ici les doigts un peu comprimés.

    Pour les adeptes de la personnalisation, un logiciel intégré permet aussi d’adapter les touches à votre guise, tout comme le GPU. Pratique si vous ne voulez pas changer vos habitudes et que si vous avez des réflexes bien ancrés. Il est même possible d’ajouter toutes sortes de couleurs au clavier, ce qui reste accessoire mais plaisant. Le Triton 900 s’en sort aussi bien du côté des connectiques, avec de nombreux ports USB 3.1, un port HDMI, et tout ce qu’il faut pour ne pas ressentir de manque de ce côté-là.

    8 Shares

    S’il embarque une puissance remarquable, on retiendra surtout le Triton 900 pour son incroyable écran. Au-delà même de la qualité de l’image, son aspect modulable s’avère être très pratique pour toutes sortes d’utilisations. Cela a tout de même un coût et rend ce PC peut accessible, mais les joueurs souhaitant une machine aussi puissante en jeu que confortable à utiliser pour travailler seront ravis. A condition bien entendu d’être souple sur la batterie, plus que faible, et d’être conscient que son clavier nécessitera un temps d’adaptation.

    8 10

      Points positifs

      • Un écran aussi pratique que plaisant à regarder
      • Convient aussi bien aux gamers qu'aux professionnels
      • Des performances de haut-niveau qui ne déçoivent pas
      • Une belle finition et une qualité des matériaux satisfaisante
      • Un clavier personnalisable...

      Points négatifs

      • Une autonomie vraiment faible
      • Relativement lourd
      • ... Qui ne répondra pas aux attentes de tout le monde

      Ce test a été réalisé à partir d'une version éditeur

      A propos de notre notation

      Copy link