Test Nacon Daija – Le pad arcade pour les diriger tous ?

    Voir la note
    Il fait le taf ?
    Temps de lecture : 3 min.

    Si on vous parle de pad arcade, les marques Hori et Madcatz viennent le plus souvent en tête tout d’abord. Pourtant, et après de nombreux prototype, Nacon propose aujourd’hui le Nacon Daija, leur version du pad arcade. A savoir que le pad a notamment été créé en collaboration avec Marie-Laure Norindr aka Kayane. Nous pouvons donc dès les premiers instants penser que le projet est tout ce qu’il y a de plus sérieux.

    Design et fonctionnalités

    Test Nacon Daija - Le pad arcade pour les diriger tous ? 1

    Dès l’ouverture du stick, le premier indicateur confiance est le poids. En effet, le Nacon Daija pèse un peu, suffisamment pour que l’on ressente son poids sur les genoux par exemple. Ce que l’on repère immédiatement, c’est bien entendu les boutons du pad et son stick numérique. Pour le coup on se retrouve avec un set entièrement Sanwa, prouvant ici la volonté de fiabilité et de qualité du côté de Nacon. Sur la tranche droite, on retrouve l’ensemble des boutons concernant pour la PS3 et la PS4, permettant d’éviter une mauvaise manipulation en partie ou en tournoi. Concernant le câble, il se trouve sur le devant, avec un cache s’ouvrant avec une simple pression. Le câble, s’il n’est pas tressé, reste assez épais pour inspirer confiance sur ses 3 mètres de longueur. On retrouve également un port 3.5mm jack, permettant de brancher son casque.

    Tout bon stick arcade est également personnalisable, et le Nacon Daija n’y échappe pas. On retrouve tout d’abord la possibilité de l’ouvrir très simplement via une pression de deux boutons, présents sur chaque côté de celui-ci. Il est ainsi possible de changer l’ensemble de la configuration, de remapper les touches mécaniquement, mais aussi de changer le stick numérique si vous préférez la poire à la pomme. Vous pourrez également personnaliser visuellement votre pad avec votre panel pouvant être totalement personnalisé, Nacon proposant une version vierge du fichier. On peut donc voir que sur le papier, tout est fait pour que le Nacon Daija soit un pad arcade pensé pour les joueurs, notamment les professionnels.

    Utilisation du Nacon Daija

    Test Nacon Daija - Le pad arcade pour les diriger tous ? 2

    Comme vous vous en doutez, nous avons poncé le Nacon Daija avec des jeux permettant de rendre hommage au matériel. Si la baston a été à l’honneur, nous avons tout de même ressorti également quelques shoot them up pour voir également son fonctionnement sur différents genre. Nous vous en parlions d’ailleurs à l’occasion de notre aperçu de la bêta de Mortal Kombat 11 qui a été effectuée sur le Nacon Daija.

    Que ce soit sur Street Fighter V, Soul Calibur VI, Mortal Kombat 11 ou sur Skullgirls, le Daija ne nous a jamais fait défaut. la réactivité est vraiment présente, le stick 8 directions est précis, on se sent vraiment à l’aise dès les premiers combats. en terme de positionnement des touches, on est sur une perfection quasi-parfaite, à l’exception peut être du bouton carré, un tout petit peu décalé, mais une fois que l’on joue dans un certain rythme, cela ne pose aucun problème. Pour cette utilisation purement compétitive, il n’y a rien à reprocher au Nacon Daija.

    Comme vous pouvez vous en douter, sur des shmups comme Dodonpachi, le résultat est également parfait. Le seul souci est que si vous souhaitez utiliser le Nacon Daija comme pard arcade pour votre configuration arcade, les boutons étant uniquement placés sur la tranche, l’ergonomie en prend un coup. On voit qu’ici, l’ensemble n’est tout simplement pas pensé pour cette utilisation spécifique. Ce sera de toute façon à vous de peser le pour et le contre de chaque stick en fonction de votre utilisation. Ce qui est sûr, c’est que lorsqu’il s’agit de choisir ce genre de matériel, nous ne pouvons que vous conseiller de tester si possible en avance, considérant notamment le coût du matériel (200 € environ).

    Le Nacon Daija est un pad arcade pensé et ultra fonctionnel dans un but purement compétitif. Que ce soit avec la configuration full sanwa, la disposition des boutons, et sa possibilité de personnalisation totale, Nacon est rentré ici dans le marché du stick arcade d’une belle façon !

    8 10

      Points positifs

      • Configuration full Sanwa
      • Entièrement personnalisable
      • Prise casque
      • Matériel solide tout en restant transportable
      • Belles finitions
      • Pensé pour l'eSport

      Points négatifs

      • Touches sur la tranche non adaptées pour une autre utilité
      • Positionnement du touchpad
      • Absence de mode tournament

      Ce test a été réalisé à partir d'une version éditeur

      A propos de notre notation

      0 Partages
      Partagez
      Tweetez
      WhatsApp