Test NBA 2K20 – Les femmes au pouvoir

Voir la note
NBA 2K20 arrive, il dribble et il tire !

Comme chaque année 2K arrive au mois de septembre avec NBA, en octobre avec WWE. Cette année, NBA 2K20 axe ses nouveautés autour de quelques spécifiques aspects afin d’améliorer l’expérience globale. Voyons ce que nous a réservé Visual Concept. Le challenge est-il relevé, après un épisode 2019 qui a convaincu tout le monde sur son gameplay ?

Un petit dunk du côté des nouveautés

Test NBA 2K20 - Les femmes au pouvoir 1

Quoi de neuf du côté de NBA 2K20 ? Eh bien pas grand-chose au final. Il y a bien le mode carrière qui cette année a marqué le retour d’une introduction bien plus portée sur le cinéma avec un casting de choix (Idris Elba en tête), sauf que ça ne dure pas bien longtemps. Au bout de seulement 3-4 heures, tout cela est fini et on retrouve le mode MonQuartier des épisodes précédents. C’est vraiment dommage car depuis quelques années, Visual Concepts ne sait pas par quel bout prendre ce mode carrière, entre liberté d’action et narration, ce qui au final nous donne quelque chose d’assez rapidement terne.

Pour les personnes qui ne prêtent d’ailleurs aucune attention au mode quartier, vous pourrez ne jamais entrer dedans ! Il sera en effet possible de simplement enchaîner les entraînements collectifs et les matchs. Quelque chose de bienvenue car cela va permettre aux joueurs impatients de s’octroyer de quelques temps de chargements qui sont encore une fois très longs cette année. Sur ce point là, 2K ne fait aucun effort depuis des années, ce qui est bien dommage.

Si il y a par contre une nouveauté qui marquera la série, c’est l’arrivée de la WNBA ! Eh oui, les femmes arrivent sur le parquet pour se la coller façon trois points. Au programme, on retrouve toute la ligue, avec un vrai travail autour des animations de nos basketteuses. Par contre, n’espérez pas créer votre personnage du sexe féminin comme dans NBA Live de EA, ce n’est pas au programme. Dommage d’ailleurs car c’est quelque chose qui aurait vraiment été intéressant. Les animations sont précises, tout fonctionne au poil et c’est vraiment la nouveauté constituant l’argument d’achat de ce nouvel épisode.

Un joueur au plus près de la réalité

Test NBA 2K20 - Les femmes au pouvoir 2

Mais ce n’est pas tout car Visual Concepts a revu une bonne partie du système de création et de progression de votre basketteur. NBA 2k20 fait désormais plus que vous proposer de créer et d’incarner un joueur, il vous propose également de le modeler à votre envie.

Vous pourrez ainsi choisir votre position, votre philosophie de jeu, le potentiel maximum de chaque catégorie et spécificité du joueur, permettant véritablement de le modeler par rapport à votre façon de jouer. Il sera ainsi possible de créer votre meneur de jeu spécialiste de la raquette, ou bien un ailier ultra rapide et tonique, capable d’enchaîner les 3 points sous pression.

On retrouve un nouveau système d’insigne fonctionnant selon 4 catégories principales. Il faudra exécuter des actions dans ces catégories afin de pouvoir monter la jauge et débloquer un spot d’insigne correspondant. La progression globale du personnage semble maintenant beaucoup plus logique, cohérente et réaliste.

Difficile de ne pas ici reconnaître le travail de l’équipe, souhaitant proposer une expérience renouvelée sur un des secteurs les plus important au regard des joueurs. A eux maintenant de pousser tout ceci davantage avec notamment un renouvellement complet du mode carrière pour NBA 2K21 !

Lisibilité, visibilité, tout est une histoire de yeux

Test NBA 2K20 - Les femmes au pouvoir 3

Si l’année 2019 avait été marquée par de nombreux changements de gameplay afin de parfaire une formule maintenant quasiment imprenable, cette édition 2020 de NBA 2K s’est axée à l’amélioration de la lisibilité de l’ensemble. Pas de grands changements en vu donc, mais des petits ajouts qui le font bien. A commencer par exemple par tout ce qui concernant la réussite d’un tir, allié comme ennemi ainsi que l’efficacité de notre couverture défensive.

Si cela peut paraître au premier abord assez anecdotique, il n’en sera rien pour les joueurs récurrents. En effet, si on veut être un bon défenseur, il faut être capable de bien lire l’adversaire. Visual Concepts a bien compris sa communauté en ajoutant ainsi un poil plus de lisibilité, ce qui ravira les compétitifs du jeu. Difficile sur le plan technique de reprocher quoi que ce soit au jeu : les effets de lumière et la modélisation des joueurs sont toujours poussés plus loin.

On pourrait se dire qu’avec quelques nouveautés, une technique et un gameplay toujours amélioré, on tiendrats une nouvelle fois un incontournable et un immanquable ? Il y a quand même un petit aspect qui vient dérailler la machine…

Money, money, money

Test NBA 2K20 - Les femmes au pouvoir 4

Vous vous rappelez quand nous vous parlons chaque année de l’enfer des microtransactions ? Eh bien cette année, 2K a estimé qu’il fallait redoubler d’efforts ! Eh oui, si vous voulez un tant soit peu progresser dans votre carrière, votre équipe ou encore tout autre mode de jeu fonctionnant ainsi sur le long terme, il faudra passer à la caisse si vous ne voulez pas passer l’année avec un ranking moyen.

Une bonne partie des sommes requises pour progresser ont augmenté depuis l’an dernier, rendant le jeu encore plus cher. Eh oui, ne pensez pas que vous n’aurez qu’a dépenser 70 € dans le jeu ! En même temps, pourquoi arrêter lorsque 2K voit son chiffre d’affaire augmenter à chaque épisode. Le groupe arrive d’ailleurs à trouver tout les bons tuyaux pour attirer le joueur à dépenser. Que ce soit dans les events réguliers ou encore les tournois avec cash prize à la clé, tout les moyens sont bons pour que les joueurs achètent leur VC jusqu’à plus faim.  Même les cosmétiques doivent être achetés, avec un prix qui a également augmenté depuis la dernière édition.

Acheter NBA 2K20 sur Amazon

Toujours vers la même directrice, ce NBA 2K20 de Visual Concepts n’étonne ni révolutionne la série. Dans la volonté de 2K d’amasser toujours plus de deniers, les microtransactions deviennent comme chaque année de plus en plus présentes, rendant à un moment obligatoire l’utilisation de cette monnaie virtuelle pour progresser et surtout se mettre à niveau par rapport aux autres. Culture de la puissance, de l’équipe parfaite, 2K sait parfaitement ce qu’il fait en transformant chaque année davantage la meilleure simulation de basketball en un pay-to-fast qui nous révulse chaque année. Elle est loin l’époque où un NBA made by 2K nous surprenait du début à la fin !

La note de l'auteur

Si NBA 2K20 est la meilleure simulation de basket à ce jour comme chaque année, la formule proposée est de moins en moins passionnante, de plus en plus frustrante. La monnaie virtuelle étant clairement le premier gros handicap de l'ensemble. Il manque de plus un vrai chamboulement dans le mode carrière, dont son mode MonQuartier qui devient de moins en moins intéressant et toujours aussi peu pratique à utiliser.

Antoinerp
c
Note du panda
6.5 10

Points positifs

  • Un mode carrière à l'introduction réussie...
  • L'arrivée de la WNBA...
  • Toujours aussi beau
  • Le gameplay toujours aussi parfait
  • Des efforts en terme de lisibilité ingame

Points négatifs

  • ... Mais qui devient on ne peut plus classique
  • ... Mais pas de possibilité de créer sa basketteuse
  • De l'argent, toujours plus d'argent
  • Des temps de chargement toujours aussi longs

Ce test a été réalisé à partir d'une version éditeur

A propos de notre notation

0 Partages
Partagez
Tweetez
WhatsApp