TEST. MXGP Pro – Le motocross pour les fans

Voir la note

Enfilez votre plus beau casque et vos gants car aujourd’hui, on vous emmène dans la boue. MXGP Pro arrive et est parti pour vous faire décoller de votre siège avec sa simulation de motocross !

Le motocross et le jeu vidéo ont toujours bien matché. Si les plus vieux se souviennent de Motocross Madness sur PC, les plus jeunes auront des souvenirs liés avec la série MX vs ATV. Arrivée en 2014, la série MXGP est parue sous la tutelle du studio Milestone. Milestone qui est d’ailleurs un studio avec un CV plutôt dense dans le genre car on les a vu à l’œuvre depuis Superbike 2001 ! Si les premiers épisodes étaient tournés sur des courses un peu arcade, cet épisode change totalement la donne.

Qu’on vous le dise tout de suite, MXGP Pro n’est pas comme les autres épisodes de la franchise, et si vous cherchez un jeu pas prise de tête et sans grande exigence, on vous propose d’aller voir du côté d’un autre titre. MXGP Pro a la volonté d’être une véritable simulation de motocross et le fait savoir dès le début !

Je veux tes vêtements, tes bottes, ta moto…

Dès les premiers instants du lancement de la galette, on se retrouve plongé dans le jeu. Dès lors, un tutoriel nous propose d’apprendre les différents contrôles du titres. Il a été clair que dès le premier virage, les choses ont pas mal bougé depuis le dernier épisode. Avec l’arrivée du nouveau moteur, exit la facilité et la permissivité, il vous faudra gérer avec précision votre trajectoire et votre vitesse sous peine de se retrouver très rapidement dans le décor. Le jeu arrive d’ailleurs à nous faire ressentir les imperfections de la route, ce qui est véritablement impressionnant ! C’est d’autant plus flagrant que sur certaines courses, les traces des autres coureurs sur les lignes droites creusent des sillons de terre, que l’on ressentira véritablement.

Il faudra vous attendre ainsi à vous prendre beaucoup d’arbre, de poteaux, de rambardes car pendant plusieurs courses, vous allez chuter, chuter et encore chuter. Le jeu reste très bien pensé avec son système de rewind permettant de revenir dans le passé pour changer notre trajectoire et vitesse pour mieux appréhender un virage. Ce ne sera qu’au bout de plusieurs courses et donc plusieurs dizaines de tours de circuit que vous serez à même de gagner votre premier grand prix.

Une fois que l’on sera sorti dans le Compoud, la zone d’entraînement, le jeu s’ouvre à nous. Pour ce qui est du contenu, Milestone propose un menu plutôt complet : course simple, grand prix, championnat ou encore mode carrière pour le solo. Un mode multijoueur est également disponible et fonctionne parfaitement.

Une belle technique du côté de MXGP Pro

Si on parle maintenant d’un point de vue plus technique, MXGP Pro peut impressionner. En utilisant l’Unreal Engine 4, le jeu de Milestone est véritablement beau ! Que ce soit par sa lumière, par la boue, la modélisation impeccable des motos, on ne peut que être impressionné. Cela fait vraiment plaisir de voir un jeu répondant aussi bien. Vous pourrez bien entendu changer de caméra et le passage à la première personne risque d’en décoiffer plus d’un, avec une vraie visibilité du terrain au travers du casque du coureur. Le jeu gère également d’une très belle façon les conditions météorologiques, au point que la physique de votre moto en sera même impactée.

Au niveau du son, si le constat est plutôt bon, on peut quand même noter que l’ensemble peut manquer un tout petit peu de présence. En dehors des bruitages des motos, on aura pas forcément grand-chose de plus, même si finalement cela reste logique pour un jeu de motocross. On aurait tout de même aimé entendre un peu plus les bruits des motos sur les atterrissages des bosses par exemple.

Un mode carrière plutôt classique

Le gros du jeu, comme vous pouvez vous en douter, reste le mode carrière. Utilisant le personnage créé lors du lancement de MXGP Pro, vous commencerez tout en bas de l’échelle en division MX2 et ce sera à vous de gravir les échelons en gagnant les grands prix. Chaque grand prix est d’ailleurs divisé en deux courses. A vous de faire le meilleur score à chaque courses pour remporter le plus de points. Une fois les courses finies, certains coureurs feront un commentaire sur votre performance. Vous pourrez ainsi répondre de façon négative, neutre ou positive. Cela permettra par la suite de créer de véritables rivalités entre les concurrents du tournoi. Une idée intéressante qui a en fin de compte peu d’impact réel.

Vous pourrez par la suite utiliser l’argent gagné lors de vos courses afin de personnaliser entièrement votre expérience. Que ce soit entièrement cosmétique ou non, vous pourrez bien entendu effectuer de nombreux achats variés. Bien entendu, vous chercherez à améliorer votre bécane, et pour cela, il faudra autant compter sur l’argent gagné, mais également vos points de courses. Vous dépendrez principalement de vos sponsors et pour que d’autres se joignent à vous, il vous faudra devenir bon, très bon. Avant de débuter chaque course, vous pourrez également choisir vos réglages de moto, que ce soit dans la courbe d’accélération ou encore la force de vos suspensions.

MXGP Pro est un excellent jeu de motocross souffrant de quelques défauts.

Néanmoins, l’un des soucis notables du titre concerne l’IA. Si en matière de challenge elle reste plutôt correcte, c’est davantage dans les affrontements physiques qu’elle semble pour le coup un peu illogique. On se retrouve souvent à faire des petits à-coups et de se retrouver à chuter alors que votre opposant semble avoir pris le principal du choc. Il faut finalement décapiter votre adversaire à coup de moto dans le casque pour voir son opposant se prendre une gamelle. C’est dommage, car on aurait vraiment aimé un peu de répondant, allant dans le sens de la volonté simulation de ce nouvel épisode de la série.

MXGP Pro est une belle réussite. Avec le passage à un jeu plus proche d’une simulation, le jeu gagne sur tous les aspects. Si l’IA et sa physique sont encore perfectibles, le mode carrière manquant également un peu d’enjeu, les amateurs de deux roues prendront un véritable plaisir à jouer au nouveau titre de Milestone.

La note de l'auteur

Cela faisait longtemps que je n'avais pas joué à un jeu de motocross sérieux et le constat est pour le coup assez positif ! Fun, exigeant, et beau, cela fait du bien.

Antoinerp
b
Note du panda
7.5 10

Points positifs

  • Beau
  • Un aspect simulation réussi
  • Un mode carrière sympathique
  • Un mode online aux petits oignons

Points négatifs

  • Une IA à retravailler
  • Une physique encore perfectible

Ce test a été réalisé à partir d'une version éditeur

A propos de notre notation