TEST. Acer Predator 17X – Un PC Portable de salon

Voir la note

Le monde des PC portables a subi il y a quelques années une véritable révolution avec la miniaturisation des composants, afin de créer ainsi des PC portables dit gaming, permettant ainsi aux joueurs nomades de profiter de véritables capacités. Aujourd’hui, on vous présente le Acer Predator 17X, un des plus gros PC du secteur.

Première chose à noter, le Acer Predator 17X fait partie de cette nouvelle gamme du constructeur, avec des PC portables orientés gaming haut de gamme. Vous le verrez dans les caractéristiques, mais la bête est équipée par tout ce qui se fait de mieux ou presque aujourd’hui dans le milieu. Affiché au prix de 2500€ sur la page du constructeur, il n’est clairement pas un ordinateur que l’on mettra dans toutes les mains. On vous avait d’ailleurs parlé dans la même gamme de prix du HP Omen dont notre test est disponible sur le site.

Il faut également préciser, comme vous le voyez sur les photos, c’est un PC portable qui ne porte que son nom. Avec un poids avoisinant les 5kg, ce Predator n’est pas vraiment « portable ». Un PC portable donc, qui sera principalement posé tranquillement sur votre bureau. L’autonomie, plutôt faible de la machine, n’aide pas non plus à sa portabilité, et la taille de l’alimentation fait également que vous ne déplacerez le Acer Predator 17X qu’à des moments exceptionnels.

Un premier contact séduisant

Dès l’ouverture du carton, on sent que l’on est dans le PC de luxe. Le Acer est ainsi protégé non pas par un simple carton mais par une seconde boite, sobre et classieuse, qui est elle-même rembourrée, protégeant notre ordinateur. Le Predator en lui-même donne un aspect massif dès le premier coup d’œil, on voit que l’on n’a pas à faire avec un petit PC, que ce soit avec ses formes ou son poids. On retrouve sur le capot le logo de la division Predator de Acer, le tout avec deux tranches sur les côtés du capot. Ces éléments sont d’ailleurs rétro-éclairés une fois l’ordinateur allumé. Les finitions sont assez propres, et on sent véritablement l’aspect solide de l’ordinateur.

Concernant la connectique, on retrouve quatre ports USB 3, d’un port USB-c à connectique thunderbolt, d’un port ethernet ainsi que des prises jack et d’un lecteur de carte SD. A noter ici que concernant les ports jack, vous retrouverez un port pour le casque et un port pour le micro, une double connectique de moins en moins courante aujourd’hui (Lenovo propose par exemple deux ports jack de type différent, Gigabyte également). A noter qu’il est possible d’ouvrir le boitier pour changer de RAM, mais également pour ajouter un troisième disque dur si vous trouvez que le combo SSD + HDD n’est pas suffisant pour vous.

Par rapport au duo Clavier + trackpad, on pourra noter la plutôt bonne qualité du clavier en lui-même. Rétro-éclairé selon vos envie et pilotable via le logiciel de Acer, vous prendrez rapidement vos marques sur ce clavier qui est pour le coup plutôt bien conçu pour le jeu. A noter également la présence de touche macro sur le côté, mais qui pourront sembler peu utiles à 80 voire 90% du temps où vous utiliserez l’ordinateur. Le Pavé tactile est quant à lui plutôt réussi, les touches étant séparés du pavé, elle permettent vraiment de fonctionner de façon indépendante, empêchant de mauvaises manipulations. Un bon point également d’avoir ajouté juste à côté un bouton permettant de le désactiver, très pratique pour ne pas se prendre la tête lorsque l’on lance un jeu.

Il en a sous le capot

Comme vous vous en doutez, ce Acer fait partie de ces nouveaux ordinateurs portables « VR Ready ». Avec sa Nvidia Geforce GTX 1080 et ses 8 go de mémoire vidéo, il vous sera difficile de le mettre à mal. C’est un PC qui, pour sa fonction principale, le gaming, ne vous fera jamais défaut, la carte graphique étant couplée avec un processeur intel I7 de septième génération. Nous avons essayé de pousser dans ses derniers retranchements ce Predator, que ce soit en terme de jeu vidéo comme en graphisme, montage ou même production musicale, et la bête en a vraiment sous sa carcasse. La présence de la 1080 faisant ainsi une bonne partie du poids et de la taille de la machine.

Caractéristiques principales :

  • Nvidia Geforce GTX 1080 (8 go de mémoire vidéo)
  • Intel i7-7700HQ (2,8 Ghz quad-coeur)
  • 16 Go de ram
  • 256 Go SSD + 1 To HDD
  • écran 17 pouces Full HD
  • 4 heures de batterie en bureautique

Comme vous le voyez, c’est véritablement l’autonomie qui prend un coup dans cette configuration que tout joueur peut rêver. Une autonomie qui s’explique logiquement par les composants, la 1080 consommant énormément, à contrario de sa petite sœur qui est bien mieux optimisée.

Nous avons essayé le Acer dans les conditions les plus extrêmes. Le PC affiche quasiment 60 FPS de façon constante en ultra sur l’ensemble des jeux sortis aujourd’hui dans le secteur. Que ce soit sur Rise of the Tomb Raider, Divinity Original Sin 2, Total War Warhammer 2 ou encore The Witcher 3 et Quantum Break, rien à faire, la machine fonctionne. On aurait aimé essayer l’ensemble sur le portage de Final Fantasy XV annonçant des configurations assez impressionnantes, mais le jeu n’est pas encore sorti.

Lors de notre utilisation sur un aspect de création artistique, la machine ne nous a jamais fait faux bond, même sur une production musicale demandant un traitement de dizaines d’effets, ou encore sur un rendu d’un gros montage vidéo d’une heure. Il n’y a pas à dire, ce Acer fait un café assez impressionnant. Aucun soucis en terme de performance, et le PC chauffe peu, grâce aux ventilateurs et véritable bouche d’aération mis à l’arrière de l’ordinateur.

Le véritable point négatif de cet ordinateur est sa faible autonomie. N’espérez pas une vraie session de jeu sur batterie, l’ensemble ne dura pas plus de deux grosses heures. Mais cette faible autonomie reste logique au vu du poids du Predator, qui n’est pas fait pour être trimbalé lors de vos déplacements en train par exemple.

Difficile de mettre à défaut un tel ordinateur. Le Acer Predator 17X fait partie sans conteste possible des figures de proue de ces ordinateurs portables très haut de gamme dotés d’une technologie hors pair. Ses composants font partie du dernier cri et pour peu que l’on ait le budget pour un tel ordinateur, on prendra vraiment du plaisir à travailler sur une telle machine. Cependant, il reste difficile de le conseiller si vous cherchez un ordinateur transportable, son poids et sa taille ne permettant pas de le transbahuter de ville en ville, entre bus et trains.

8 10

Acer Predator 17X

Le monde des PC portables a subi il y a quelques années une véritable révolution avec la miniaturisation des composants, afin de créer ainsi des PC portables dit gaming, permettant ainsi aux joueurs nomades de profiter de véritables capacités. Aujourd’hui, on vous présente le Acer Predator 17X, un des plus gros PC du secteur.

">

Points positifs

  • Performances au top
  • Ecran compatible G-Sync
  • Un PC portable VR Ready
  • Un vrai confort de jeu et d'utilisation quotidienne
  • Un audio puissant...

Points négatifs

  • ... Mais qui sature assez rapidement
  • Beaucoup trop gros si on veut le transporter souvent
  • Faible autonomie

Ce test a été réalisé à partir d'une version éditeur

A propos de notre notation