Test Deemo Reborn – Un jeu de rythme à l’histoire profonde

  • PlayStation 4
  • PlayStation VR
Voir la note

Deemo Reborn est un jeu de rythme disponible sur PS4 développé par Rayark, une boîte de développement indépendante basée à Taiwan. A l’origine il s’agit d’un jeu gratuit disponible sur smartphones (sur iOS et Android) sous le nom de « Deemo« . Un autre jeu, Deemo: The Last Recital, est sorti sur PSVita exclusivement au Japon et en Amérique du Nord. Le succès de la franchise a motivé les développeurs à travailler sur ce nouveau projet sur PS4 qui donnera naissance à Deemo: Reborn (et le jeu est également disponible en VR !).

Le style du jeu est néanmoins différent de celui de ses prédécesseurs, il s’agit ici d’un jeu en 3D, les anciens jeux étant simplement des jeux de rythme. Dans ce jeu nous contrôlons une petite fille tombée accidentellement dans un espace clos, sous terre, et nous y rencontrons Deemo, un personnage mystérieux qui ne parle pas et dont nous ne savons rien.

Conditions de test : Le jeu a été testé sur PS4 en une vingtaine d’heures de jeu.

Un jeu entouré de mystère

Deemo Reborn cinématique

Quel est le but de la petite fille? Comment l’accomplir? La réponse est donnée dès le début : une petite fée expliquera qu’elle doit partir. Pour ceci nous devons faire pousser un arbre qui nous permettra de revenir à la surface lorsqu’il sera assez grand. Cet arbre évoluera et grandira au fil des musiques jouées sur le piano.

Lorsqu’un morceau est joué, ce n’est pas la petite fille qui joue mais Deemo, elle, n’est là que pour écouter les mélodies qu’il lui joue sur le piano. Nous le constatons bien en VR : les mains visibles sont celles de Deemo et non de la petite fille, nous prenons donc son point de vue à lui. C’est donc lui qui aide la petite fille à s’en aller, il n’est pas notre ennemi.

Il y a dans Deemo Reborn des énigmes, plus ou moins compliquées, qui nous permettrons de comprendre un peu plus l’histoire et la situation dans laquelle nous nous trouvons. Nous trouverons également des indices dispersés un peu partout dans le jeu et particulièrement dans la grande bibliothèque. Dans cette bibliothèque nous rencontrons également une dame portant un masque et dont nous ne savons pas non plus grand-chose. Deemo, la dame masquée, la petite fille… Qui peuvent-ils tous bien être?

Une ambiance à la fois sombre et lumineuse

Deemo Reborn Gameplay

Le piano se trouve dans une pièce, sombre mais éclairée par de petites lampes et lustres qui donnent une impression d’être dans un lieu féerique. L’ambiance du jeu est mystérieuse sans pour autant être effrayante, nous ne savons rien de personne, ni de l’endroit où nous nous trouvons mais cela ne nous oppresse pas du tout.

Au contraire, le jeu peut même être très apaisant, certains morceaux de musiques étant très doux et nous nous attachons facilement à Deemo même s’il ne parle pas. L’ambiance de la partie exploration est très calme, nous n’entendons que les bruits de nos pas sur le sol ou dans l’eau et une douce musique jouée au violon.

De plus, le jeu est doté de superbes cinématiques qui le rendent encore plus agréable et doux à jouer et à écouter. L’attachement envers les personnages est très accentué par la présence de ces cinématiques.

Nous trouvons près de 60 morceaux jouables et un season pass est disponible si l’envie vous prend de jouer de nouveaux morceaux (il existe également plusieurs petits DLC, des « volumes » contenant chacun en partie des musiques toutes disponibles dans le season pass). Le jeu est très mélancolique même si les musiques jouables ne sont pas nécessairement tristes.

Les styles de musique sont variés, aucune des musiques n’est répétitive du faut de la variabilité des notes. Les notes sont bien calibrées même si nous pouvons avoir un peu de mal avec l’interface au début, car il est vrai qu’il faut bien comprendre à quel moment appuyer pour faire un « perfect » et cela peut être frustrant par moments surtout lorsqu’on débute.

Il existe différents modes afin d’avancer dans sa mission : facile, normal, difficile. Ce jeu conviendra donc parfaitement à des débutants en jeu de rythme car il s’adapte à tous les profils. Il est néanmoins important de noter que le jeu n’est disponible qu’en japonais et sous-titré exclusivement en anglais pour l’Occident. Il faut également retenir que, hors import provenant du Japon, Deemo Reborn n’est pas disponible au format physique.

Le jeu en VR

Test Deemo Reborn - Un jeu de rythme à l'histoire profonde 1

Bien que le casque VR ne soit pas une obligation pour profiter du jeu dans sa globalité, la réalité virtuelle du jeu est aux petits oignons. Très soignée, elle apporte un vrai plus à l’expérience de gameplay. Il est nécessaire d’avoir le PS Move pour utiliser cette VR. L’immersion est totale : nous avons réellement la sensation de jouer au piano lorsque nous sommes en VR.

Graphiquement, le jeu est magnifique, particulièrement en VR : les lumières semblent réelles et le monde qui nous entoure est une vraie source d’émerveillement. Le bon point de la VR est que l’on peut passer de la version « écran plat » à la VR à tout moment pour continuer notre aventure de la manière que l’on souhaite.

Lorsque l’on connaît la série des Deemo, nous pouvons nous attendre à une fin très triste, pleine de mélancolie. Ce jeu cache une histoire très profonde et bouleversante, tous les mystères qui entourent la petite fille et cet univers saurons sûrement vous charmer, particulièrement si vous êtes adepte des jeux de rythme. La durée de vie du jeu sans DLC est d’approximativement 25h voire un peu plus si vous souhaitez fouiner un peu. Vous pourrez le trouver sur le Playstation Store au prix de 39,99 €.

L'avis de l'auteur

N'étant pas une grande joueuse de jeux de rythme, ce jeu est idéal pour les débutants et je peux l'affirmer !

hinatzuko
a
Note du panda
8 10

Points positifs

  • Beaux graphismes
  • Très jolie histoire
  • Beaucoup de musiques
  • Facile
  • Modes (facile, normal, difficile)

Points négatifs

  • Coût du DLC
  • Un monde un peu trop restreint

Ce test a été réalisé à partir d'une version éditeur

A propos de notre notation

Copy link