Test Yu-Gi-Oh! Legacy of the Duelist: Link Evolution – Rendez-nous Tag Force

Voir la note
Le spectre du recyclage plane sur ce jeu.

Yu-Gi-Oh! Legacy of the Duelist: Link Evolution est le nouveau jeu du célèbre jeu de cartes de Konami, suite (ou plutôt mise à jour) direct du titre du même nom sorti sur de nombreuses plateformes dont le PC, la PS4, et la Xbox One. Seule la Switch n’avait pas droit à son jeu Yu-Gi-Oh, c’est désormais chose faite avec même une exclusivité pour cette dernière.

Condition de test : Nous avons joué une quarantaine d’heures sur la Switch, principalement on mode portable. Etant donné que nous avons eu le jeu en avance, impossible de pleinement tester les fonctionnalités en ligne. Nous mettrons le test à jour en cas de problème. 

Into the Vrains

Test Yu-Gi-Oh! Legacy of the Duelist: Link Evolution - Rendez-nous Tag Force 1

Avec une présence bien moins importante sur consoles, les amateurs du célèbre « Duel Monsters » n’ont pas vraiment le choix s’ils veulent pratiquer sans forcément avoir les moyens de sortir le porte-monnaie dans des boosters encore et encore. Après les fameux « Tag Force » qui ont fait le bonheur des joueurs PSP, Konami a fait le choix d’une nouvelle franchise en parsemant le tout de nombreux DLC. Première bonne nouvelle pour Yu-Gi-Oh! Legacy of the Duelist: Link Evolution, il regroupe tous ces derniers en une cartouche

Il s’agit, à ce jour, de l’adaptation la plus complète grâce à plus de 9000 cartes disponibles, de quoi concevoir les decks de vos rêves. C’est évidemment le principal attrait du titre d’autant qu’il ajoute les fameux monstres liens qui ont été introduits dans l’anime Yu-Gi-Oh Vrains. Pour les nombreuses personnes qui sont restées bloquées à l’iconique tout première avec Yugi et ses amis, il faut savoir que la licence en est à sa sixième série, toujours dans l’optique de promouvoir le TCG (Trading card game).

A partir de là, nous serons moins élogieux envers le titre Switch car, si le principe du jeu de cartes reste très amusant et addictif, on peut dire que Konami n’y met clairement pas les moyens dans la forme. Link Evolution se contente n’y plus n’y moins de repomper le précédent Legacy of The Duelist avec une simple mise à jour des cartes, des règles, et de la banlist. C’est d’autant plus scandaleux quand on voit le très bon jeu mobile en free to play, Yu-Gi-Oh Duel Links, faire bien mieux.

Ambiance zéro point de vie

Test Yu-Gi-Oh! Legacy of the Duelist: Link Evolution - Rendez-nous Tag Force 2

Entre une belote avec grand-mère et une partie de Yu-Gi-Oh! Legacy of the Duelist: Link Evolution, on se pose toujours la question de savoir où est-ce qu’il y a le plus d’animations. C’est simple, le soft se contente du minimum en matière d’interface et d’interactions. Les duels sont mous, surtout quand aucune touche ne permet d’accélérer le déroulement. Encore une fois la comparaison avec Duel Links est fatale.

Les cinématiques des monstres (comme le magicien des ténèbres) ne sont vraiment pas fameuses et trop courtes (de plus impossible de les passer). Les différents personnages ne sont pas doublés, ce qui enlève tout le dynamisme de la pratique où les répliques phares sont importantes. Même les déballages de paquets de cartes (que l’on obtient avec l’argent du jeu) manquent de peps. En outre, il n’y a même pas d’indication lorsque l’on obtient une nouvelle carte (9000 cartes on rappelle).

On retrouve bien évidemment les mêmes musiques insipides et les graphismes très pauvres en détails. Il suffit d’activer une carte magie de terrain pour s’immerger dans le voyage avec un simple zoom de carte qui recouvre la surface du plateau. On coupera d’autant plus le son lors de l’ouverture de boosters avec des notes de musique insupportables. Même les menus sont austères comme pas possible.

L’âme de l’anime ?

Test Yu-Gi-Oh! Legacy of the Duelist: Link Evolution - Rendez-nous Tag Force 3

Concernant le mode campagne, les impressions sont en demi-teinte. Il couvre tout de même toutes les séries avec leurs héros fétiches et les différentes saisons. C’est assez complet mais on note néanmoins quelques manques comme le dernier arc de GX par exemple ou encore celui de la toute première série. On regrette aussi, même si c’est plus compréhensible dans ce cas, le manque de contenu sur Vrains. On imagine que les DLC suivront.

Entre les différents duels, nous avons uniquement droit à des dialogues qui mettent un peu de contexte, mais on les passera vite étant donné que l’absence de voix se ressent également sur ce point. Pour ne rien arranger, les « decks histoire », censés copier ceux de l’anime, sont très mal construits. On se retrouve souvent avec des cartes en triples et les duels vont essentiellement dans un seul sens avec celui qui démarrera avec la meilleure main.

L’autre grand intérêt de Yu-Gi-Oh! Legacy of the Duelist: Link Evolution est de pouvoir faire des duels en local ou en ligne. Il est même possible d’esquiver la méta avec des duels via les « battle packs ». Le deck est ainsi formé aléatoirement avec 10 boosters aléatoires. Heureusement, le mode campagne propose un mode « défis de duelliste » qui permettent d’affronter des deck un peu plus élaborés contrôlé par l’ordinateur.

Yu-Gi-Oh! Legacy of the Duelist: Link Evolution n’a que son contenu avec ses 9000 cartes et ses duels en ligne pour éventuellement vous faire craquer. Pour le reste, on regrette l’âge d’or des Tag Force sur PSP tant ils faisaient bien mieux sur bien des points. Le mode campagne très sobre (pour ne pas dire ennuyeux) et les duels qui manquent cruellement de mise en scène et surtout de voix. On aurait aimé quelque chose qui se rapproche de Duel Links dans sa forme. Quitte à recycler quelque chose, autant que ce soit le meilleur.

La note de l'auteur

Autant j'adore que le jeu de cartes, autant je trouve que Konami ne fait aucun effort sur consoles pour rendre le jeu un minimum attractif. Si possible, restez sur Duel Links qui fait bien mieux alors qu'il est gratuit. Malheureusement, lorsque l'on est fan, il n'y a pas vraiment d'alternative (autre que de dépenser bien plus dans des boosters). Une carte piège de Konami inévitable.

Haseo
c
Note du panda
4.5 10

Yu-Gi-Oh! Legacy of the Duelist: Link Evolution

Points positifs

  • Le duel de monstres enfin sur Switch
  • Plus de 9000 cartes
  • La mise à jour des règles et les monstres liens
  • Les duels en ligne

Points négatifs

  • Littéralement une mise à jour de Legacy of the duelist
  • Impossible d’accélérer l'action
  • Toujours aussi moche visuellement
  • Absence de voix qui ampute encore plus le dynamisme

Ce test a été réalisé à partir d'une version éditeur

A propos de notre notation

0 Partages
Partagez
Tweetez
WhatsApp