TEST. Yu-Gi-Oh ! Legacy of the Duelist

Voir la note
Alors que l'on croyait les jeux Yu-Gi-Oh destinés à ne sortir que sur les consoles portables de Nintendo, Konami nous a surpris en sortant 2 jeux Yu-Gi-Oh sur les consoles de Sony et Microsoft. Le premier, Millenium Duels (sur PS3/360) était déjà bien rempli mais un peu trop morne à la longue, ne disposant que d'une série de duels à effectuer pour pouvoir rencontrer les différentes figures de la série. Mais aujourd'hui nous allons nous concentrer sur Legacy of the Duellists, qui nous permet enfin de comprendre en gros l'histoire des différentes parties du manga tout en incluant quelques nouveautés.

Bien que le précédent opus, Millenium Duels, sorti sur PS3/360 ait constitué une légère déception, Konami ne lâche pas le filon des consoles de salon mais ne se moque malgré tout pas de nous avec ce nouvel opus PS4 qui n’a pas grand chose à envier aux jeux sortis sur les différentes Nintendo DS.

C’est l’heure du du-du-du-du-du-duel !

yu gi oh

La première impression lorsque vous lancerez le jeu sera de vous dire que ce n’est qu’un copier/coller de la version PS3/360 si vous y avez joué, tellement les menus et la musique semblent du déjà vu. Malgré tout, en explorant un petit peu (parce que oui, vous venez quand même de payer un jeu 20€, ce n’est pas pour avoir une réédition camouflée sous un faux nom) vous vous rendrez compte de quelques différences appréciables.

Tout d’abord, le mode Histoire. Ce dernier est un tantinet scénarisé, nous racontant les aventures originales des héros sous forme d’images fixes et de textes mais cela suffit à mettre en forme efficacement les duels les plus importants de la série, bien qu’il y ait quand même quelques oublis : je pense notamment aux duels de Joey (Jono-Uchi pour les puristes) contre Insector Haga et Mako Tsunami lors de l’arc Batte City ou encore le duel de Bakura contre Marik lors de la dernière phase du tournoi.

Mais bref, bien que ceci soit remarqué par les connaisseurs du manga, les autres verront juste une succession de duels comme les autres et ne leur posera certainement aucun problème. Mais c’est ici qu’intervient une deuxième nouveauté et pas des moindres : la possibilité d’utiliser les decks originaux, ici appelés historiques.
Et oui, ceci veut bien dire que vous n’aurez pas forcément besoin de vous créer un deck à améliorer au fur et à mesure mais que vous pourrez utiliser les jeux vus dans le manga à chaque duel, et croyez le ou non, c’est parfois assez jouissif (le premier duel de Yugi et Kaiba notamment, avec la présence d’Exodia). Après ce n’est peut-être qu’une lubie de fan, mais malgré tout, ce détail à son importance !

Pour en finir avec le mode Histoire, il faut savoir que chaque duel gagné permet de débloquer le suivant ainsi qu’un mode inversé, ce qui permettra d’incarner les ennemis avec leurs propres decks encore une fois. Tout ceci couplé avec les cinq séries nous donne accès à environ 210 duels. D’ailleurs, on parle de cinq séries mais ce n’est pas tout à fait exact puisque la dernière en date, à savoir Arcv-V ne donne accès qu’à un seul duel de base qui sert de tutoriel pour les invocations Pendulum (comme tout les premiers duels de chaque série). Pour les néophytes, ceci est un point appréciable, et comme vous vous en doutez, chaque série à droit à son invocation, Sacrifice pour la série originale, Fusion pour GX, Synchro pour 5d’s et Xyz pour Zexal. Autant dire que le duel tutoriel est appréciable si comme beaucoup de gens vous vous êtes arrêté aux aventures de Yugi et ses amis !

Beaucoup de choses à faire

yu gi oh

Bien entendu, le mode Histoire ne sera pas votre seul lieu d’amusement, bien au contraire. Ainsi vous serez heureux d’apprendre que lorsque vous gagnerez certains duels dans le mode susnommé, vous pourrez obtenir l’avatar du duelliste en question ainsi qu’un défi de duelliste associé. Chaque série en comporte un certain nombre et vous ne pourrez les débloquer qu’en effectuant pratiquement tous les duels normaux et inversés du mode Histoire.

De plus, nous avons la présence des Battle Pack, permettant d’acheter un deck de structure entre deux et avec lequel il faut gagner trois duels pour débloquer les cartes qui le composent. Bien entendu, le nombre de decks peut paraître ridicule mais vous pourrez en acheter d’autres en passant à la caisse, ce qui est malgré tout assez décevant.
Il faut d’ailleurs noter que c’est aussi le cas des duels de la série Arc-V, vous facturant chaque duel supplémentaire 5€ ! On est loin des 16 DLC gratuits de The Witcher 3, pour sûr.

Pour le reste des modes vous pouvez bien entendu disputer des duels en ligne, en classé ou non, et l’on déplorera juste l’absence d’une vraie catégorie où l’on peut affronter ses amis PSN puisqu’ici, le but sera d’envoyer l’invitation et de se retrouver le plus vite possible avant qu’un autre joueur n’arrive.

Enfin, il ne faut pas oublier le magasin de cartes, vous permettant d’acheter des boosters avec les points gagnés lors de vos différentes victoires. Encore une fois, bien que le nombre de cartes soit très imposant, il reste dommage que le jeu ne vous dise pas si vous avez déjà une carte ou pas lorsque vous ouvrez un booster.

En somme, vous aurez compris que ce jeu Yu-Gi-Oh est extrêmement complet en terme de contenu avec quelques bonnes idées supplémentaires, à l’image des decks originaux que vous pouvez utiliser. On déplorera juste l’absence de certaines fonctions pouvant être utiles, comme savoir quelles cartes vous possédez ou pas lorsque vous ouvrez un booster mais également le prix des quelques DLC, bien trop élevé. Malgré tout, vous pourrez profiter pleinement du jeu de base sans aucun soucis et ce pendant de nombreuses heures pour peu que vous soyez un amateur du célèbre jeu de cartes. Une excellente alternative aux jeux Nintendo DS en somme, bien que ces derniers soient plus ergonomiques en général. Ceci dit, ce jeu restera un très bon choix pour les fans de la franchise et ceux qui veulent s’y essayer.

7.5 10

Yu-Gi-Oh ! Legacy of the Duelist

Points positifs

  • Un mode Histoire scénarisé...
  • La possibilité d'utiliser les decks des histoires originales
  • Le contenu plus que conséquent
  • La présence des tutoriels pour les néophytes

Points négatifs

  • ...mais un peu trop fixe
  • L'histoire Arc-V qui ne comporte qu'un duel
  • Le prix des DLC qui est exorbitant
  • Manque quelques fonctionnalités utiles
  • La BO, vraiment pas terrible
0 Partages
Partagez
Tweetez
WhatsApp