Test Weird West – Une pépite venue de l’Ouest

9
Membre Actugaming.net

Par

L’avis des lecteurs

Partagez votre avis (0)

Édité par Devolver Digital et développé WolfEye Studios, Weird West est la première création du studio indépendant des co-créateurs de Dishonored et Prey. Il s’agit d’un action-RPG en vue isométrique dans lequel vous incarnez différents protagonistes dans un univers sombre mêlant adroitement western et fantastique.

Conditions du test : Nous avons rédigé cette review après une quinzaine d’heures de jeu. Nous avons eu l’occasion de découvrir les deux premiers scénarios en prenant vraiment notre temps. Le PC que nous avons utilisé possède une RTX 3060, 16GB de RAM et un processeur i5-10500H.

Il était une fois dans l’Ouest

Weird west grackle

Weird West se veut une réinterprétation fantastique du folklore et des légendes qui hantent l’Ouest américain. Les shérifs et les gangs de pistoleros évoluent dans ce monde chaotique et y côtoient des créatures étranges comme les sirènes cannibales, les zombies et les loups-garous. Chaque faction a ses propres règles et ses propres motivations. Au fil de votre aventure, vous aurez l’occasion de découvrir les destinées entrelacées des cinq protagonistes que vous incarnerez jusqu’à ce que ces dernières convergent dans le chapitre final.

Les développeurs de Weird West avaient pour objectif de créer une expérience particulièrement immersive et ils y sont parvenus. La narration est impeccablement menée et l’histoire s’écrit suivant vos décisions. En fonction de vos actions, votre réputation évoluera. Les personnages et les différentes factions (ré)agiront à votre égard de différentes manières.

Il en va de même pour les lieux que vous visitez : n’espérez pas pouvoir faire du commerce dans une bourgade que vous avez décimée. Plus votre réputation est mauvaise, moins les commerçants seront enclins à vous octroyer des ristournes. Et si vous vous faites pincer, vous n’échapperez pas à la prison. Par contre, en aidant les gens dans le besoin, vous pourriez gagner leur amitié et ces derniers n’hésiteront pas à vous rendre la pareille dans des situations périlleuses. Croyez-nous, l’arrivée inattendue d’un allié pourrait bien vous sauvez la mise durant une échauffourée.

Le bon, la brute ou le truand

Weird west compétences

La force de Weird West réside notamment dans le fort sentiment de liberté qu’il procure. Ainsi, il vous appartient de choisir votre style de jeu. Vous vous sentez d’humeur furtive ? Pas de problème, il est possible de terminer le jeu à l’aide d’attaques non-létales. Au contraire, vous souhaitez régler vos problèmes par un bain de sang ? Vous pourrez vous en donner à cœur joie en utilisant, par exemple, quelques bâtons de dynamite.

Weird West vous offre la possibilité d’adopter l’approche qui vous convient le mieux et vous pousse à imaginer des plans astucieux pour arriver à vos fins. Ainsi, il est possible de profiter de l’environnement pour surprendre vos ennemis : les lampes à pétroles explosent si vous tirez dessus et les fûts de poison peuvent être envoyés sur vos adversaires à l’aide d’un bon coup de pied. Et puis, s’il pleut et que vos cibles sont mouillées, une grenade électrifiante fera des ravages…

Au gré de vos rencontres, vous aurez la possibilité de recruter des mercenaires. Ceux-ci ne coûtent pas très cher et ils peuvent se montrer vraiment utiles. Vous pouvez également décider de vous aventurer seul dans le monde inquiétant de Weird West, l’expérience n’en sera que plus pimentée. Les phases de shoot sont nerveuses et plaisantes. En exécutant une roulade, le temps est ralenti durant quelques secondes, ce qui vous donne un avantage considérable. Par ailleurs, les compétences spéciales ouvrent l’horizon à des approches plus brutales ou plus astucieuses.

On développe son arbre de compétences à l’aide de reliques que l’on récupère sur des cadavres d’ennemis puissants ou en fouillant bien certains lieux. Le système de talents est identique : en récupérant des objets – dans ce cas-ci, des cartes de jeu – on peut personnaliser son personnage en boostant certaines caractéristiques ou en acquérant des capacités spéciales.

La Chevauchée fantastique

Weird west carte du monde

La bande originale, bien qu’un peu redondante par moments, correspond exactement à ce qu’on est en droit d’attendre dans un jeu qui prend pour thématique le Far West. Ainsi, la moindre rixe peut devenir une bataille épique grâce à la musique galvanisante des combats. Toutes ces qualités parviennent à nous faire oublier les quelques défauts du Weird West

Dès le premier coup d’œil, on se rend compte que les animations sont trop rigides. C’est fâcheux mais la direction artistique est soignée et produit son petit effet. Les menus auraient mérités d’être plus ergonomiques : la gestion du loot et le changement d’arme en cours de combat sont un peu fastidieux.

L’IA quant à elle, déçoit un peu. Les PNJ ont parfois des réactions parfaitement stupides comme se lancer dans une marre de pétrole en feu. Votre cheval peut lui aussi devenir complètement fou et se jeter sous vos balles. Mais ce n’est qu’un canasson, après tout…

Weird West sait s’adapter à tous les joueurs : le jeu propose quatre niveaux de difficultés différents et la courbe de progression est plutôt raisonnable. Nous avons également apprécié le fait de pouvoir revoir chaque fenêtre du tutoriel dans le menu « initiation ». Enfin, le titre est jouable au clavier mais il est aussi entièrement compatible à la manette.

Pour une première création, Weird West est une franche réussite. Les quelques faiblesses du titre peuvent pratiquement se résumer en deux points : une IA pas toujours futée et à des animations datées. Le reste n’est que plaisir et hémoglobine ! Le mariage du thème du Far West avec le genre fantastique fonctionne à merveille. Grâce à une narration bien menée et un scénario bien ficelé, Weird West nous entraine directement dans son univers sombre. Le monde dans lequel on évolue est dynamique et change en fonction de nos choix. Le sentiment de liberté que procure le titre pousse le joueur à explorer différents arcs scénaristiques. Les phases de shoot sont très agréables et peuvent devenir réellement grisantes quand la bande originale joue ses meilleures notes.

Ce test a été réalisé à partir d'une version éditeur

  • Un univers immersif, riche et soigné
  • Cinq personnages jouables avec leur propre histoire
  • Phases de shoot très plaisantes
  • Une bande originale qui fait mouche
  • De nombreux dilemmes
  • Entièrement jouable à la manette
  • Sentiment de liberté
  • Un menu pas toujours ergonomique
  • Une IA parfois à la ramasse
  • Des animations un peu décevantes
9
  • PC
  • PlayStation 4
  • Xbox One

Weird West

A propos de notre notation

L’avis de la rédaction

Membre Actugaming.net

La magie a opéré, j'ai vraiment pris mon pied avec Weird West ! Je suis assez fan de l'ambiance Far West et mêler cet univers au fantastique est une excellente idée. J'ai apprécié de pouvoir explorer la carte du monde et d'observer les villes évoluer. Parcourir ce monde étrange dans la peau de cinq personnages différents, avec des motivations très diverses, est vraiment très agréable.

Velaines
s
Note du panda
S'abonner
Me notifier des
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Votre bloqueur de publicités est activé.

Pour que nous puissions continuer à vous proposer des contenus de qualité sur Actugaming.net, nous vous remercions d'autoriser la publicité.