Test Tritton Ark 200 – Le casque solide imparfait

    Voir la note
    Un gros casque pour de grosses performances ?

    Tritton fait partie de ces marques qui sont aujourd’hui reconnues par nombre de joueurs. Aujourd’hui, nous vous parlons notamment du ARK 200, un casque qui se veut solide et à toute épreuve ! Le casque se veut à la fois fonctionner sans fil tout en proposant un son puissant et utilisable autant sur PC que sur PS4.

    Présentation du Tritton Ark 200

    Test Tritton Ark 200 - Le casque solide imparfait 1

    Une chose est sûre, Tritton sait y faire en terme de packaging. Le carton emballant le casque est solide, inspirant confiance au premier abord. Lors de l’ouverture de la boîte, nous découvrons le casque et sa taille imposante. On le retrouve donc emballé, le tout installé dans un plastique moulé. L’autre chose que l’on retrouve, c’est la clé USB permettant la connectivité du casque avec le PC ou les différentes consoles. Le casque fonctionnant uniquement en sans fil, on retrouve pour le recharger un trop petit câble micro-USB nous forçant à poser le casque sur le bureau et à le brancher uniquement sur l’ordinateur.

    Le casque en lui-même propose un arceau rigide qui semble très solide au premier abord. Pour le confort de votre tête on retrouve un coussinet en haut du casque en simili-cuir. L’intelligence du casque est le réglage de la hauteur du casque qui ne se fait pas par l’arceau même mais par les oreillettes, réglables directement et quasiment automatiquement lorsque vous le mettez.

    Le casque est tout de même lourd une fois posé sur la tête, car il embarque notamment la batterie et un set assez complet de boutons : marche/arrêt, on/off du micro et du rétroéclairage ou encore hausse et baisse de volume.

    Tout est réglable sur le casque ce qui est agréable même si les boutons manquent quelque peu de définition au toucher, on a l’impression de toucher au même bouton à chaque fois, il n’y a aucun repère, alors on tâtonne un peu. Le casque est équipé d’un micro coulissant doté d’un câble court pouvant être un peu modelé pour que le micro pointe sur votre bouche.

    Un casque sans fil manquant de punch

    Test Tritton Ark 200 - Le casque solide imparfait 2

    Une fois que l’on branche notre clé USB sur notre PlayStation 4, nos premiers essais du casque sont au final peu convaincant. La raison, un son beaucoup trop étouffé. On a l’impression que quelque chose empêche cet Ark 200 de vraiment se révéler. Les basses sont beaucoup trop mises en avant, et si cet aspect étouffé s’efface de nos oreilles au bout d’un certain moment, on se dit qu’il aurait été bien meilleur en filaire.

    La reproduction des basses est également davantage poussée car chaque oreille reçoit du son provenant de deux enceintes, et celle des basses est naturellement plus grosse. Cela crée, à cette distance entre les enceintes et les oreilles, un déséquilibre assez logique. Mais ce qui choque le plus, notamment en utilisation sur le PC, c’est que le casque souffle énormément. Ne vous attendez donc pas à l’utiliser pour regarder un film ou écouter de la musique car votre expérience n’en sera que moyenne.

    Sur la durée d’ailleurs, le casque reste confortable, malgré une certaine chauffe du simili-cuir. Il faut également être habitué à avoir des casques assez lourds sur la tête, mais en fin de compte ce Tritton fonctionne bien sur le long terme. Le rétroéclairage est présent mais ne fait pas non plus trop kitsch, et la LED sur le micro reste assez pratique. Concernant la qualité de celui-ci, elle est plutôt moyenne.

    A un tel prix (100 €), il est dommage de retrouver un casque pensé pour le jeu avec un micro de qualité moyenne. C’est d’ailleurs globalement le rendu que l’on a du Ark 200, tout est moyen, et c’est bien dommage car on sait que Tritton est capable de faire de bons casques.

    Cliquez ici pour acheter le casque Tritton Ark 200 sur Amazon

    Ce que l’on retient du Ark 200 de Tritton, c’est qu’à ce prix, nous aurions préféré un casque filaire. Il est très difficile aujourd’hui de se démarquer dans le milieu compétitif des casques. Peu de marques proposent des casques uniquement sans fil, et il faut souvent voir du côté des produits d’une gamme de prix supérieure pour avoir un résultat vraiment convaincant, et c’est le cas du côté de ce Ark 200 qui est juste moyen. Dommage.

    5.5 10

      Points positifs

      • Construction sérieuse
      • Bonne autonomie
      • Réglage du casque via les oreillettes

      Points négatifs

      • Rendu audio moyen
      • Micro moyen
      • Impression ensemble d'étouffé
      • Basses trop présentes

      Ce test a été réalisé à partir d'une version éditeur

      A propos de notre notation

      0 Partages
      Partagez
      Tweetez
      WhatsApp