Test Tools Up! – Une alternative correcte à Overcooked

6.5
Membre Actugaming.net

Par

L’avis des lecteurs

Partagez votre avis (0)

Tools Up! est le premier jeu totalement créé par les petits développeurs de The Knights of Unity, composé de quelques seniors du milieu et ayant jusqu’ici travaillé en offrant leurs services à d’autres studios. Leur but était de proposer une expérience multijoueur locale amusante et chaotique, un peu à la manière d’un Overcooked. Voyons le résultat.

Conditions de test : Test réalisé sur PlayStation 4 sur environ 4 heures de jeu. La majorité du gameplay a été réalisé dans le mode multijoueur principalement avec 3 biomes de la campagne complétés. La plupart des parties ont été jouées à 3 joueurs.

Des fondations solides ?

tools up plan

Tools Up! nous propose d’incarner des ouvriers chargés de rénover plusieurs appartements au sein d’un mystérieux Gratte-Ciel composé de plusieurs étages basés sur des biomes différents. Les environnements se montreront assez variés grâce à ce système, sans toutefois se montrer originaux visuellement parlant puisqu’on n’aura droit qu’à du classique (environnement verdoyant, lave, etc.).

Ces travailleurs que vous contrôlez peuvent agir seuls ou par groupe de 2 à 4, selon le nombre d’amis que vous avez sous la main (ou que vous avez tout court, mais on ne juge pas) via le mode multijoueur local, le titre ne possédant pas de composante online.

Concrètement, après avoir sélectionné un niveau, vous vous retrouvez à l’entrée de l’appartement à rénover avec une caméra vous offrant un point de vue du dessus, ce qui est fort pratique puisqu’il vous faut une vision d’ensemble pour pouvoir organiser vos différentes tâches efficacement. Petite subtilité : il est possible, pour le joueur qui récupère le plan de l’appartement, de faire pivoter la caméra afin de changer son angle de vue, permettant de dévoiler les murs qui n’ont pas encore été traités par exemple. Cette feature est la seule qui soit réellement originale dans le jeu, mais nous y reviendrons.

Bien que cette gestion de la caméra soit une bonne idée sur le papier, elle se révèle assez laborieuse dans les faits. Tout d’abord, il faut obligatoirement tenir le plan du bâtiment pour y avoir accès, ce qui vous oblige à poser vos autres objets, et casse le rythme global. Il aurait sans doute été plus judicieux de laisser aux joueurs déterminer un « chef de chantier » qui aurait eu accès à la caméra en permanence sans avoir à couper court à toute autre action, mais soit. Le deuxième problème avec ce traitement de la vue, c’est que certains niveaux particulièrement larges offriront des plans de caméra pas toujours optimaux voire carrément désagréables.

C’est fort dommage, car l’idée de devoir se partager les tâches avec sur le côté un superviseur qui gère le tout était vraiment bonne, et si dans les premiers niveaux ses faiblesses ne se remarquent pas vraiment, elles deviennent vite agaçantes une fois la progression plus avancée. C’est donc sur une base un peu branlante que Tools Up! démarre, mais cela ne veut pas dire que le reste ne tient pas debout. Il est temps de s’attarder sur le cœur du gameplay.

Une formule déjà vue

tools up level design

Comme évoqué ci-dessus, le jeu n’est pas très original dans ce qu’il propose manette en mains. L’inspiration tirée d’Overcooked suinte littéralement par tous les pores du jeu. De la base du concept à certaines mécaniques en passant par l’interface, TOUT rappelle Overcooked. Peut-être un peu trop d’ailleurs.

Chaque action à effectuer nécessite de ramasser le bon objet, puis de maintenir la touche carré afin de réaliser l’action en question (peindre un mur, poser de la moquette, etc.), exactement de la même façon que dans le jeu de cuisine lorsqu’il faut couper des ingrédients, par exemple.

Si les mécaniques se renouvellent suffisamment au cours du jeu pour éviter un réel ennui (malgré des répétitions entre certaines d’entre elles), il faut avouer que la dynamique est tout de même beaucoup moins nerveuse que dans Overcooked. Elle peut même se révéler complètement mollassonne tant les contrôles peuvent se montrer lourds et peu précis, sans parler des hitbox parfois un peu capricieuses. Il faut également souligner que le level-design n’est pas particulièrement inspiré, même si les différents obstacles et subtilités apporteront un peu de variété à l’expérience.

Le constat est donc plutôt amer quand on compare le titre à son mentor, et même sans cela, le jeu pèche sur pas mal d’aspects comme vous l’aurez compris. Cependant, Tools Up! a quand même une énorme qualité qui révèle de plus en plus son potentiel avec l’augmentation du nombre du joueur : le chaos ambiant.

En effet, là où le jeu s’en tire vraiment bien, c’est dans cette désorganisation qui va naître des situations dans lesquelles vous place le titre. Un pot de peinture mal placé renversé par un allié. Une flaque au sol. Quelqu’un qui court sans regarder où il va. Une chute. C’est ce genre de schéma qui fait briller Tools Up! de temps à autre au milieu de sa relative monotonie, et c’est cela qui poussera les joueurs à continuer l’aventure.

Notez que si le titre est vraiment marrant à 3 et encore plus à 4, y jouer à 2 montre rapidement ses limites en matière de scoring et d’amusement. N’imaginez même pas jouer seul, vous frôleriez la torpeur en moins de 5 minutes.

Et appart’ ça ?

tools up perso

Au niveau du contenu, le titre s’en sort assez bien avec son mode campagne (entièrement jouable à 4 également) et son aspect scoring qui vous poussera à refaire les niveaux pour les compléter le plus rapidement possible. Un autre mode vous permettra d’enchaîner des niveaux librement. Plusieurs skins de personnages sont à débloquer et sont les seuls bonus à récupérer.

En ce qui concerne la direction artistique, elle se montre plutôt quelconque, tout comme la bande-son et les bruitages, en retrait de surcroît, en dehors de l’accélération musicale dans les dernières secondes d’un niveau pour faire monter la pression subitement.

C’est réellement son côté reskin d’Overcooked qui nuit le plus à Tools Up!. En essayant à tout prix de faire coller les mécaniques du jeu de cuisine à son concept, le jeu manque le coche pour trôner aux côtés des plus grands. Néanmoins, l’expérience se révèle rigolote pour quiconque a la possibilité de ramener 2 ou 3 amis à la maison et n’a pas peur de les perdre au terme de la partie.

Ce test a été réalisé à partir d'une version éditeur

  • Un concept amusant et original
  • La coopération
  • Des mécaniques suffisamment variées
  • Les situations chaotiques brisant les amitiés
  • Trop proche d'un Overcooked dans sa formule
  • Le gameplay manque de pêche
  • Pas toujours très intuitif
  • Parfois brouillon (caméra, collisions)
6.5
  • PlayStation 4
  • PC
  • Switch
  • Xbox One

Tools Up!

A propos de notre notation

L’avis de la rédaction

Membre Actugaming.net

Pour moi, Tools Up! manque de pêche et de panache pour espérer se faire une place de choix parmi les plus grands du genre. Néanmoins, son concept amusant a su me séduire l'espace d'un début de soirée ou deux, laissant place à de franches rigolades, éphémères certes, mais bien réelles.

Okhario
b
Note du panda
S'abonner
Me notifier des
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

1 Commentaire
plus de votes
plus récents plus anciens
Inline Feedbacks
View all comments
Aline
Aline
15 jours plus tôt

Jeu sans intérêt et plein de préjugés. Aberrant.

Votre bloqueur de publicités est activé.

Pour que nous puissions continuer à vous proposer des contenus de qualité sur Actugaming.net, nous vous remercions d'autoriser la publicité.