TEST Ticket to Ride (PlayLink) – Un format pour une adaptation du jeu de société

Voir la note

L’adaptation des Aventuriers du Rail arrive aujourd’hui sur PS4 via le système PlayLink, proposant de jouer avec son smartphone, on joue ?

Aujourd’hui nous ne sommes pas dans Le Meuble à jeux mais nous vous proposons tout de même de vous parler d’un monument du jeu de société moderne, Les Aventuriers du Rail. Créé en 2004 par Alan R. Moore, le jeu fait partie de ces grands classiques du jeu de société moderne, proposant de nombreuses versions et éditions. Rapidement adapté sur PC et mobile, le titre arrive aujourd’hui sur PS4 via le système Playlink du constructeur japonais.

Mon trajet pour la gloire

Le principe de Ticket to Ride est assez simple : vous incarnez un joueur qui doit obtenir le maximum de points en créant un maximum de trajet, le tout en suivant des missions de trajet. Au début de la partie, vous obtiendrez un nombre de voyages à choisir qui seront vos premières missions de la partie. A votre tour de jeu, vous pourrez récupérer des locomotives, de choisir de nouveaux trajets ou de poser des trajets. Pour poser un trajet, il faut avoir en main le nombre de cartes wagons correspondant au trajet et de la même couleur.

Dans sa version de base, Ticket to Ride propose deux cartes : les États-Unis, grand classique du jeu, ainsi que la carte de la France qui propose son originalité. Son originalité dans le sens qu’en amont de poser ses cartes wagons, vous allez devoir définir la couleur du trajet que vous désirez construire. Cela change entièrement par exemple la donne en terme de stratégie car vos adversaires sauront ce que vous comptez faire et inversement beaucoup plus tôt dans la partie, changeant la donne en terme de stratégie et dans votre volonté de bloquer vos opposants. De nombreuses autre cartes, issues des différentes versions du jeu de société, sont disponibles en DLC. Une pratique qui est décevante, surtout lorsque l’on propose le jeu à 20 € tout de même. On aurait aimé avoir au moins 2-3 cartes de plus. D’autant plus qu’il faudra débourser entre 7 et 10 € pour chaque carte et 30 € pour débloquer l’ensemble du contenu.

Un système PlayLink bien pensé

Ce Ticket to Ride version PS4 utilise le système de PlayLink. Le principe est simple, chaque joueur installe l’application gratuite sur son smartphone ou la tablette, se connecte au wifi (ou via un code donné par le jeu) et rejoint le serveur du jeu. Il rentre ainsi directement dans la partie et peut choisir son personnage, prendre une photo de soi pour jouer. Le premier joueur lui choisira les réglages de partie dont le choix de carte.

Une fois la partie démarrée, l’écran de la PS4 affichera l’ensemble de la carte, ainsi que le score de chaque joueur et les cartes wagons disponibles. Sur l’écran du joueur, lorsque c’est son tour, un écran similaire est présent, avec la possibilité de toucher simplement les cartes pour les obtenir et avec un glissé de couleur vers le tracé pour effectuer le trajet choisi. Ticket to Ride vous aide d’ailleurs à vous repérer en mettant en exergue les villes clé de vos missions. On a des fois l’impression de jouer à une version « facile » du jeu avec cette fonctionnalité et il est dommage de ne pas pouvoir l’enlever selon nos souhaits. Lorsque vous avez joué, l’écran de votre smartphone vous montrera simplement votre main.

Ticket to Ride, dans sa version PlayStation 4 – PlayLink fonctionne plutôt bien ! Si le jeu reste le même que ce que l’on peut trouver un peu partout, l’ajout du PlayLink sur console de salon est intelligent et rend le jeu et les parties vraiment sympathiques !

La note de l'auteur

Une adaptation sympathique ! Mais bien entendu, Ticket to Ride nous donne pour le coup plutôt envie de sortir notre boîte de jeu et jouer en physique !

Antoinerp
b
Note du panda
5.5 10

Ticket to Ride - PlayLink

Points positifs

  • Une adaptation réussie
  • Le PlayLink, l'outil utile pour le jeu
  • Jouable jusqu'à 5

Points négatifs

  • Cher
  • Des DLC également chers
  • On a des fois l'impression de jouer à une version "facile" du jeu

Ce test a été réalisé à partir d'une version éditeur

A propos de notre notation