TEST. The Elder Scrolls Online : Summerset – Un été magique chez les Hauts-Elfes

Voir la note

Sur Summerset, l'histoire nous emmène sur l'Archipel du Couchant chez les Hauts-Elfes. Le royaume est enfin ouvert aux visiteurs mais ce n'est pas du goût de tout le monde.

Cela fait maintenant un an que le chapitre Morrowind est sorti sur The Elder Scrolls Online. Cette extension permettait aux joueurs fans de la série et aux petits nouveaux de se (re)plonger dans un épisode ayant connu un franc succès en 2002. Cet été, c’est au tour du chapitre sur Summerset de pointer le bout de son nez et de nous transporter chez les Hauts-Elfes, là où la magie et la nature sont en abondance.

Le Couchant de soleil

TESO : Summerset

Tout comme le chapitre Morrowind, Summerset vient ajouter une toute nouvelle histoire principale ainsi que de nombreuses quêtes secondaires que les anciens et nouveaux joueurs pourront apprécier à tout moment de leur épopée. Et cette fois-ci, les joueurs se lancent dans une aventure très peu exploitée de la saga. On débarque dans la zone de l’Archipel du Couchant après un tutoriel très court, nous présentant les prémices de l’histoire. L’Archipel fait référence au jeu Arena, un action-RPG développé par Bethesda Softworks en 1994. Toute l’histoire était donc à écrire pour ce chapitre et vous n’allez pas être déçus du voyage.

Votre mission au Couchant commence dès votre arrivée à la ville très agitée d’Étincelance. Sur le chemin, l’agent Aldmer Razum-Dar, qui est au service de la reine Ayrenn, demande de l’aide pour s’assurer que le décret de cette dernière est bien respecté. La reine Ayrenn a décidé d’ouvrir les frontières de l’Archipel aux visiteurs, ce qui a fortement déplu au peuple des Hauts-Elfes. Vous vous rendrez vite compte que les êtres de races différentes ne sont d’ailleurs pas les bienvenus sur cette terre sacrée et certains d’entre eux disparaissent dès leur arrivée sur l’île.

En plus des êtres vivants qui ont bien du mal à se comprendre, les monstres sont également de la partie. Des perles sous forme d’orbes magiques sont utilisées à des fins plus que douteuses par des adeptes daedriques agissant dans l’ombre. Comme à son habitude, TESO nous offre une histoire très bien écrite mettant en scène de nombreux personnages dans des environnements tous plus beaux les uns que les autres. Chaque recoin de la carte regorge de quêtes secondaires variées aux histoires uniques et poussant même le joueur à faire des choix moraux. Résoudre des problèmes familiaux, infiltrer une fête à la Cour, ou démasquer un tueur en série, Summerset donne envie de monter en niveau tout en en apprenant plus sur ce monde riche. On ne peut que saluer ce niveau d’écriture et cette envie de faire participer le joueur à la vie des PNJs.

Nature et découverte

TESO : Summerset

Ce chapitre se démarque grâce à son environnement tourné high fantasy. Dès notre arrivée à Étincelance, on remarque une ville à l’architecture propre aux Hauts-Elfes : des décors somptueux, mélangeant le côté urbain d’une grande ville à la nature resplendissante de l’île. Les couleurs vives des arbres et fleurs jonchant le sol contrastent à la perfection avec les vieilles ruines des collines avoisinantes. Les paysages sont soignés et attestent de l’authenticité du royaume. La nature abondante accompagne vos péripéties sur l’Archipel et s’adapte aux contrées. Au bord de la mer ou en pleine montagne, l’île regorge d’endroits paradisiaques et abrite même des lieux insolites. On vous laisse le plaisir de la découverte pour ces derniers. Les donjons, en revanche, sont toujours aussi sombres, poussiéreux, et remplis d’ennemis qu’avant.

Visuellement, vous l’aurez compris, le jeu est resplendissant. Se promener dans Tamriel n’a jamais été aussi jouissif et poétique. Nous sommes complètement transportés dans ce monde et engagés avec les différents acteurs du royaume. La carte du Couchant est d’une taille considérable mais vous n’aurez aucun mal à vous repérer. Lorsque vous approchez d’une ville, vous voyez déjà les tours et manoirs se dessiner au loin tandis que les petits villages ruraux vous surprendront au prochain embranchement. Le monde accueille également moult activités à faire aussi bien en solo qu’en multi.

Toujours plus de skill

TESO : Summerset

Summerset apporte son lot d’activités en dehors de l’histoire principale et de la montée en niveau habituelle. Les joueurs pourront s’adonner aux donjons solos ou publiques, se battre contre les boss du monde, et participer aux Geysers Abyssaux. Ces derniers requièrent de nombreux joueurs pour venir à bout des vagues d’ennemis et du boss final. Facilement repérable dans le monde grâce à un éclair lumineux, il suffira de s’en approcher pour participer à l’événement et looter du bon matos.

Contrairement à Morrowind, Summerset n’a pas eu droit à une nouvelle classe. Cependant une nouvelle ligne de compétence a été ajoutée. L’Ordre Psijique est une communauté de mages que vous rencontrerez au cours de votre aventure. Caché sur sa propre île quelque part en Tamriel, l’Ordre garde un œil sur les habitants du monde. Ce sont d’excellents magiciens qui travaillaient auparavant avec les Monarques. Vous serez amenés à rencontrer certains des membres de l’Ordre et ces derniers vous remettront des quêtes pour obtenir des compétences très intéressantes. Ces compétences magiques vous confèrent le pouvoir de contrôler le temps. Autrement dit, vous pourrez ralentir les ennemis ou encore remonter le temps de quelques secondes pour retrouver les statistiques que vous aviez à ce moment-là. Très utile en PVE comme en PVP, ces compétences sont disponibles pour toutes les classes du jeu.

Enfin, dernière addition à ce chapitre : la joaillerie. Il est désormais possible de construire ses propres bijoux (bagues et colliers). Comme pour les autres compétences d’artisanat présentes dans TESO, on peut créer, améliorer, démonter, rechercher, et raffiner. Les traits sont également de la partie pour personnaliser un peu plus vos créations. Contrairement aux autres métiers d’artisanat, les traits ne seront pas trouvables dans Tamriel. Il faudra faire des quêtes ou les acheter directement chez les marchands. Par exemple, certains traits ne sont disponibles qu’en remplissant les quêtes journalières du mode PVP. Cette nouvelle façon de les acquérir pousse les joueurs à varier les plaisirs sur les différentes activités mais punit aussi ceux qui ne veulent pas faire de PVP ou certaines choses en PVE.

Summerset est un chapitre à ne pas manquer pour les fans de TESO ou ceux qui souhaitent se lancer dans l’aventure. Une histoire prenante, un monde magnifique, un nouvel artisanat, de nouvelles activités en groupe, et de nouvelles compétences à acquérir, il y a de quoi faire pendant des centaines d’heures. On ne peut que vous conseiller de partir sur l’Archipel du Couchant pour vos vacances d’été. Mais n’oubliez pas vos armes, car malgré les paysages paisibles de l’île, les monstres ne vous laisseront aucun répit.

L'avis de l'auteur

Quel plaisir de jouer sur ce nouveau chapitre. Summerset nous offre des paysages magnifiques accompagnés de quêtes très bien écrites qui nous poussent à nous investir. Certains préféreront rusher jusqu'au niveau max, mais je recommande vivement de prendre le temps d'apprécier l'histoire principale et les quêtes secondaires. Le monde est vaste et regorge de secrets. Mon seul regret est que le gameplay reste inchangé, car il aurait mérité sa propre classe, comme pour Morrowind.

Alison V.
a
Note du panda
8.5 10

The Elder Scrolls Online : Summerset

Points positifs

  • La beauté des lieux
  • L’écriture de l’histoire principale et quêtes secondaires
  • Nouvelles compétences à intégrer dans les builds
  • Deux nouvelles zones d’exploration aux tailles conséquentes

Points négatifs

  • Pas de nouvelle classe
  • Joaillerie longue à maîtriser pour les nouveaux joueurs

Ce test a été réalisé à partir d'une version éditeur

A propos de notre notation

0 Partages
Partagez
Tweetez
WhatsApp