Test SteelSeries Arctis 7 – Un casque sans fil proche de la perfection

    Voir la note

    SteelSeries continue sur sa lancée et après avoir proposé l'Arctis 3 et l'Arctis 5, place maintenant à l'Arctis 7, un casque destiné aux joueurs pour 150€ environ.

    Casque situé en haut de sa gamme, le SteelSeries Arctis 7 reprend la marque de fabrique de ses comparses, l’Arctis 3 et l’Arctis 5, en proposant quelques fonctionnalités supplémentaires et une finition à la hauteur de son prix. Voyons un peu ce qu’il en découle.

    Aussi agréable que visuellement réussi

    casque-steelseries-arctis-7 (4)

    Le packaging est assez simple dans son ensemble et pose un design plutôt accroche œil. On y retrouve bien sûr un sample du produit sur la face avant avec des couleurs qui donnent dans le rouge et gris tandis que la face arrière s’arrête sur ses caractéristiques et fonctionnalités. Lorsqu’on ouvre le produit, un intérieur coloré avec des parois aux teintes qui diffèrent. Le carton est assez massif et solide. Au niveau du contenu de la boîte, on y retrouve sans étonnement le nécessaire pour faire fonctionner le casque. L’Arctis 7 est bien sûr rangé dans son emballage accompagné d’un câble USB, d’une prise jack pour le brancher à votre téléphone ou à une Xbox ainsi qu’un câble USB avec l’émetteur sans fil. L’habituel manuel d’utilisation est évidemment inclus et il est assez complet, permettant une première approche facile.

    Côté visuel, l’Arctis 7 se base énormément sur le design sur celui de l’Arctis 5. Mais c’est principalement au niveau de son ossature et de ses formes puisqu’en soi, ce nouveau modèle apporte quelques éléments de confort supplémentaires. On peut notamment compter sur un arceau en acier, particulièrement solide. Malgré tout, il est assez plat et fort bas, ce qui ne laisse pas beaucoup de leste au double-arceau.

    C’est un des premiers problèmes de cette nouvelle édition. On a rapidement senti une gêne qui peut venir embêter sur de longues sessions. Si pour les petites têtes, il n’y a aucun problème, avec un confort exceptionnel, c’est du côté des têtes un peu imposantes que le souci intervient. On a alors la sensation d’être collé à cet arceau massif et plutôt inconfortable. On ne profite donc pas du confort du double-arceau et c’est assurément l’un de ses points faibles.

    Malgré tout, les coussinets sont quant à eux très agréables au toucher et disposent d’un revêtement en soft-touch. La matière est très agréable, que ce soit pour les oreillettes que l’ensemble du casque. Les finitions sont vraiment excellentes et réconfortent cette idée de robustesse et de solidité. On notera tout de même que les oreillettes reprennent la même fonctionnalité que ces prédécesseurs, c’est-à-dire qu’il est possible de les rabattre, idéal pour le transport dans un sac ou simplement gagner en espace en le rangeant.

    Fonctionnel et micro

    casque-steelseries-arctis-7 (6)

    Casque sans fil oblige, SteelSeries propose bien des commandes directement incluses au niveau des oreillettes. On retrouve alors du côté gauche (à droite sur l’image), plusieurs ports pour brancher son casque. Le premier permet simplement de se brancher en micro-USB pour la recharge du casque ou la mise à jour logicielle du casque. Le second permet de se connecter en passif avec une entrée mini-jack 3,5 alors que le dernier est un port propriétaire pour se connecter par exemple à une manette de jeu. Sur le même côté se situe le bouton de connexion pour le micro accompagné sans surprise, du microphone lui-même.

    Rétractable, il est flexible et s’ajuste parfaitement. C’est un bon point pour le casque puisque le micro bidirectionnel peut se placer aisément devant votre bouche lorsque vous parlez et enregistrera même lorsqu’il est rangé. Quand il ne fonctionne pas, une LED rouge s’allume pour mettre en avant le fait qu’il soit désactivé. La qualité sonore fait le café, la reproduction de la voix est très fidèle et capte très bien le son de notre voix. Impossible d’éviter les bruits de souffle, il n’en reste pas moins très qualitatif.

    Concernant l’autre côté, l’oreillette droite (donc à gauche sur la photo), il s’agira tout simplement d’un premier bouton power. Celui-ci permet d’allumer et d’éteindre votre casque et vous indiquera s’il est sous tension à l’aide d’une LED. Bon point également puisque la batterie est indiquée avec cette signalisation. Une molette est également présente pour la balance du volume sonore. Malheureusement, on déplore tout de même un peu la sensibilité de celle-ci. Elle est très réactive, ce qui fait qu’il est difficile de bien doser son volume et la précision n’est pas son fort.

    Rendu sonore et sans fil

    casque-steelseries-arctis-7 (9)

    Au niveau du son, force est de constater que le rendu est assez proche de son frère, l’Arctis 5. Celui-ci proposait déjà de très bonnes performances et SteelSeries n’apporte rien de foncièrement nouveau sur cette nouvelle entrée de gamme. On notera le 7.1 surround et que ce soit en jeu sur consoles ou directement sur PC, le rendu est plutôt optimal. C’est sans surprise que le casque propose de très bonnes performances sonores, étant juste un peu limitées au niveau des graves.

    Le SteelSeries Arctis 7 possède bien son logiciel dédié et il sera possible de configurer le casque sur plusieurs aspects. S’il y a déjà quelques presets déjà mis en place, il sera sans doute plus judicieux de repasser derrière pour essayer de trouver le paramètre qui vous correspondra le plus. On peut aussi gérer l’aspect microphone comme activer le monitoring et d’autres fonctionnalités présentes. Dans les réglages, il est aussi possible de jouer sur l’option du DTS Headphone:X mais aussi de paramétrer l’égaliseur, diminuer les graves, etc…

    Enfin, pour terminer et c’est sans doute un point important, mais sachez que le signal sans fil est très bon et reste très stable. Il suffit de le synchroniser à l’aide d’une simple pression. L’autonomie est quant à elle plus qu’honorable puisque le constructeur nous avait promis un minimum de 24 heures d’écoute, et c’est bien le cas. On est donc dans la fourchette haute de ce que propose le marché à ce prix-là.

    15 Shares

    Avec l’Arctis 7, SteelSeries arrive à proposer un casque compétitif et réussi situé un peu plus haut dans sa gamme. Reprenant le design de l’Arctis 3 et l’Arctis 5, le produit est visuellement réussi, bien que le confort ne sera pas optimal pour les grosses têtes. S’il faudra sans doute passer par le logiciel dédié pour jouer sur l’égaliseur, l’Arctis 7 réussit le compromis que de proposer un bon rapport qualité/prix aux performances honorables.

    9 10

      Points positifs

      • Très confortable
      • Qualité audio excellente
      • Tarif raisonnable
      • Autonomie plus que raisonnable

      Points négatifs

      • Pas le mieux adapté pour les grandes têtes
      • Molette peu précise

      Ce test a été réalisé à partir d'une version éditeur

      A propos de notre notation

      Copy link