TEST. Reigns – Le Tinder médiéval ?

Voir la note

Initialement sorti sur les plateforme mobile, Reigns est désormais disponible sur PC. Voyons ce que vaut ce Swype-Game.

Le Swype à la base, c’est le geste effectué par le doigt sur un téléphone. On dit que l’on swype par exemple une personne sur tinder, à droite pour un « OUI » et à gauche pour un « NON ». Le jeu vidéo a toujours possédé cette dimension de choix dans différentes œuvres, soit par un choix de dialogue ou plus simplement par un « OUI » ou un « NON ». Il paraît ainsi logique qu’un jeu finisse par utiliser le Swype comme mécanique de gameplay, c’est le cas de Reigns.

Règne sur ton royaume, mais survie !

reigns6

Reigns, c’est avant tout un jeu mobile, sorti sur Android et IOS. Sorti récemment sur PC par la plateforme Steam, le jeu se veut être un swype game nous proposant ainsi une suite de choix à faire. Le cadre du jeu est le suivant : vous venez d’arriver au pouvoir d’un royaume et votre but est de régner le plus longtemps possible en cherchant un équilibre parfait entre les différentes composantes dudit royaume : la religion, le peuple, l’armée et bien entendu les finances. Si ce speech pourrait ressembler à celui d’un jeu de gestion/stratégie, il est amusant de voir que le jeu part dans cette direction à l’apparence simpliste : un jeu dont la seule mécanique est de choisir entre deux choix.

Ceux-ci sont divers et variés : défendre la populace en fermant les portes du royaume, soutenir l’armée en leur donnant les plein pouvoirs ou même aider un scientifique à faire des avancées au risque de déplaire à l’Église. Chaque choix aura ainsi des conséquences positives et/ou négatives sur l’équilibre de votre royaume. Il ne faudra pas trop plaire à un parti, sous peine qu’il prenne les pleins pouvoir. Par exemple, si vous décidez de trop appuyer les décisions de l’Église, vous serez tué pour devenir le martyr de la Religion. A l’inverse, si vous ne soutenez pas assez l’armée, vous serez décapités dans votre salle du trône.

Donne-moi des cartes, je te donnerais des possibilités.

reigns5

Le jeu serait déjà assez complet comme ça, mais Reigns propose une fonctionnalité qui permet de faire durer l’intérêt du jeu dans la durée. En effet, suivant plusieurs choix effectués, vous rencontrerez de nouveaux personnages qui vous donneront accès à un nouveau set de cartes supplémentaires. Ces nouveaux sets de cartes s’appliquent immédiatement et créent de nouvelles interactions entres les différents choix effectués. Ainsi, après avoir débloquer le scientifique par exemple, vous vous retrouverez souvent dans la situation où si vous soutenez le scientifique, l’église viendra vous demander un soutien sous peine d’être davantage en désaccord avec vous, et augmentera le risque de vous brûler en tant qu’hérétique.

Vous pourrez également débloquer des cartes à usages uniques, donnant ainsi un pouvoir utilisable pendant votre règne. Par exemple vous pourrez voir le pourcentage exact des différentes jauges, entrer en croisade, effectuer un duel et autres interactions qui améliorera le confort de jeu. C’est en enchaînant ainsi les différents rois que l’on avance à travers l’âge et les personnages. On peut aussi voir que chaque partie s’avère unique car les situations de départs seront différentes également. Reigns se renouvelle en même temps qu’il se répète, et la boucle de gameplay, pourtant minimaliste, montre dans le fond une réelle profondeur stratégique.

Reigns fait partie de ces petits jeux que l’on aime au début, que l’on oublie ensuite, pour y revenir et garder un plaisir intact. Avec son gameplay minimaliste, le jeu est capable de posséder une réelle profondeur stratégique et propose de plus une rejouabilité énorme par son nombre de cartes de jeux différentes.

La note de l'auteur

Un concept simple, poussé à l’extrême, qui a le potentiel de devenir un véritable petit jeu culte. J'ai pris un véritable plaisir coupable à prendre toute les sortes de décisions possibles.

Antoinerp
s
Note du panda
7 10

Points positifs

  • Un gameplay efficace
  • Une rejouabilité énorme
  • Un aspect stratégique efficace
  • Un enrobage séduisant

Points négatifs

  • Musique quelconque
  • Portage PC un peu feignant