Test Razer Blade 15 – Celui qui jongle entre excellence et déception

    Voir la note
    La gamme Blade de Razer se développe un peu plus avec l'arrivée du Blade 15. Annoncé comme très performant et ultra-portatif, voyons ce qu'il vaut après plusieurs dizaines d'heures d'utilisation.

    Depuis plusieurs années maintenant, Razer est devenu une référence pour les joueurs avec des produits souvent maîtrisés et qui visent dans le haut de gamme. Que ce soit pour les périphériques, comme les claviers tels que le BlackWidow Chroma, les ordinateurs ou plus dernièrement, les smartphones, la firme américaine compte bien se détacher en tant que leader du marché. Après vous avoir présenté le Blade Pro, on vous parle aujourd’hui du Razer Blade 15, le dernier laptop gaming destiné aux joueurs qui se déplacent.

    Présentation et déballage

    Test Razer Blade 15 - Celui qui jongle entre excellence et déception 1

    Habitué à faire des produits de qualité (et qui ont un prix assez élevé), Razer a toujours adoré emballer soigneusement leurs produits. Le Blade 15 ne fait pas exception à la règle. On se retrouve avec une boîte qui emballe soigneusement le PC et qui rend l’ouverture du produit vraiment classe. L’emballage est alors compartimenté et l’on y retrouve l’ordinateur, le boîtier d’alimentation et l’habituelle notice d’utilisateur. Bref, ça transpire le soin et cette belle mise en oeuvre inspire confiance. Le souci, c’est que l’on va vite remarquer que l’ordinateur a surtout misé sur sa forme plutôt que sur son fond.

    Quoiqu’il advienne, le Razer Blade 15 est sans aucun doute le meilleur ordinateur portable gamer que Razer ait créé jusqu’à ce jour en terme de conception. On se retrouve avec une coque uniforme de couloir noire avec une forme beaucoup plus anguleuse et force est de constater que le, design fait mouche. En faisant dans la sobriété et dans la simplicité, le fabricant maîtrise son sujet en apportant cette petite touche de classe qui rend le produit vraiment joli, notamment avec le rétro-éclairage et le logo Razer sur la face avant.

    Un autre aspect frappe rapidement, c’est sa taille. Razer a vraiment fait un excellent boulot pour réduire la taille du Blade. Vendu avec l’argument  « le plus petit laptop gaming », la marque réussit son pari haut la main. Le fabricant a alors intégré un écran de 15,6 pouces à l’image de ce que font les meilleurs Ultrabooks et pour le coup, on doit bien avouer que l’on a été totalement impressionné. Tout est bien proportionné, Razer joue dans la finesse et maîtrise son sujet.

    L’équipementier a aussi réalisé de beaux efforts concernant l’épaisseur, que ce soit pour l’écran ou l’ordinateur dans sa globalité. Pourtant, avec cette taille au niveau de l’écran, Razer a tout de même gardé la position de la Webcam en haut de l’écran. En optant pour des lunettes étroites, elle est donc bien située et garde tout de même de bonnes performances. Par contre, malgré sa petite taille et sa finesse, le Razer Blade 15 est un peu plus dense et quelque peu plus lourd que la plupart des autres ordinateurs portables de sa catégorie. Evidemment, 2,7 kg, c’est tout à fait respectable et il est clairement parfait comme ordinateur portatif à prendre n’importe où avec vous.

    Finitions et confort

    Test Razer Blade 15 - Celui qui jongle entre excellence et déception 2

    On part donc sur un design relativement classique par rapport aux précédents produits Razer. Le clavier en lui-même est aussi très bien conçu. Les touches offrent un retour particulièrement plaisant et l’on glisse facilement sur le clavier, notamment grâce à un revêtement agréable. Ceci dit, on regrette quand même l’emplacement de certaines touches. Les flèches directionnelles par exemple, juxtaposées à côté du Shift (surtout la flèche du haut), sont assez longues à prendre en main.

    Pareil, la course est assez courte, ce qui fait que la distance sous frappe peut déboussoler certains. Le trackpad est lui aussi un peu mi-figue mi-raisin : s’il est plaisant à utiliser et tout aussi réactif, on se retrouve un peu trop régulièrement à le caresser et à déplacer notre curseur sans le vouloir.

    Au niveau des enceintes, le Blade 15 fait quelque chose de propre. On dispose d’un son beaucoup plus riche que sur certains haut-parleurs de la plupart des autres ordinateurs portables de sa gamme mais il ne faut pas non plus s’attendre à des sonorités de haute qualité. Le souci, c’est que l’on se retrouve avec une compression assez mauvaise à l’écoute et les basses sont quasiment inexistantes. Les voix, dialogues et autres bruits nets sont assez audibles, mais pour le reste, on reste dans le correct.

    Côté connectique, on se contente vraiment du minimum : prise secteur, un porte USB Type-C, trois en USB 3.0, un port HDMI, un port mini DisplayPort, un port casque/micro 3.5mm et voilà. Pas de folie, pas de port SD ou micro-SD, le Razer Blade 15 fait le minimum syndical. Lors de nos tests, on a même trouvé que l’emplacement de l’alimentation devenait vite gênant lorsque l’on était sur secteur, nous bloquant l’accès à l’un des ports USB. Mention spéciale cependant au bouton d’allumage situé en haut à droite du clavier qui est vraiment bien incrusté : plat et bien intégré.

    D’excellentes performances pour quelques défauts

    Test Razer Blade 15 - Celui qui jongle entre excellence et déception 3

    Avec ce qu’il embarque côté composant, il n’est donc pas vraiment surprenant si l’on affirme que le Razer Blade 2018 est une bête en terme de performances. A ce prix, vous pouvez être sûr d’avoir les résultats que vous attendiez. L’ordinateur est équipé d’une carte graphique GTX 1070 Max-Q (avec aussi une alternative 1060) et ne sourcille pas d’un poil sur la plupart des jeux du moment. En ultra, on tourne sans problème à plus de 80ips sur The Witcher 3 et l’on titille les 100ips sur des titres comme Rise of the Tomb Raider ou encore Metro Last Light. Des jeux plus récents, comme Assassin’s Creed ou Monster Hunter World transpirent les graphismes de haute volée.

    On a donc clairement pas à s’inquiéter pour les performances côté puissance et vous n’aurez aucun mal pour faire tourner tous les jeux du moment. Avec ce qu’il embarque, le Razer Blade est aussi VR Ready et peut faire tourner n’importe quel jeu en réalité virtuelle. Etant donné que l’on a bossé sur le site avec des montages vidéo et j’en passe, on peut affirmer que tout tourne sans problème. On jongle aisément entre un rendu 4K à une partie de Overwatch en full settings sans problème.

    Le souci, c’est que cela a un impact sur la chaleur et la gestion de la batterie. Malgré tous les efforts de Razer qui a réussi (vraiment) à faire mieux que ces précédents laptops, l’ordinateur portable chauffe assez rapidement et ce, même quelques minutes après le lancement d’une partie. Le système de refroidissement n’est donc pas encore assez performant et le Blade grimpe facilement à des températures élevées. Assez embêtant étant donné qu’il a l’étiquette du « PC ultra-portatif ». On a aussi eu d’énormes bruits de souffle lors des rendus (montage vidéo), ce qui nous assez étonné vu qu’il reste très silencieux en jeu.

    L’autonomie en prend aussi un coup. Comptez environ 5 à 6 heures d’autonomie si vous êtes sur un affichage 60 Hz (possibilité de changer la fréquence 144Hz/60Hz) et bien moins de trois heures en 144 Hz. Ce qui est respectable certes, mais assez peu bien placé face à ses concurrents.

    Caractéristiques et conclusion

    Test Razer Blade 15 - Celui qui jongle entre excellence et déception 4

    Un point sur les caractéristiques

    • Processeur 8ème génération Gen Intel Core i7-8750H Processor (6 Coeurs/12 Threads, 2.2 GHz/4.1 GHz)
    • Ecran 15.6 pouces IPS Full HD (1920 x 1080) matte jusqu’à 144Hz, calibration des couleurs individuelle
    • NVIDIA® GeForce GTX 1060 Max-Q Design
    • 16GB double-canal (DDR4, 2667MHz), Support maximum 32GB
    • Jusqu’à 512GB PCIe SSD, Support maximum 2TB
    • Windows 10 (64-bit)
    • Intel Wireless-AC 9260 (802.11a/b/g/n/ac) et Bluetooth 5
    • Clavier Anti-ghosting alimenté par Razer Chroma
    • Compatible Razer Synapse 3
    • Enceintes intégrées dirigées vers l’avant
    • Port casque/microphone de 3.5mm

    Plusieurs éditions disponibles :

    • FHD(60Hz)/i7-8750H/GTX 1060/16GB/256GB – €1949.99
    • FHD(144Hz)/i7-8750H/GTX 1060/16GB/512GB – €2249.99
    • FHD(144Hz)/i7-8750H/GTX 1070/16GB/256GB – €2449.99
    • FHD(144Hz)/i7-8750H/GTX 1070/16GB/512GB – €2649.99
    • 4K(Touch)/i7-8750H/GTX 1070/16GB/512GB – €2899.99

    Cliquez ici pour acheter le Razer Blade 15

    Le constat est finalement assez mitigé pour ce Razer Blade 15 (2018). Razer a effectivement conçu un ordinateur particulièrement charmant et sans aucun doute, le meilleur jusqu’à ce jour pour le fabricant. Le souci, c’est qu’il garde des défauts qui s’apparentent à des détails et qui pourtant, sont cruciaux. La batterie est assez faiblarde, l’ordinateur chauffe très rapidement, la conception du clavier est assez maladroite, bref, c’est assez épineux. Pourtant, on a bien là un ordinateur portable destiné aux joueurs avec d’excellentes performances, une finition impeccable et un design aussi élégant qu’agréable. Dommage donc que quelques imperfections qu’il est difficile d’ignorer viennent entacher ce tableau qui était pourtant si prometteur.

    6.5 10

      Points positifs

      • Design vraiment réussi
      • Fin et léger : portatif à souhait
      • Ecran d'excellente qualité
      • De très bonnes finitions
      • Puissant comme il faut

      Points négatifs

      • Parfois très silencieux, parfois trop bruyant
      • Chauffe très vite
      • Un clavier qui ne plaira pas à tout le monde
      • Une autonomie qui laisse à désirer

      Ce test a été réalisé à partir d'une version éditeur

      A propos de notre notation

      0 Partages
      Partagez
      Tweetez
      WhatsApp