Test Pokkén Tournament DX – Lucha livre Pikachu dans l’arène

Voir la note

Après Mario Kart 8, c’est au tour du jeu Pokkén de voir arriver une nouvelle version sous nommée DX sur la nouvelle console de Nintendo. Au programme, peu de nouveautés, mais un jeu toujours aussi efficace ?

A l’origine sorti en 2016 sur Wii U, Pokkén Tournament nous revient cette année sur Nintendo Switch dans une version agrémentée. Si vous pouvez retrouver le test initialement écrit à l’occasion, nous avons décidé de voir comment le jeu a pu être reçu et amélioré avec le temps.

Le versus fighting pour tous

Pokken tournament switch e3 2017 (2)

Pokkén Tournament se veut dès sa conception comme un jeu de combat qui, tout en empruntant à un jeu tel que Tekken, se veut comme une porte d’entrée dans le genre. En empruntant tout d’abord à un univers, celui de Pokémon, qui est à la fois connu et surtout populaire encore aujourd’hui. Après avoir sorti par le passé plusieurs jeux estampillés Stadium, la volonté ici est de véritablement incarner un Pokémon en temps réel, et mettre ainsi en forme des combats dynamiques et plaisants. Sur le point de la forme, Pokkén Tournament DX reste, depuis son épisode originel, un jeu qui, sans être révolutionnaire graphiquement, fait le taf. De la modélisation des stages, aux designs 3D des petits monstres sympathiques, tout est plutôt réussi dans l’ensemble.

Mis en avant depuis la génération X et Y, la personnalisation de son avatar, créé en début de partie, est également présent dans ce Pokkén Tournament. Vous pourrez, après avoir remporté plusieurs parties, acheter différents accessoires et tenues pour vos dresseurs. L’intérêt reste tout de même plutôt limité. Dans le même genre, vous pourrez changer les vêtements du personnage représentant l’aide de jeu. Passé cette phase de création de personnage, vous pourrez choisir votre Pokémon préféré, qui vous suivra durant l’ensemble de la ligue Ferrum.

La ligue Ferrum est le principal mode solo que vous retrouverez dans Pokkén Tournament. Le but du jeu sera de monter de ligue, afin de pouvoir devenir bien entendu le meilleur dresseur. Pour cela vous devrez effectuer des matchs de classements, afin de débloquer le tournoi permettant par la suite de débloquer l’épreuve de qualification, permettant de monter de ligue. Conscient des problèmes de contenu, Nintendo a rajouté des défis quotidien, vous proposant de faire chaque jour un ou plusieurs affrontements vous permettant ainsi un gain d’argent et de niveau pour les Pokémon utilisés. Cela permet au final de pouvoir essayer une bonne partie des Pokémon disponibles dans le jeu. Le jeu propose également un mode entraînement, permettant de pouvoir travailler les différents combos de votre personnage favori.

Disponible dans le menu de combats solo, vous pourrez dorénavant effectuer des combats en équipe, en créant une équipe de trois Pokémon. Lors de ces affrontements, le jeu se joue un peu comme un King of Fighter dans la stratégie de combat, notamment sur votre choix de Pokémon pour l’affrontement à venir. Bien entendu ces combats sont aussi disponibles lors d’affrontements en versus local. On aurait bien aimé par contre que l’option soit également disponible en ligne, cela aurait été vraiment sympa d’avoir une ligue en ligne consacrée à ce 3 vs 3. Nintendo a tout de même pensé aux joueurs en ajoutant un mode replay au mode en ligne, une feature que les plus exigeants apprécieront.

Battez-les tous !

Pokken tournament switch e3 2017 (5)

Pokkén, à l’inverse de la plupart des jeux de combat existants, se joue à la fois en 3D et en 2D. En effet, vous vous retrouverez tout d’abord sur un plan 3D, où l’esquive et l’attaque à distance seront les aspects de gameplay les plus importants, jusqu’à ce que vous réussissiez une approche physique et ainsi faire passer le combat en deux dimensions. Vos armes principales seront tout d’abord des attaques de charge et à distance, avant de pouvoir déchaîner les combos. Il vous sera ainsi possible d’utiliser plusieurs boutons d’attaques, correspondant aux attaques forte, faible et au coup spécial.

Vous pourrez également appeler un Pokémon en soutien lorsque la jauge est pleine. Pour éviter les attaques, vous pourrez utiliser le bouton saut, ou simplement parer avec le bouton de garde. Tel un jeu de combat assez classique, les combos sont effectués par pression de deux boutons, ou par une combinaison de direction et de boutons d’attaque. Notion importante du gameplay du jeu, vous pourrez effectuer sur simple pression une attaque de contre. Il sera important d’estimer les moments où l’adversaire touchera pour réussir le duel. Lorsque votre jauge personnelle sera remplie, vous pourrez alors entrer en mode burst, ce qui augmentera vos dégâts, mais vous donnera la possibilité, par pression des mêmes boutons, d’effectuer la super de votre Pokémon. Au final, si l’ensemble paraît solide, le gameplay de Pokkén Tournament laissera tout de même de marbre les férus du versus fighting, notamment par un certain manque de profondeur à long terme.

Complet mais léger, Pokkén Tournament DX propose un jeu plus complet qu’auparavant, mais ne propose malheureusement pas de véritables nouveautés en terme de gameplay, qui ferait revenir les anciens joueurs du jeu. Pourtant, Nintendo a voulu bien faire en proposant 5 nouveaux personnages, un nouveau mode défi ainsi qu’un mode de combat en équipe. Un jeu davantage pour les amateurs de la série que pour les fans du genre.

L'avis de l'auteur

J’ai beau aimer Pokémon et les jeux de combat, le jeu match au final pas si bien que ça. C’est dommage car il y avait vraiment quelque chose à faire avec l’univers et le versus fighting. Il reste que le jeu est bien fini et efficace pour jouer avec son petit cousin.

Antoinerp
c
Note du panda
7 10

Pokken Tournament DX

Points positifs

  • La ligue toujours aussi agréable
  • Un nouveau mode défi
  • Les affrontements en 3v3
  • Un système de jeu efficace...

Points négatifs

  • ... Dont on fait au final rapidement le tour
  • En définitive, peu de nouveautés vraiment marquantes

Ce test a été réalisé à partir d'une version éditeur

A propos de notre notation

0 Partages
Partagez
Tweetez
WhatsApp