Test Nubia RedMagic 6 – Un smartphone surpuissant et abordable pour jouer confortablement

8
Membre Actugaming.net

Par

Alors que le jeu mobile prend une place de plus en plus prépondérante dans l’industrie du jeu vidéo, avec des titres toujours plus sophistiqués et ambitieux, il est nécessaire que le hardware suive avec des smartphones toujours plus puissants. Le marché asiatique l’a bien compris, et c’est ainsi que des constructeurs comme Nubia, et d’autres, conçoivent des téléphones spécifiquement pour cette utilisation récréative.

Nous testons aujourd’hui l’un des appareils les plus puissants du marché : le RedMagic 6. Il a d’ailleurs été conçu par Nubia en collaboration avec le géant chinois Tencent qui est derrière de nombreux jeux mobiles à succès comme League of Legends Mobile, Call of Duty Mobile ou encore Arena of Valor.

Conditions de test : Chez nous, le RedMagic 6 est décliné en deux versions : le RedMagic 6 Pro et le RedMagic 6. C’est ce dernier que nous avons eu en main pendant plus de deux semaines via un modèle fourni par le constructeur.

Versions, disponibilité, et prix

Tout d’abord, revenons sur les deux versions proposées chez nous ainsi que les différences entre elles :

  • Le RedMagic 6 : vendu 599€ avec 12GB de RAM et 128GB de stockage (coloris Noir Eclipse), ainsi qu’une batterie de 5050 mAh avec chargement rapide de 66W.
  • Le RedMagic 6 Pro : vendu 699€ avec 16GB de RAM et 256GB de stockage (coloris Moon Silver), ainsi qu’une batterie de 4500 mAh supportant 120W de chargement rapide.

Les précommandes seront lancées le 9 avril prochain avec une sortie officielle prévue pour le 15 avril prochain.

Packaging et Design

redmagic 6 test 01 2

Au premier coup d’œil, la boîte du RedMagic 6 montre les dents, des dents rouges qui arborent la surface noire de la boîte. A l’ouverture, on y retrouve l’appareil soigneusement emballé dans une petite coque en plastique, en plus d’un film protecteur présent sur l’écran. En soulevant le couvercle, on trouve le manuel avec l’éjecteur de carte SIM, un câble USB-C, et un chargeur de 30W. Bref, on va à l’essentiel et le principal est là.

Rappelons que le RedMagic 6 est avant tout destiné aux joueurs, son design se calque donc assez logiquement sur cet univers. On imagine qu’il s’inspire de ce qu’il se fait en matière de « PC Gaming ». Sur la face avant pourtant, on serait presque face à smartphone tout ce qu’il y a de plus classique avec des angles arrondis et de mini-bordures noires tout autour comme pour donner l’illusion d’un écran de PC. Son écran de 6.8 pouces en FHD+ et ses 220g en imposent, bref on comprend vite que la manipulation classique à une main ne sera pas des plus pratiques (notamment avec le dos en verre donnant un effet premium mais qui peut éventuellement glisser) contrairement à une utilisation à l’horizontale pour entrer dans le feu de l’action.

Avant ça, continuons dans « l’approche PC » avec l’arrière du téléphone qui en est la quintessence avec des couleurs noir/gris/rouge et un motif futuriste soulignant la collaboration entre les deux firmes. « Powered by Nubia » d’un côté, « Tencent Games » de l’autre avec les deux « flèches » pointant vers le nom RedMagic. On retrouve également deux bandes de lumières RVB de chaque côté que l’on peut paramétrer dans les options du téléphone sans oublier le logo rouge de la marque tout en bas qu’il est aussi possible d’éclairer et de paramétrer. Enfin, la verticale au centre, nous avons les 3 appareils photos qui ressortent très légèrement.

Sur le côté gauche, nous avons l’interrupteur « game boost » dont nous parlerons un peu loin, et les boutons de volume. Sur le côté droit, nous avons le bouton veille, mais surtout les gâchettes dont on reparlera également. Notons que sont présentent deux grilles de ventilation très bien placées de chaque côté. Que l’on tienne l’appareil verticalement ou horizontalement, rien ne vient les obstruer. On ne pourra pas en dire autant en revanche pour la prise jack située sur la partie supérieure gauche qui pourra malheureusement gênée si l’on veut brancher un casque en jouant avec les gâchettes susmentionnées.

Sur la partie inférieure on y trouve le port USB-C et la trappe pour double nano SIM juste à sa gauche. Si vous vous posez la question, il n’est pas possible d’étendre l’espace de stockage du téléphone.

Un écran 165 Hz et un SoC Snapdragon 888 pour 600€, ça ne rigole pas

redmagic 6 test 14 3

Lorsque l’on voit tout ce que propose le RedMagic 6 pour 600€, on peut clairement affirmer que nous sommes devant un smartphone très puissant avec un rapport qualité/prix excellent. Son écran AMOLED de 6.8 pouces est assez impressionnant, il offre une résolution de 2400 x 1080, une luminosité maximale de 630 nits, et un taux de rafraichissement allant jusqu’à 165 Hz. En dehors du jeu, on note un meilleur confort dans la navigation, ne serait-ce que via un fil d’actualité ou sur Twitter entre autres.

Même en plein soleil, l’ensemble reste lisible, et il est même possible de changer le contraste ou encore la température des couleurs pour que chacun s’y retrouve. En outre, l’écran profite également d’une fréquence d’échantillonnage de 360 Hz avec deux doigts, et de 500 Hz avec un seul. Autrement dit, le tapotage sera très réactif, et en particulier lors d’une session de jeu. Néanmoins, il est un peu bizarre que pratiquement la moitié de l’interface soit toujours en anglais, on espère que cela sera rapidement corrigé via des mises à jour.

Côté performance, le joueur voulant faire tout tourner pendant un bon bout de temps sur son smartphone pourra être tranquille grâce au Snapdragon 888 (et un GPU Adreno 660), le SoC le plus puissant du marché actuellement sans oublier les 12GB de RAM (16 pour le modèle Pro). Evidemment, ce n’est pas un prérequis fondamental car chez nous, le jeu mobile « hardcore » n’est pas encore vraiment démocratisé d’autant que peu de titres tirent pleinement parti de d’affichage en 165 Hz pour l’instant. Malgré tout, il apporte un confort non négligeable aux gros titres du moment comme nous allons le voir.

Performances : le smartphone gaming par excellence

redmagic 6 test 08 4

Attaquons maintenant le cœur du sujet en parlant de ce qu’il vaut en plein action. Une fois vos applications téléchargées, il ne reste plus qu’à presser l’interrupteur rouge pour activer le « Game Space », l’interface dédiée du RedMagic 6 aux jeux mobiles. Cette dernière est hyper intuitive, vous pouvez dérouler à tout moment le menu des options pour modifier le taux de rafraichissement, activer/désactiver le ventilateur, lancer une capture de votre session, afficher le framerate, bloquer les appels et bien d’autres choses.

Le but est que vous puissiez tout voir et tout faire sans quitter votre jeu ce qui est plutôt confortable. Vous pouvez même ouvrir une fenêtre Google histoire de jouer en consultant un guide. Vous avez même un compte rendu hebdomadaire ou journalier de votre temps de jeu sur chaque application ainsi qu’un classement de celles que vous utilisez le plus.

Nous avons joué durant plusieurs heures à des titres phares notamment : PUBG Mobile, Genshin Impact, Call of Duty Mobile ou encore League of Legends : Wild Rift. Le moins que l’on puisse dire, c’est que l’appareil tient ses promesses avec un écran tactile qui réagit parfaitement aux doigts et à l’œil, tout en ayant le plaisir de pousser les options graphiques des jeux cités au maximum. Le plus fou est quel l’appareil chauffe très peu à l’exception du gacha de miHoYo qui arrive à faire monter la température lorsque l’on opte pour un rendu optimal avec les 60 FPS.

Le système de refroidissement ICE 6.0 fait le travail avec pas moins de 7 méthodes pour garder des performances excellentes sur une très longue période de temps. On peut citer le gel thermique ou encore la plaque de cuivre, mais on retiendra surtout le ventilateur tournant à 20 000 RPM. Malheureusement le bruit de ce dernier ne passera pas inaperçu. Vous pouvez tout de même compter sur des haut-parleurs de bonne qualité et puissants offrant un son stéréo satisfaisant.

Les gâchettes tactiles sur la partie supérieure sont la cerise sur le gâteau. Difficile de s’en passer après y avoir goûté. Il suffit d’assigner L et R pour profiter de raccourcis bienvenus notamment sur les Battle Royale, et les FPS pour viser avec L et tirer avec R par exemple. Même sur Genshin, la visée à l’arc devient enfin possible sans galérer. Par contre, la prise jack est encombrante si l’on veut les utiliser avec un casque ou des écouteurs, sans quoi il faut se tourner vers la rotation et adieux les gâchettes. Notons également la vibration 4D sur PUBG (compatible avec une liste limitée de jeux pour le moment) qui est assez sympathique pour localiser les tirs ennemis.

Des photos correctes sans plus

Cela va sans dire, si l’on opte pour un RedMagic 6, c’est surtout pour ce qu’il apporte en matière de jeu. En partant de ce postulat, il est évident que la photo ne sera pas votre priorité. On retrouve donc trois capteurs à l’arrière :

  • Un appareil principal de 64 megapixels,
  • Un appareil ultra grand angle de 8 megapixels
  • Un appareil macro de 2 megapixels.

Toutefois, ce point n’a pas été négligé pour autant par Nubia puisque le logiciel propose un tas de réglages et offre tout de même un rendu général correct. On notera quelques faiblesses notamment en mode nuit ou à basse lumière sans parler de la caméra frontale qui ne vous fera pas du tout enchainer les selfies.

Autonomie

redmagic 6 test 10 10

Le RedMagic 6 s’en sort plutôt bien en ce qui concerne l’autonomie. Avec sa batterie de 5050 mAh, vous pourrez tenir la journée avec une utilisation classique et même avec un peu de jeu durant les transports ou pendant des pauses. Ensuite, tout dépend du jeu et des paramètres que vous aurez fixés, mais globalement vous pouvez jouer intensivement pendant une bonne demi-journée avant de devoir recharger.

Notez d’ailleurs que le chargeur fourni avec le téléphone ne permet qu’une recharge rapide de 30W donnant ainsi une charge complète en 65 minutes environ. Toutefois, il est possible de raccourcir le temps de charge en montant jusqu’à 66W avec bloc adapté qu’il faut acheter à part. Précisons également que l’interface du téléphone permet de s’y retrouver dans notre consommation. Le taux de rafraichissement de l’écran est constamment affiché par défaut en haut à gauche de l’écran ce qui évite des accidents malheureux où le 165 Hz n’est pas nécessaire ou encore la désactivation des effets lumineux en un clic.

Caractéristiques

  • Hauteur : 169.86mm
  • Hauteur : 77.19mm
  • Epaisseur : 9.7mm
  • Poids : 220g
  • Coloris : Eclipse Black
  • Ecran : AMOLED 6.8 pouces, FHD+, taux de rafraichissement jusqu’à 165 Hz, gamme de couleurs 100% DCI-P3, contraste 100 000:1
  • Résolution : 2400×1080 pixels
  • OS : RedMagic OS 4.0 basé sur Android 11
  • Qualcomm Snapdragon 888
  • GPU : Adreno 660
  • Ram : 12GB
  • Stockage : 128GB
  • Batterie : 5050 mAh
  • Dual SIM : Oui
  • Wifi 6E
  • Bluetooth 5.1
  • Prise Jack : Oui
  • 5G : Oui
  • Acheter le Nubia RedMagic 6 sur le site officiel

Le RedMagic 6 s’impose comme le smartphone le plus puissant et le plus adapté aux joueurs mobiles pour le moment. Le Asus Rogue Phone 5 semble être le seul conçurent sérieux actuellement même si Nubia affiche un prix assez agressif de 599€ pour le RedMagic 6 (699€ pour le RedMagic 6 Pro). Proposer de tels performances à ce prix-là, c’est assez fort. Il tient ses promesses en offrant un confort de jeu excellent grâce à un hardware solide, un écran superbe, et une interface « Game Space » complète, sans oublier les gâchettes tactiles qui apportent une vraie plus-value dans la prise en main. Même s’il ne néglige pas tout l’aspect « non-gaming », il s’adresse à un public très ciblé de joueuses et joueurs assidus sur smartphone.

Ce test a été réalisé à partir d'une version éditeur

  • Un écran 165 Hz superbe et fluide
  • Des performances au top
  • Les gâchettes sont un vrai plus en jeu
  • L'interface Game Space ultra complet
  • Un système de refroidissement efficace
  • Un prix plus que correct
  • Une prise jack gênante pour les gâchettes
  • Un ventilateur bruyant
  • Appareil photo moyen
  • L'interface du téléphone pas entièrement traduite en français
Votre bloqueur de publicités est activé.

Pour que nous puissions continuer à vous proposer des contenus de qualité sur Actugaming.net, nous vous remercions d'autoriser la publicité.