Test Naruto Shippuden : Ultimate Ninja Storm 4 – Le meilleur épisode ?

  • PC
  • PlayStation 4
  • Xbox One
Voir la note

Premier épisode sur nouvelle génération de consoles, Naruto Shippuden: Ultimate Ninja Storm 4 est désormais disponible et signe le retour de notre ninja blondinet. L'équipe de CyberConnect2 semble avoir mis le paquet sur ce nouvel opus. Viendrait-il signer le meilleur épisode de la série ?

Et voilà, on y arrive, nous sommes désormais au terme de cette série commencée il y a déjà pas mal d’années, et tout porte à croire que Naruto Shippuden: Ultimate Ninja Storm 4 – prenons sa respiration avant de dire le nom entier, soit la conclusion de cette franchise inspirée de l’oeuvre de Masashi Kishimoto.

Histoire et présentation

Naruto Ultimate Ninja Storm 4

Les jeux Naruto développés par les p’tits gars de CyberConnect2 se sont toujours distingués par une qualité incomparable, que ce soit en terme de graphismes en général ou du roster toujours complet et imposant. Et si la franchise attire forcément tous les adorateurs du manga et de l’anime, il sait tant aguicher les joueurs néophytes que les émérites avec un gameplay simple mais drôlement divertissant.

Naruto Storm 4, de son petit nom, est ainsi le premier volet à pouvoir exploiter entièrement l’histoire du manga étant donné qu’il arrive après la fin de l’intrigue. Cela permet donc aux développeurs de raconter au mieux l’aventure de notre héros et de toucher l’arc final du livre. Cependant, si le mode histoire est très bien travaillé, on regrettera peut-être sa pauvreté. Seule la phase finale est racontée avec l’épilogue de la quatrième guerre ninja où l’on voit le monde s’unir sous une même bannière pour faire face à un ennemi commun.

Mais c’est dommage, on aurait peut-être aimé en voir plus. Dans ce chapitre de la série des aventures de nos shinobis, nos protagonistes prennent vie et évoluent, deviennent attachants, à travers une structure divisée en chapitres, reprenant les grandes batailles. Mais qui sait, pour un volet clôturant la série, avoir davantage de détails ou de cinématiques sur l’histoire complète de notre ninja blondinet. Et justement, ces cinématiques sont moins nombreuses et plus courtes que d’habitude, à contrario où les cinématiques tirées de l’animé sont complètes et bien retranscrites.

M’enfin, hormis ce petit bémol et une aventure solo un peu courte, on remarquera bien rapidement que le titre est parfait sur toutes les lignes – ou presque, et se détache clairement avec un bon nombre de qualités…

La direction artistique est sublime

Naruto Ultimate Ninja Storm 4

Oui, le titre du paragraphe va rapidement définir Naruto Storm 4. Une bonne grosse claque. Si l’on dénote l’aventure solo plus courte que certains de ses prédécesseurs, on ne peut en aucun cas bafouer les efforts du studio. L’équipe de CyberConnect2 a précieusement mis à profit toutes leurs années d’expérience pour nous pondre un épisode d’exception.

On se prend des animations de folies, des techniques qui éclatent la rétine, des explosions par-ci, des effets visuels par-là, le rendu est incroyable et l’on se prend une véritable baffe graphique. Et non parce que c’est techniquement époustouflant – on reste sur un rendu coloré et tiré du manga – mais parce que justement, on se croirait pour de vrai dans l’anime ! L’équipe s’est vraiment fait plaisir pour le coup en assurant un résultat bluffant et en assurant de nombreuses animations explosives.

Concrètement, ce Naruto Shippuden: Ultimate Ninja Storm 4 est un petit bijou et envoie valdinguer une bonne partie de ses concurrents tant tout est beau, tout est agréable à regarder. Et j’insiste sur ce point, on ne peut pas dire que le jeu est exceptionnel techniquement et graphiquement, il est juste – et de loin, parfaitement fidèle à l’oeuvre de Masashi Mishimoto et l’on croirait écrire nous-même l’intrigue de nos shinobis.

Des QTE pour rythmer

Comme énoncé précédemment, les événements du mode histoire sont divisés en plusieurs chapitres que l’on peut caractériser comme fragmenté entre les séquences de combat et des cinématiques nous expliquant l’intrigue du jeu. Ces séquences peuvent ainsi être passées, celles-ci durant parfois un bon moment.

Outre les combats, où nous nous attarderons ci-après avec le gameplay, on se retrouve avec des séquences cinématiques où le joueur pourra interagir avec la présence de QTE. De ce fait, ces passages sont parfaitement bien intégrés à votre avancée et peuvent ainsi soit collés à une cinématique où il faudra enchaîner votre adversaire et esquiver, soit lors des combats un peu plus longs, notamment contre certains opposants ou boss plus coriaces.

Mieux encore, si ces séquences d’interaction sont plutôt nombreuses, elles font participer intelligemment et activement le joueur, qui se sentira intégré et impliqué au déroulement de l’histoire mais qui devra en plus être attentif. Les QTE ne sont jamais les mêmes – ou presque, et vous permettent de vous sentir concerné par la cinématique en question. On ne se lasse ainsi jamais de ces moments qui, avouons-le, rajoutent une véritable dynamique à certains passages.

Durée de vie et gameplay

Après avoir fait le tour du mode histoire, où il faudra compter entre 7 et 10 heures selon le joueur, vous trouverez une petite nouveauté avec le mode Aventure, un mode qui se jouera après ladite Histoire. Notamment plus agréable après avoir terminé la trame principale, elle rajoutera un certain paquet d’heures supplémentaires de divertissement et vous permettra d’incarner notre jeune ninja et d’explorer des endroits clés du manga.

Vous pourrez ainsi discuter avec de nombreux PNJ et obtenir diverses missions allant de la plus simple recherche aux batailles des plus sanglantes. Si bien sûr il ne vaut pas le mode principal, l’aventure reste sensiblement attrayante et permettra de débloquer son lot de contenu, allant du costumes aux fameux collectibles habituels.

Mais bien sûr, un jeu de combat ne se limite pas qu’à son univers et si Naruto est incontestablement fait pour les joueurs habituels de la franchise et aux amoureux de l’anime, il reste tout de même assez limité au niveau du gameplay. Néanmoins, ce n’est pas une tare et Bandai Namco le sait bien. A chaque épisode, c’est la même chose, on trouve les techniques et combats un peu simplistes… mais toujours aussi bons et divertissants. Mais là où ça bloque, c’est au niveau de la volonté de l’éditeur : se lancer dans l’eSport.

Alors certes, tout cela est très en vogue actuellement et même si le soft est clairement jouissif à jouer et parfaitement – ou presque équilibré, on se demande si les possibilités seront assez suffisantes pour faire tenir les amateurs et joueurs sur le devant de scène de la compétition. Ceci dit, on retrouve quelques améliorations et notamment une avancée au niveau de l’utilisation de vos coéquipiers. D’un coup de gâchette, vous pouvez changer votre personnage principal, bloquer, parer puis contre-attaquer avec une combinaison.

On ressent ces petits ajouts qui permettent de dynamiser un peu plus (ou un peu mieux ?) vos combats et de rendre le gameplay un tantinet plus poussé, même si celui-ci restera assez simpliste. Et sincèrement, pouvoir prolonger votre combo et faire d’importants dégâts après avoir changé de personnage pour une séquence plus longue et plus nerveuse, c’est vraiment un plus. On passera bien évidemment sur les touches habituelles, le triangle pour le chakra, le rond pour les combos et j’en passe.

Contenu et casting

Cependant, si certains lecteurs vont se demander pourquoi nous caractérisons le gameplay de Naruto simpliste, on précisera que l’on parle bien évidemment des possibilités offensives, et que cela a toujours été le cas dans la série. Quoiqu’on le dise, je doute qu’avec un gameplay plus complexe, le rendu soit mieux, et je pense même qu’en essayant de le rendre moins simplistes, on y prenne aucun plaisir.

Changement de cap puisque si Naruto Storm 4 dispose d’un bon nombre de choses à faire, il possède également un très joli casting de personnages avec une centaine de personnalités jouables. Alors certes, on retrouve les fameuses réitérations de Naruto, Sasuke ou d’autres en plusieurs exemplaires, mais c’est sans aucun doute un gros point fort que de pouvoir incarner quasiment tous les personnages de l’univers. Les arènes sont elles aussi nombreuses pour notre plus grand plaisir.

Du côté multijoueur, ayant profité du jeu avant sa sortie, nous n’avons malheureusement pas pu passer des dizaines d’heures à expérimenter le online. Mais force est de constater que le matchmaking est très bon, avec d’excellents serveurs et aucun – ou très peu de problèmes de latence. Et en plus d’offrir le défi traditionnel que d’affronter un autre combattant, le mode en ligne cherche à divertir les utilisateurs avec des événements spéciaux à diverses époques.

Sans pour autant connaître une évolution spectaculaire depuis le dernier épisode, Naruto Shippuden: Ultimate Ninja Storm 4 nous met une énorme claque. Graphiquement plus joli et particulièrement plaisant à jouer, le soft se dote d’animations spectaculaires, au point où l’on se croirait vraiment dans l’animé. Malgré un solo plus court que certains épisodes et une lourdeur dans le mode aventure, tout est fluide, tout est complet et le fan service est assuré, soutenu par la présence des voix japonaises. Clairement, Naruto Shippuden Ultimate Ninja Storm 4 vient clôturer la série avec brio en signant incontestablement le meilleur épisode.

L'avis de l'auteur

Un véritable coup de cœur avec ce Naruto Storm 4 ! On se croirait vraiment dans l'anime et bien qu'il ne soit pas exempt de défauts, j'y retournerais sans aucun souci !

Julien
s
Note du panda
9 10

Naruto Shippuden: Ultimate Ninja Storm 4

Points positifs

  • On se croit vraiment dans l'animé
  • Graphiquement plaisant
  • Un casting vraiment complet
  • Fan service assuré
  • C'est fluide, c'est dynamique
  • Présence des voix japonaises
  • Le mode histoire bien travaillé
  • Combinaison et changement d'équipier rapide
  • Sans aucun doute le meilleur de la série

Points négatifs

  • Solo un peu court
  • Gameplay un tantinet limité et répétitif
  • Mode aventure un peu lourd
  • Et les musiques ?

Ce test a été réalisé à partir d'une version éditeur

A propos de notre notation

0 Partages
Partagez
Tweetez
WhatsApp