Test Minecraft Dungeons – Quand Minecraft s’essaye au Diablo-like

7
Membre Actugaming.net

Par

L’avis des lecteurs

Partagez votre avis (0)

Annoncé lors de l’E3 2019, Minecraft Dungeons semblait naître de la volonté de développer l’univers du jeu le plus vendu au monde. C’est du côté du hack’n slash et du dungeon-crawler que Mojang Studios a trouvé ses inspirations. Dix mois plus tard, le jeu est enfin disponible, offrant un Minecraft à la sauce Diablo. Alors finalement, ce jeu est-il un pari réussi de la part de Mojang ? Est-il accessible pour les fans de Minecraft mais aussi pour les aficionados du hack’n slash et du dungeon crawler ? C’est ce que nous allons voir ensemble.

Conditions de test : Nous avons terminé le mode défaut de Minecraft Dungeons en 5h de jeu avant de lancer quelques niveaux dans les modes supplémentaires. Le jeu a été testé sur un PC équipé d’un Intel Core i5-4670k de 3.40 GHz, de 16 Go de RAM et d’une GTX 1060.

Un hack’n slash correct dans un univers connu et reconnu

Minecraft Dungeons

Dans Minecraft Dungeons, vous incarnez un héros lambda dont le but est de contrarier les plans de l’Arch-Illageois qui fait office d’antagoniste dans ce jeu. Votre but va donc être d’évoluer dans différents niveaux afin de ralentir la progression du grand méchant. Chaque mission vous demandera de progresser dans des environnements où de nombreuses créatures vont devoir être défaites, des énigmes résolues et des prisonniers libérés.

Minecraft Dungeons est un dungeon crawler, comprenez par là qu’il va être nécessaire d’effectuer et d’effectuer de nouveau des missions dans des niveaux que vous avez déjà faits, le but étant d’augmenter votre niveau mais aussi de trouver de meilleurs équipements.

Le système de progression et d’inventaire est d’une simplicité extrême. Le défi étant bien évidemment de rendre accessible ce jeu à tout le monde. Minecraft Dungeons se veut être une porte d’entrée pour le Diablo-like pour les fans de la licence, alors qu’il tente aussi de titiller la curiosité des fans du genre du hack’n slash.

Votre personnage peut porter 3 équipements, une armure tout d’abord, mais aussi une arme à distance et une arme de corps-à-corps. Chaque équipement a une statistique de dommage (ou de défense pour les armures) qui correspond à votre niveau. La petite touche qu’apporte le jeu est la mécanique d’enchantements. En effet, chaque niveau gagné amène un point d’enchantement que vous pouvez utiliser sur vos armes afin d’obtenir des effets supplémentaires.

Les artefacts sont quant à eux des objets que vous pouvez looter ou « acheter » afin d’avoir des capacités supplémentaires indépendantes de vos armes. Vous l’avez compris, le système d’équipement de Minecraft Dungeons est banal. On ne peut pas tellement lui reprocher ça quand on sait que le but de Mojang était de contenter tout le monde.

Si le système d’équipement de Minecraft Dungeons est anecdotique, le gameplay des combats est bon, très bon même ! D’un point de vue externe il est possible de se demander pourquoi relancerions-nous des missions que nous avons déjà faites, et il n’y a peut-être pas de réponse à cela. Car la vérité, c’est que le gameplay de Minecraft Dungeons est tout simplement addictif.

On aime combattre le bestiaire bien connu par les fans de la licence. Il est vraiment plaisant de sauter sur ses ennemis, de mitrailler notre souris (ou notre manette) pour taper du monstre tout en faisant attention à ne pas voir notre barre de vie tomber à zéro. Bref, le gameplay des combats de Minecraft Dungeons est jouissif, plaisant et bien rythmé.

L’univers Minecraft apporte un certain cachet à la production. Certes, il est vrai que ce ne sont que des cubes, mais le style épuré et coloré presque joyeux et reposant de Minecraft apporte tout son sel. Les décors sont fluides et variés alors qu’un joli travail sur l’éclairage est proposé. Les musiques calmes et sereines connues de la licence nous rappellent quant à elles la grande époque de Minecraft.

Il est à noter que Minecraft Dungeons est un jeu qui se partage. Le jeu est entièrement faisable en solo mais il est surtout pensé pour être jouable en multijoueur. Que vous soyez en local ou en ligne, on ne peut que vous conseiller d’essayer de jouer à plusieurs, l’expérience ne sera que meilleure. Toutefois, à ce jour le jeu ne dispose pas de matchmaking.

Des idées et un contenu encore limités

Minecraft Dungeons

Minecraft Dungeons n’est pas exempt de défauts. Tout d’abord le premier point noir du jeu est sa durée de vie. Comptez entre 4 et 6h pour terminer l’aventure. Une fois l’aventure « par défaut » terminée, le jeu nous propose de continuer en passant à une autre difficulté qui est tout simplement le fait de refaire des missions que vous avez déjà faites, mais avec une difficulté plus élevée. L’intérêt ? Mis-à-part d’avoir une difficulté plus élevée et donc un défi plus grand, eh bien pas grand-chose.

Les objectifs restent globalement les mêmes, autrement dit les points d’étape ne changent pas. Cependant, c’est le trajet entre ces deux points d’étape qui changent. Quelques passages sont donc générés aléatoirement, les mêmes ennemis reviennent et l’histoire n’évolue pas. Si cela peut attirer quelques joueurs avides de farming, il va sûrement en rebouter d’autres. Le manque de contenu end game (ou du moins un contenu rapidement répétitif) ne permet pas de parler de véritable contenu end game.

Lorsqu’on pense à Minecraft, on s’imagine avec son petit établi à construire différents outils. Oubliez tout ça, Minecraft Dungeons ne comprend aucune mécanique de craft. On loote sur des ennemis/boss/coffres dans un niveau. Les maps regorgent de petits secrets où il est possible de trouver des récompenses. Cela sera un petit plaisir lors de vos premiers niveaux mais s’effacera petit à petit, car il n’y a que trop peu d’endroits où se trouvent des coffres et beaucoup d’endroits où il pourrait s’en trouver.

Une mécanique de craft aurait été appréciable, surtout quand le jeu vient d’une licence nommée Mine-craft. Une mécanique de ce genre aurait vraiment été bienvenue dans le jeu. Alors il y a bien les émeraudes qu’on loote un peu partout dans le jeu et en recyclant des équipements, mais malheureusement cette monnaie ne sert finalement qu’au forgeron et au marchand voyageur. Ces PNJ rejoindront rapidement votre camp et pourront entre deux missions vous échanger un équipement ou des artefacts aléatoires pour quelques émeraudes.

Le camp est d’ailleurs un élément quasi vital dans ce genre de jeu. Cependant, dans Minecraft Dungeons le camp n’apporte pas grand-chose de plus que ce que l’on peut en faire en mission, si ce n’est le fait de pouvoir « jouer à la loterie » avec nos gemmes et bien évidemment le fait de pouvoir lancer des missions.

Le contenu du jeu est encore limité et des idées évidentes qui auraient pu être exploitées ne le sont pas. En revanche, les développeurs ont rapidement confirmé que deux DLC sont prévus, ce qui peut s’avérer être une bonne source d’espoir pour le jeu.

Minecraft Dungeons est un dungeon crawler qui se veut accessible. Il arrive avec un défi de taille : faire de lui un dungeon crawler/hack’n slash pour tout le monde. Son gameplay est plaisant, ses environnements sont inspirés et recherchés avec comme support ses petits blocs pour lesquels on a, il faut le reconnaître, beaucoup d’affection. C’est vrai, Minecraft Dungeons manque de contenu, les fans hardcore du genre vont aimer cette difficulté qui évolue mais vont sûrement vite s’apercevoir que le jeu se cache derrière sa rejouabilité ce qui s’illustre par un équilibrage plus difficile ; le jeu est satisfaisant mais répétitif. Avec tous ces quelques problèmes on arrive à une question de choix. A faire des jeux vidéo pour tout le monde, finalement on en fait pour personne. Mais rassurez-vous, Minecraft Dungeons n’est pas dans cette case-là parce que malgré les problèmes évoqués il reste un jeu plaisant à faire entre amis ou même en famille.

Ce test a été réalisé à partir d'une version éditeur

  • Un gameplay bien rythmé
  • L'univers Minecraft, indétrônable
  • La mécanique d’enchantement, bien trouvée
  • Une direction artistique cubique mais épatante
  • Un modèle d’accessibilité
  • Pour tous les âges
  • Aucune mécanique de craft
  • Très court
  • Absence de matchmaking
  • Une rejouabilité discutable, il faut aimer farmer
7
  • PC
  • PlayStation 4
  • Switch
  • Xbox One

Minecraft: Dungeons

A propos de notre notation

L’avis de la rédaction

Membre Actugaming.net

Pour être honnête, je n’attendais pas tellement de Minecraft Dungeons.
Finalement, je suis dans l’ensemble plutôt surpris. Ma première heure de jeu était une des plus longues de ces derniers mois, mais en fait, plus on joue et plus on devient addict à ce gameplay frénétique. Même en mode aventure, je me surprenais à relancer un niveau. Dans quel but ? Je ne sais pas et je ne saurais l’expliquer. Le jeu est court, mais je vais maintenant suivre l’arrivée des DLC. Parce que franchement avec un peu plus de contenu ça pourrait vraiment valoir le détour cette histoire.

Jérémy Real
b
Note du panda
S'abonner
Me notifier des
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Votre bloqueur de publicités est activé.

Pour que nous puissions continuer à vous proposer des contenus de qualité sur Actugaming.net, nous vous remercions d'autoriser la publicité.