TEST. Horizon Zero Dawn : The Frozen Wilds – Balade en terres enneigées

Après avoir sauvé le monde, Aloy est de retour pour chasser machines et daemon des montagnes enneigées de The Frozen Wilds.

Véritable carton de cette année 2017, Horizon Zero Dawn fait son grand retour avec son tout premier DLC sobrement nommé The Frozen Wilds. Préparez vos bonnets et vos moufles, Aloy est de retour pour exploser des machines à tour de bras.

Rendez-vous en terre inconnue

Horizon TFW début

Tout d’abord sachez pour que rejoindre la nouvelle zone du DLC vous n’êtes pas obligé de finir le jeu au préalable. Il est par contre fortement recommandé d’avoir un niveau autour de 30-40 pour vous y rendre, les ennemis étant beaucoup plus forts que ceux rencontrés jusqu’à présent. Il vous faudra cependant atteindre le niveau 50 pour faire l’ultime mission du DLC. Pour lancer l’extension, rejoignez simplement la quête marquée par un point d’exclamation bleu sur votre carte.

The Frozen Wilds emmène donc Aloy sur les terres de la tribu des Banuks, que nous avons rapidement rencontrée dans l’aventure principale du jeu. Pour rappel, les Banuks sont des nomades dont les chamans arrivent par moment à prendre le contrôle des machines. Dès votre arrivée sur place, vous constaterez rapidement que les machines du secteur sont sous l’emprise d’un daemon et mènent la vie dur aux Banuks. Vous allez faire la connaissance des différentes pratiques de la tribu, ainsi que de leurs chefs. Une nouvelle intelligence artificielle viendra aussi mettre sont grain de sable dans l’histoire, comme de toutes nouvelles machines. Les bases de la trame scénaristique sont très rapidement posées, et n’évolueront malheureusement pas beaucoup plus. Le scénario de The Frozen Wilds n’apporte pas grand chose de plus que la trame principale des aventures d’Aloy se que l’on peut regretter.

Même si cette nouvelle quête apportera quelques réponses supplémentaires à l’histoire pour ceux qui ont déjà fini la quête principale, le scénario n’apporte pas grand-chose de plus captivant qu’avant. Heureusement, Guerrilla nous gratifie d’une durée de vie plus que correcte pour un DLC. Comptez environ 7 heures de jeu pour venir à bout de la quête principale de The Frozen Wilds, et à peu près le double si vous comptez faire les 100%.

L’un des plus gros points forts de Horizon Zero Dawn était la qualité graphique et la patte artistique du soft. Pour The Frozen Wilds, les équipes de Guerrilla ont encore fait un travail sublime. Un peu plus sombre que le jeu de base à cause de la localisation de la zone, le titre reste néanmoins magnifique et très travaillé. Les différents effets que ce soit les traces dans la neige, le vent, les effets de lumière ou autre sont parfaitement réalisés et continuent de hisser le jeu comme l’un des plus jolis du moment.

Gloire au daemon

FreeAdvice_1509454718

La chasse au daemon est donc lancée pour Aloy, mais ce dernier vous attend de pied ferme. Vous retrouverez vos ennemis habituels contrôlés par le daemon (ce qui n’est pas sans rappeler les machines corrompues) ce qui les a rendu bien plus forts, ainsi que de toutes nouvelles machines qui vous donneront du fil à retordre. En effet avec The Frozen Wilds la difficulté des combats a été revue à la hausse. Vos adversaires sont plus coriaces et tapent beaucoup plus fort qu’avant, et les boss vous maltraiteront avec le plus grand des plaisirs. Il ne faudra donc pas être avare en potion et herbe de soins si vous voulez survivre dans ces montagnes, le challenge est donc beaucoup plus élevé qu’auparavant. L’analyse et l’utilisation des points faibles de vos ennemis prend donc une plus grande importance, ce qui donne un côté légèrement plus stratégique aux combats. Hormis les Grilleuses et les Griffes qui vous donneront beaucoup de mal, vous ferez aussi la connaissance d’un tout nouveau type de machine : les tours. Ces dernières rendent plus fortes les autres machines qui se trouvent dans leur zone d’action, et balance régulièrement une impulsion électrique qui grille votre monture et votre bouclier (même l’armure antique n’y résistera pas). Bien entendu comme toutes autres machines du jeu, vous pourrez les détruire ou les pirater grâce aux compétences des creusets de l’histoire principale.

Les montagnes enneigées de The Frozen Wilds abritent d’ailleurs un nouveau creuset, qui vous permettra d’améliorer votre lance. Niveau armement, Aloy sera bien servie dans ce DLC. Trois nouvelles armes élémentaires font leur apparition : Le Souffle de forge, Le Foudroyeur et Le Rail de glace. Représentant respectivement le feu, la foudre et la glace, ces armes seront un atout inestimable pour survivre ici. Vous pourrez aussi acheter de nouvelles armes et armures aux différents marchands. Ces derniers vous les échangeront contre des cristaux bleus qu’il faudra ramasser aux quatre coins du territoire des Banuks. Les cristaux bleus accompagnés de pigments et de figurine animal constituent les nouveaux objets à collectionner du jeu si vous voulez le finir à 100%.

Pour l’aider dans son aventure, Aloy dispose d’une nouvelle branche dans son arbre de talent : La Voyageuse. Vous obtiendrez quelques capacités plutôt sympa comme le ramassage de consommables à dos de monture, la réparation des machines ou encore l’agrandissement de l’inventaire… Malheureusement, ces huit nouveaux talents ne sont utilisables que dans la zone de The Frozen Wilds et nulle par ailleurs.

Plein de petits ajouts qui améliorent encore un peu un contenu déjà plus que solide. On ne peut que regretter la restriction des talents imposés par la zone du DLC. Horizon Zero Dawn : The Frozen Wilds est donc la suite logique d’une aventure épique. Magnifique et prenant, ce DLC nous replonge avec bonheur dans les aventures d’Aloy, de quoi patienter en attendant une probable suite.

Horizon Zero Dawn : The Frozen Wilds nous entraîne dans les montagnes enneigées de la tribu des Banuks. Graphiquement toujours aussi beau, cette nouvelle aventure d’Aloy vous donnera plus de fil à retordre que précédemment. Une nouvelle zone, de nouveaux ennemis, de nouvelles armes et compétences ainsi qu’une durée de vie plus que correcte pour un DLC, le tout pour une vingtaine d’euros. Malgré un certain manque de profondeur du scénario, l’aventure est prenante et nous apporte quelques informations supplémentaire sur la quête principale. Horizon Zero Dawn est l’un des jeux incontournables de cette année, et son extension The Frozen Wilds est à faire au moins une fois avant une très probable suite.

La note de l'auteur

Horizon Zero Dawn est l'un de mes coups de cœur de 2017, j'appréhendais donc énormément ce premier DLC. Les nouvelles aventures d'Aloy tiennent toutes leurs promesses et donnent envie d'une suite rapide.

Cafcorp
a
Note du panda
8.5 10

Horizon Zero Dawn The Frozen Wilds

Points positifs

  • Ajout de contenu
  • Graphiquement toujours aussi magnifique
  • Durée de vie correcte

Points négatifs

  • Scénario qui n'apporte rien de plus

Ce test a été réalisé à partir d'une version éditeur