TEST. Guild Wars 2 : Path of Fire – La meilleure extension du titre ?

Dans le monde des MMORPG, la série Guild Wars et son deuxième épisode possède une place assez particulière. Aimée par certains, ignorée par les autres, la série a toujours voulu améliorer sa formule tout en proposant aux joueurs un contenu riche. Path of Fire est la nouvelle extension de Guild Wars 2, promettant de véritables évolutions de la formule.

Avec maintenant cinq années au compteur, Guild Wars 2 a fait son petit bout de chemin dans le monde du MMORPG. En effet, le jeu de ArenaNet a toujours réussi à garder un certain nombre de joueurs présents sur le jeu, avec une formule efficace : chaque version du jeu et extensions sont des standalone, et ne nécessitent aucun abonnement. Ce Path of Fire est donc utilisable comme une version du jeu de façon unique. En plus de proposer un nouvel arc narratif, Path of fire propose pas moins de cinq nouvelles zones de jeu, tout en améliorant la formule, petit tour d’horizon des nouveautés de cette extension.

Bienvenue sur les terres du Désert de Cristal

GuildWarsPathofFire2

Guild Wars 2 Path of Fire vous propose de retourner sur les terres bien connues des amateurs du premier épisode, notamment des épisodes Prophecies et Nightfall. La Tyrie se retrouve ici à feu et à sang avec l’arrivée de Balthazar, recherchant à mener une quête de destruction ultime. Désormais à la tête d’une véritable armée, il vous faudra vaincre ses forces afin de défendre les territoires du désert de cristal et d’Elena. Vous découvrirez ainsi au fil des quêtes les cinq nouvelles zones développées dans l’extension. A noter que pour profiter de ces zones, il vous faudra avoir un personnage niveau 80. ArenaNet a cependant pensé à tout le monde en proposant avec l’achat du jeu un jeton permettant de passer le personnage de votre choix au niveau requis. Cet arc narratif en plus d’être réussi, propose une véritable continuité avec les autres présentés auparavant. On retrouvera d’ailleurs l’arc narratif de Brill au travers de sa fille cette fois, le dragon Aurène. On se souviendra pendant quelques temps de cette chasse à Balthazar, au grès des infiltrations de ses camps dispersés dans l’ensemble du désert de cristal.

L’ajout de ces cinq zones, les plus denses du jeu, ajoute une dimension unique à l’univers. Les artistes se sont vraiment fait plaisir en proposant des décors inspirés et variés tout en restant cohérent. Les lieux marquant du premier font ainsi leur grand retour tel que le Bazar de Kodash. Il est amusant de voir ainsi ces paysages pourtant connus revus de façon complètement différente, Les événements de Guild Wars 2 prenant place plus de deux siècles après les événements finaux du premier Guild Wars. Comme à son habitude, ArenaNet prend le soin de placer ses joueurs dans une ambiance correspondant aux zones développées, notamment grâce à une bande son toujours aussi réussie. On pourra cependant reprocher que les zones de jeu se visitent un peu trop rapidement, de part le nombre de quête, mais également l’arrivée d’une des petites révolutions du jeu : les montures.

Vers une révolution au sein même de Guild Wars 2 ?

GuildWarsPathofFire5

C’est une des grandes nouveautés de cet épisode, vous pourrez désormais avoir votre propre monture. Passé le premier chapitre, vous aurez à votre disposition votre première monture : un raptor ! Doté d’animations réalistes, vous pourrez désormais vous déplacer à dos de votre monture, ce qui vous donnera un ajout de vitesse, mais pas que. En effet, l’utilisation d’une monture n’a jamais aussi semblé logique dans un MMORPG que dans ce Guild Wars 2, que ce soit dans la conception des zones de jeux, ou encore dans la possibilité de lancer l’affrontement contre l’ennemi grâce à une attaque. Au cours de votre progression, vous débloquerez jusqu’à cinq montures, ayant chacune leurs propres spécificités que ce soit de vitesse ou d’attaque. Le griffon cependant, vous sera disponible à l’accès uniquement lorsque vous dépenserez la somme de 250 PO. L’ajout de ces montures vous permettra d’ailleurs de voir arriver quatre nouvelles branches de maîtrises liées aux montures.

Mais ce n’est pas la seule grande nouveauté de cet extension. En effet, si Heart of Thorns proposait comme nouveauté la profession de Revenant, cette extension Path of Fire propose pas moins de 9 nouvelles spécialisations. Ces spécialisations sont bienvenues pour tous les joueurs en recherche de variétés d’affrontements. Nous avons particulièrement aimé l’ajout du fusil chez le Voleur, ainsi que l’épée chez l’Ingénieur. Ces ajouts paraissent d’ailleurs par moment indispensable, notamment lorsque que vous jouez en petits groupes lors des différentes quêtes, où posséder une telle variété de possibilités d’affrontements. Il faudra bien sûr arriver au niveau 80 pour débloquer cette nouvelle spécialisation. Ainsi vous pourrez retrouver les spécialisations suivantes :

  • L’envoûteur se dote de la spécialisation Mirage, permettant d’utiliser une hache.
  • Le Gardien se dote de la spécialisation Incendiaire, permettant d’utiliser une hache.
  • Le Nécromant se dote de la spécialisation Fleau, permettant d’utiliser une torche en main gauche.
  • L’Elémentaliste se dote de la spécialisation Tissesort, permettant d’utiliser une épée.
  • Le Revenant se dote de la spécialisation Renégat, permettant d’utiliser un arc court.
  • Le Guerrier se dote de la spécialisation Brisesort, permettant d’utiliser une dague.
  • Le Voleur se dote de la spécialisation Sniper, permettant d’utiliser un fusil.
  • Le Rodeur se dote de la spécialisation Animorphe, permettant d’utiliser une dague.
  • L’Ingénieur se dote de la spécialisation Holographiste, permettant d’utiliser une épée.

Guild Wars 2 Path of Fire réussi le pari de renouveler sa formule tout en restant fidèle à ses fondations.

Lors de votre arrivée dans les différentes villes présentes dans les zones de jeu, vous verrez un nouveau type d’événement : les primes. Elle vous permettront d’effectuer des combats contre des ennemis de type légendaire ou encore champion, le tout sans être dans une instance. Si vous remportez l’affrontement, vous gagnerez des jetons de carte. Ces jetons vous permettront par la suite d’acheter des recettes d’artisanat par exemple.

Comme vous pouvez le lire jusqu’à présent, cette extension Path of Fire est pour le coup uniquement concentrée sur la partie PvE du jeu. Même chose pour le contenu dit HL qui est pour l’instant beaucoup trop maigre. On peut quand même se douter de l’arrivée prochaine de raids haut niveau au fil de futures mises à jour.

Guild Wars 2: Path of Fire est, pour le joueur PvE, la synthèse parfaite de l’expérience Guild Wars 2. Que ce soit par son arc narratif, avec cette course contre Balthazar, et les évolutions de gameplay avec l’arrivée des nouvelles spécialisations et des montures. ArenaNet a réussi le pari de renouveler sa formule tout en restant sur les bases de son titre.

La note de l'auteur

Je suis un grand amateur de MMORPG. J'ai fait mes débuts d'ailleurs à l'époque sur WOW et City of Heores/Villains. Rejouer à Guild Wars 2 à l'occasion de cette extension est un véritable plaisir, une vraie réussite !

Antoinerp
a
Note du panda
7.5 10

Guild Wars 2

Points positifs

  • Artistiquement sublime
  • Un arc narratif passionnant
  • Les montures, véritable évolution du gameplay
  • Les nouvelles spécialisations, parfaitement dosées pour les sessions groupées

Points négatifs

  • Pas de nouveautés HL
  • Pas de nouveau contenu PvP

Ce test a été réalisé à partir d'une version éditeur