TEST. Fnatic Gear Duel TMA-2 – Un casque modulable pour joueur

6.5
Membre Actugaming.net

Par

L’avis des lecteurs

Partagez votre avis (0)

Difficile de ne pas connaître Fnatic, tout du moins si vous avez au moins un pied dans l’eSport. En amont de sa présence sur la scène compétitive, l’organisation propose désormais ses propres produits en mettant en avant les besoins d’un joueur quotidien. Parmi ces produits, on peut compter sur le Gear Duel TMA-2, un casque entièrement modulable pour convenir au mieux aux attentes des joueurs.

Du petit au grand coussinet

casque-fnatic-gear-duel-modular (5)

Une fois reçu, le casque Fnatic est proposé dans un packaging blanc sobre, mais visuellement sympathique. On découvre sur la face avant un simple visuel du produit tandis que les latéraux nous proposent quelques icônes pour découvrir les fonctionnalités de celui-ci. Derrière, on laisse la couleur blanche pour passer à quelque chose de bien plus sombre, gardant toujours un visuel du casque, simple et efficace. On commence ainsi à déballer le casque, le carton s’ouvrant d’ailleurs avec deux boutons à clipser sur les côtés.

Une fois déballé, on découvre plusieurs sachets où sera contenu notre casque en pièces détachées. Le tout est de bonne qualité, que ce soit le packaging en lui-même où ce que l’on découvrir après à l’intérieur. Le Gear Duel TMA-2 est un casque nomade et vous êtes prévenu avant l’achat, il est totalement modulable, c’est-à-dire que ce sera à vous de le monter. Les différentes pièces sont donc amovibles et sont interchangeables entre elles. On y retrouve ainsi :

  • Une paire de coussinets circum auriculaires avec une mousse épaisse
  • Une paire de coussinets supra auriculaires avec une mousse fine
  • Deux haut-parleurs
  • L’arceau
  • Un câble avec le micro pour les sessions à la maison
  • Un câble avec kit main libre
  • Un étui
  • Un câble en Y pour splitter l’utilisation casque/micro
  • Un manuel d’utilisation

On se retrouve donc avec tous les éléments qui font de ce casque, un parfait couteau suisse. Il n’y a pas à dire, Fnatic n’a pas lésiné sur son aspect modulable et tous ces éléments permettent une utilisation personnalisée. On utilisera alors les coussinets circum auriculaires (ce sont les gros coussinets) à l’intérieur lors d’intenses sessions de jeux pour être coupé du bruit environnant et l’on optera pour les autres coussinets pour une utilisation plus discrète en balade. La possibilité d’interchanger les deux câbles est top également puisque cela nous permet d’utiliser ou non un micro et donc pouvoir se prendre le casque en extérieur sans avoir un micro qui pendouille. La présence d’un câble en Y est aussi un bon point pour le contenu du packaging puisque cela permettra aux intéressés de différencier la sortie casque et la sortie micro dans le cas de certaines utilisations, notamment sur PC.

D’ailleurs, rassurez-vous, utiliser le casque est extrêmement simple. Les éléments se clipsent et se déclipsent avec une facilité déconcertante. Il suffit par exemple, de brancher le câble aux haut-parleurs puis d’y mettre les coussinets voulus dessus et hop, c’est fonctionnel. Et malgré le fait que tout soit en pièces détachées, cela n’ampute en rien le confort et la solidité. Le Gear Duel TMA-2 est solide bien qu’il faut avouer qu’à force de tout monter et démonter, on prend finalement peur pour les matériaux. On a vite ressenti quelques faiblesses avec des difficultés à brancher les câbles qui ne fonctionnaient pas toujours et l’arceau pourrait facilement être tordu. M’enfin, il n’en reste pas moins particulièrement confortable peu importe les coussinets utilisés. Même en utilisation prolongée, on ne ressent aucune gêne et le fait qu’il soit très léger, lui permet de ne pas le sentir du tout – ou presque. Pas de chauffe à l’horizon donc. Par ailleurs, le fait qu’il soit recouvert d’un plastique doux – ce qui n’enlève en rien sa rigidité, ne donne clairement pas une sensation de casque haut de gamme et reflète difficilement le prix affiché.

Par contre et on le précisera très brièvement mais s’il n’est nullement question de personnalisation incluse, il est possible de le faire en passant par cette adresse. On pourra alors choisir quelques variantes du design en optant pour un autre arceau ou d’autres couleurs de câbles par exemple. Ce n’est pas forcément une composante importante et qui n’est clairement pas mise en avant – notamment par l’absence d’un autre élément dans le packaging de base qui aurait pu inciter la personnalisation, mais cela reste une option bien sympathique.

Le couteau suisse du casque gaming

casque-fnatic-gear-duel-modular (1)

Une fois tous les éléments déballés et reconnus, on commence alors à monter le casque en toute simplicité. Nous avons réalisé les tests avec les deux sortes de coussinets et force est de constater que les deux remplissent très bien leur job. Le tout se monte très agréablement mais le souci étant qu’à force de les monter et démonter, il faut avouer que les ports s’abîment un peu. Ici, après plusieurs jours d’utilisation, on a remarqué quelques faiblesses au niveau des prises jack et l’on a un peu peur sur le long terme. Pour sûr, si vous ne changez pas entre le mode nomade et le mode classique toutes les heures, cela devrait le faire mais si vous aimez cette composante proposée avec le Gear Duel, il faudra faire attention.  De plus et à plusieurs reprises, la connectique n’a pas été bien assurée, n’apportant finalement le son que dans une oreille. Il était alors nécessaire de débrancher et rebrancher le casque à plusieurs reprises. Qu’à cela ne tienne, nous étions peut-être sur le mauvais produit mais il semblerait que cette fragilité à long terme soit déjà remontée à plusieurs reprises.

Pour ce qui est des performances, on ne va pas se le cacher, le Fnatic Gear Duel est vraiment destiné aux sessions de jeux. Le son est plus qu’honnête et dans son utilisation circum auriculaire – ce que l’on recommande, il arrivera à bien couvrir l’oreille tout en diffusant de la bonne qualité. Mais s’il est très bon pour son utilisation gaming (LAN, discussion, parties de jeux…), il reste surprenant sur son utilisation domestique. On pourra alors l’utiliser lorsque l’on part faire un tour et écouter de la musique avec une qualité respectable. Il ne faudra pas s’attendre à d’excellentes performances sur ce plan-là bien sûr, mais il modélise assez bien les sons.

Enfin, précisons que le Fnatic Gear Duel ne dispose d’aucun bouton. Il n’est donc pas possible de modifier le volume sonore directement sur le casque ou d’espérer tout autre raccourci de cette trempe. Cela reste assez logique en soi du fait qu’il soit détachable mais cela aurait pu être une fonctionnalité supplémentaire qui aurait été clairement réalisable.

Cliquez ici pour acheter le casque Fnatic Gear Duel au meilleur prix

Totalement modulable, le Fnatic Gear Duel TMA-2 est un très bon casque qui vous permettra de choisir l’utilisation souhaitée. Néanmoins, bien qu’il soit tout à fait respectable dans cette utilisation, si vous souhaitez l’utiliser principalement pour le supra-auriculaire en extérieure, il vaudrait mieux s’axer sur un autre casque. Par contre, si vous souhaitez jongler entre les deux genres et que vous voulez quelque chose qui change un peu, il peut être le bon compromis. Un compromis au prix de 189€ tout de même, qui affiche une qualité pas si haut de gamme dans ses finitions. Heureusement, une petite sacoche est de la partie et son aspect couteau suisse justifie un peu plus son prix.

Ce test a été réalisé à partir d'une version éditeur

  • L'aspect modulable à souhait
  • Un vrai couteau-suisse
  • De bonnes performances audio, même en supra auriculaire
  • Esthétique sobre et sympathique...
  • ... Qui ne donne pas la sensation d'un casque haut de gamme
  • Quelque peu fragile au niveau connectique
  • Avec des câbles qui s'enlèvent ou ont du mal à se rentrer
  • Pas de bouton ou de réglage sur le casque
Votre bloqueur de publicités est activé.

Pour que nous puissions continuer à vous proposer des contenus de qualité sur Actugaming.net, nous vous remercions d'autoriser la publicité.