Test Death Come True – Du FMV par le créateur de Danganronpa

7
Membre Actugaming.net

Par

L’avis des lecteurs

Partagez votre avis (0)

Relativement discret depuis son annonce dans les contrées occidentales, Death Come True est un titre qui était pas mal attendu sur l’archipel nippon. Il faut dire qu’il est chapeauté par le créateur de l’excellente série Danganronpa, Kazutaka Kodaka, et son studio Izanagi Games. Le titre nous propose une expérience proche d’un film interactif où l’on sera plongé dans une enquête policière malgré nous. Vaut-il le coup ?

Quand la mort devient réalité

Akane Sachimura gun 1

Dans Death Come True, on y suit l’histoire de Makoto Karaki, un jeune homme qui se retrouve dans une chambre d’hôtel sans aucun souvenir. Très rapidement, il sera accusé d’être un tueur en série sans savoir ce qu’il a fait. Il devra faire toute la lumière sur l’affaire en cours mais également découvrir pourquoi il est accusé et quel est son lien avec les différents personnages croisés. Une intrigue qui se découvre au fil de l’aventure et qui ajoute quelques éléments futuristes – ou tout du moins, inexplicables au premier abord.

Difficile d’en dire plus sans vous spoiler. Death Come True étant un FMV, son scénario fait office d’élément central et vous révéler des détails supplémentaires pourrait divulgâcher votre découverte. Sachez cependant que le studio Izanagi Games a réalisé un excellent travail sur l’écriture avec un ton très juste et une narration qui se tient globalement bien. Bien sûr, il faut apprécier les réalisations nippones mais l’ensemble nous accroche et nous donne envie d’en savoir plus.

Un sentiment soutenu par l’excellent casting : Makoto Karaki est joué par l’acteur Kanta Hongō (Envy dans le live action Fullmetal Alchemist de 2017, Seikyou dans le film japonais Kingdom de 2019) tandis que l’on rencontrera rapidement d’autres acteurs réputés sur l’archipel : Chiaki Kuriyama et Win Morisaki (qui joueront respectivement Akane Sachimura et Nozomu Kuji) ou encore Chihiro Yamamoto et Jirô Satô.

Cerise sur le gâteau et pas des moindres : Death Come True est intégralement traduit en français. L’entièreté des sous-titres est proposée dans notre langue, un véritable luxe quand on sait que les jeux de niche n’y ont pas forcément droit dans nos contrées. En couplant cela au très bon acting des personnages et la bande-son finement menée avec Masafumi Takada à la baguette (Danganronpa , The Evil Within, killer7), on est sur un très bon niveau de réalisation.

Des choix qui laissent pantois

death come true 2

Comme vous l’avez remarqué, Death Come True est présenté comme un film d’action en direct avec différents choix à prendre et aux conséquences variées. Il nous rappelle principalement les FMV classiques des années 90 avec leur qualité et parfois leur défaut. Makoto devra faire la lumière sur ce qu’il s’est passé et découvrir pourquoi il est accusé de meurtrier en série. La particularité réside dans le fait que notre protagoniste peut revivre les événements.

C’est-à-dire qu’à chaque fois qu’il meurt, le héros recommencera au point de départ tout en gardant ses (nouveaux) souvenirs acquis. Les événements vont alors se répéter dans une boucle temporelle intéressante qui apporte une certaine saveur au récit. La mort prématurée de Makoto et cette boucle permettent d’établir une certaine rythmique, de réaliser de nouveaux choix et de découvrir de nouvelles choses. De plus, le héros pourra tout de même réaliser les mêmes choix que lors de sa précédente mésaventure mais comme il dispose d’éléments supplémentaires, il pourra les utiliser à son avantage et échapper (parfois) à la mort promise.

Dans un FMV, l’objectif est de capter suffisamment le joueur pour ne pas qu’il se lasse. Il faut donc l’accrocher avec son intrigue, son rythme et ses choix. Sur ces aspects, Death Come True joue très bien son rôle et ce, malgré le budget limité du studio de développement. L’ambiance est réussie, les décors très jolis et l’immersion est totale. Néanmoins, le titre atteint très rapidement ses limites : un comble pour une aventure qui se termine en deux bonnes heures seulement.

Bien qu’il ne soit pas à vocation de durer éternellement, Death Come True est relativement court mais nous laisse surtout sur notre faim. On a envie d’en voir plus. Il aborde des sous-intrigues très intéressantes mais ne fait que les survoler sans jamais aller en profondeur. Les choix, bien que souvent synonymes de conséquences directes, ne font qu’effleurer les possibilités d’un univers qui aurait pu être bien plus riche. Et c’est bien là le défaut majeur du soft : lorsque l’on arrive à  la fin, on a envie de continuer, mais il n’a plus grand-chose à nous offrir, si ce n’est découvrir les quelques variantes du scénario en fonction du choix.

Death Come True est un FMV à la réalisation très juste et à l’intrigue bien menée. Avec son casting de qualité et son scénario intéressant, il tiendra le joueur pendant sa (très) courte aventure. Malheureusement, il peine à concrétiser ses idées en restant trop en surface de certaines sous-intrigues avec des choix pas si draconiens que ça. Son rythme maîtrisé et son action laissaient pourtant sous-entendre une certaine profondeur à l’oeuvre mais on reste sur notre faim une fois l’histoire bouclée. Une expérience courte, agréable, mais qui aurait tellement pu gagner en intérêt en exploitant toutes ses idées.

Ce test a été réalisé à partir d'une version éditeur

  • Excellent casting et très bon jeu d'acteur
  • Mécanisme de boucle temporelle qui fonctionne très bien
  • Très bonne ambiance globale
  • De très belles scènes d'action
  • Des sous-titres français
  • Peu de réelle profondeur dans les choix et alternatives
  • On reste sur notre faim une fois l'aventure terminée
  • Quelques (rares) ralentissements lors des changements de scène (sur Switch)
7
  • Android
  • iOS
  • PC
  • PlayStation 4
  • Switch

Death Come True

A propos de notre notation

L’avis de la rédaction

Membre Actugaming.net

Death Come True a été une réelle surprise pour ma part. Cela faisait longtemps que je ne m'étais pas plongé dans un FMV et c'est un réel plaisir de me relancer dans le genre avec une bonne pioche comme celui-ci. S'il faudra évidemment apprécié le jeu d'acteur issu du Japon, chose qui ne plaît pas à tous les occidentaux, force est de constater que le casting force le respect, avec de très bons acteurs qui jouent bien leur rôle. L'histoire est bien amenée et remplie de scènes d'action qui fonctionnent très bien. J'ai eu un peu plus de mal avec certains choix qui n'en n'étaient pas réellement et j'avais l'envie d'en voir plus à la fin, mais dans l'ensemble, c'est un très bon FMV, si ce n'est excellent si vous aimez les thrillers nippons. Je n'y remettrais sans doute pas les mains dessus mais j'ai passé un agréable moment.

Julien
a
Note du panda
S'abonner
Me notifier des
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments