Test Call of Duty Modern Warfare – Le meilleur épisode de ces dernières années

  • PC
  • PlayStation 4
  • Xbox One
Voir la note

Une âme retrouvée ?

La licence s’offre un véritable retour aux sources avec ce Call of Duty Modern Warfare. Un reboot qui fait table rase des derniers épisodes proposant généralement des contextes fictifs et futuristes. Ici, il est question de reprendre l’ADN de la suite Modern Warfare représentant l’âge d’or de la franchise avec une vision bien plus proche de la réalité. Les équipes de développement offrent cette fois-ci un titre sombre, choquant et dans l’air du temps.

La série décide de réimplanter une campagne solo, ainsi que le mode Opérations Spéciales et le tout bien évidemment accompagné de son mode multijoueur compétitif aux multiples facettes. Une formule qui a donc fait ses preuves par le passée, mais cela sera-t-il suffisant pour reconquérir pleinement le cœur des nombreux joueurs perdus en route ?

Promo

Conditions de test : Nous avons entièrement parcouru la campagne solo du titre dans un premier temps. Pour ce qui est du multi et du mode coop, nous avons joué une vingtaine d’heures au total. L’intégralité de ce test a été réalisé sur PlayStation 4 Pro.

C’est dans les vieux pots que…

call of duty modern warfare test

La série Modern Warfare est bien évidemment le point de départ d’une véritable réussite aussi bien critique que commerciale pour la franchise Call of Duty. Les joueurs se souviennent à coup sûr du quatrième opus proposant pour la toute première fois une guerre des temps modernes et extirpant ainsi la licence de la Seconde Guerre mondiale. Une véritable claque à plusieurs niveaux pour les fans du FPS et qui aura su s’étendre sur trois épisodes. Bien des années plus tard, le studio décide de revenir sur ses pas en nommant ce seizième épisode sobrement Modern Warfare. Plus qu’une simple appellation, cela marque clairement la volonté de vouloir réécrire l’histoire d’une suite solide ayant fait les jours heureux de l’éditeur et ses équipes.

Là où par le passé le jeu proposait des campagnes spectaculaires aux scénarios rocambolesques accompagnés de scènes d’actions hollywoodiennes, ce Modern Warfare sera quant à lui bien plus proche de la réalité permettant ainsi de choquer le joueur face à des situations proches de notre actualité avec notamment le terrorisme comme porte-étendard. Bien que discutable sur le plan géopolitique, cet épisode réussira à coup sûr son objectif, celui d’impliquer le joueur face à des situations moralement gênantes.

Il est par ailleurs rappelé que Call of Duty Modern Warfare contient des scènes violentes et intenses lors de chaque début de partie. Il faudra bien évidemment tenter d’éloigner le titre des mains les plus innocentes et respecter l’âge recommandé. Car cette campagne reste tout de même difficile à avaler dans son ensemble et notamment lors de certaines scènes. Mais c’est ce qui finalement fait le charme de cette histoire sombre au sein d’un combat dont nous avons envie d’y mettre un terme.

La narration est accompagnée de cinématique parfaitement réalisée permettant ainsi de rythmer notre expérience avec notamment la présence de personnages emblématiques au sein de cette aventure. Malgré le manque d’intérêt de certains protagonistes, on retiendra tout de même l’arrivée de Farah Karim au casting, qui ajoute une véritable profondeur au scénario.

Une campagne choc !

call of duty modern warfare test

Cette campagne est particulièrement intéressante dans son ensemble, proposant un rythme soutenu et des situations variées. Chaque mission envoie le joueur dans des cadres différents ne laissant que peu de place à la lassitude. Certes, celle-ci reste discutable dans certains choix d’écriture mais ne se contente pas de choquer pour le plaisir de martyriser. Elle s’inspire grandement de faits réels et l’introduit au cœur de sa narration dans le seul but de donner aux joueurs une expérience cohérente et marquante.

On se retrouve rapidement pris au jeu dans une chasse intense et sans répit. Pour la faire courte, nous sommes à la recherche d’armes chimiques dérobées par une dangereuse organisation. Il est inimaginable de laisser de telles armes entre de mauvaises mains, le tout en essayant de ne pas déclencher une nouvelle Guerre mondiale. Le contexte pourrait être similaire aux tensions actuelles de notre société, une sorte de guerre de l’ombre dont les combats se déroulent sous le tapis.

Et c’est là toute l’intelligence de cette écriture, nous jouons différents points de vue parallèle au sein d’un même combat. Farah Karim décrit la guerre comme son quotidien sur les terres du Moyen-Orient. Alors que nos soldats américains et britanniques demandent de l’aide car certains actes terroristes commencent à surgir en Europe notamment. La combattante nous met face à nos réalités et nous allons devoir prendre le problème à la source. Bien que dans les grandes lignes la trame scénaristique reste d’enrayer les méchants terroristes, il existe en second plan un message fort qui se doit de passer par la violence pour comprendre notre réalité.

N’oublions tout de même pas que Call of Duty reste un jeu et l’excellent Captain Price sera aussi là pour nous le rappeler. Il incarne une certaine forme d’héroïsme depuis les débuts de la série et permet ici de rythmer l’ensemble grâce à des mises en scène le plaçant dans une sorte de super-soldat dont le monde a besoin. La campagne saura vous tenir en haleine durant 6 ou 8 heures de jeu tout au long des 14 missions disponibles.

Un Call of 16.1 ?

call of duty modern warfare test

Hormis la direction prise par le titre, ce Call of Duty Modern Warfare propose-t-il de véritables nouveautés ? Il est vrai que la franchise se dote chaque année d’un nouveau jeu pas toujours très novateur dans son approche. La licence a toujours su offrir des expériences différentes dans des contextes variés, mais cette fois-ci ce MW semble se démarquer. Notamment avec l’apport technique d’un nouveau moteur graphique. En effet, jamais un COD n’aura été aussi beau graphiquement.

C’est un véritable gap graphique cette année avec des textures bien plus fines et détaillées que les productions précédentes. Le titre nous offre des environnements toujours plus proches du réalisme sublimé par des jeux de lumières convaincants. On ne pourra que vous conseiller la version PC accompagnée de la technologie RTX pour un rendu bluffant.

Mais ce n’est pas tout, les changements sont aussi nombreux dans l’architecture de ce Modern Warfare. On pense directement à son mode multijoueur qui se dote d’une toute nouvelle approche. On n’oublie donc les paquets de DLC payants embarqués dans son Season Pass car cette année tout le contenu post-lancement sera entièrement gratuit. Le studio souhaite apporter toute l’expérience que peut offrir leur production à un même pied d’égalité auprès des joueurs. C’est un système bien connu dans l’univers des Free-to-play.

Désormais, Call of Duty Modern Warfare proposera un Pass de combat et une boutique entièrement dédiée à des objets uniquement esthétiques. Votre expérience se retrouvera rythmée par les nombreux défis permettant ainsi de débloquer divers emblèmes, titres et autres joyeusetés.

Côté gameplay, ce nouvel épisode n’est pas en reste avec quelques nouveaux ajouts majeurs. Les joueurs vont en effet devoir s’adapter à quelques changements dans leur façon de jouer. Contrairement à Black Ops 4, la santé reprend l’ancien système où celle-ci remonte après quelques secondes sans prendre de dégâts. Vous allez aussi pouvoir poser votre arme sur les différents rebords de votre environnement. Cette action permettra de stabiliser grandement votre visée mais aussi de vous rendre le moins visible possible à vos ennemis offrant une couverture non négligeable. MW reprend donc un gameplay bien plus posé dans ses habitudes et bien moins vertical que les derniers jeux de la franchise.

Ce n’est pas tout, car la personnalisation atteint aussi des sommets cette année. Les joueurs vont pouvoir customiser leurs armes dans tous les sens grâce aux tonnes d’accessoires disponibles. Une MP5 pourra donc adopter de nombreuses formes par exemple allant du canon, à la poignée ou même la crosse. Vous l’aurez compris, il sera difficile d’avoir la même arme que votre adversaire et chacun pourra donc y trouver son compte. Bien évidemment, vos joujoux disposeront de camouflages, porte-bonheurs et autocollants pour combattre avec toujours plus de style. Des possibilités très nombreuses parfaitement compatibles avec le nouveau système économique mis en place.

Un multi-cocktail pour tous les goûts !

call of duty modern warfare test

Chaque année, le multijoueur compétitif reste tout de même le fer de lance de la série. Comme dit plus haut, il offre tout un tas de possibilités et de personnalisation faisant de cet opus le plus complet de la licence. Et ce n’est pas les modes de jeu qui vont vous décevoir car on y retrouve les grands classiques du genre comme la Domination, le Match à mort par équipe ou même la Recherche et destruction. À cela vient s’ajouter quelques nouveautés vraiment intéressantes. On pense au mode Cyberattaque qui est une sorte de mix entre Recherche et Destruction et Démolition pour les connaisseurs avec la possibilité de réanimer vos coéquipiers tombés au combat.

Autre nouveauté mise en avant depuis quelques mois, le mode Escarmouche. C’est la formule opposant deux équipes de 2 joueurs au sein d’une map plutôt réduite. Une variante intéressante offrant des matchs intenses et pouvant sûrement plaire aux adeptes de l’univers compétitif. Un mode Réalisme est aussi présent et comme son nom l’indique, il a pour but d’augmenter l’immersion en supprimant totalement l’ATH. Une proposition cocasse quand on sait qu’il y a quelques mois le titre voulait retirer la mini-map sur la totalité des modes de jeu, avant de faire marche-arrière face aux plaintes des joueurs lors des phases de test.

Impossible de ne pas évoquer le mode Guerre Terrestre, qui fut une véritable surprise lors de son annonce. La formule Battlefield adaptée à la sauce Call of Duty. C’est-à-dire des combats à grande échelle entre 64 joueurs structurés par un système d’escouade. On peut bien évidemment compter sur la présence de véhicules de combat. Alors bien sûr, ce mode ressemble à une version bon marché de son concurrent mais a tout de même le mérite d’être agréable à jouer et ainsi que d’offrir une expérience supplémentaire aux fans.

Dans son ensemble, le multijoueur compétitif dispose d’un contenu exemplaire que ce soit ses armes, modes de jeu ou même maps. Cependant, même si certains terrains de jeu disposent d’un level-design franchement réussi, d’autres pourraient s’avérer frustrants à la longue. Autre remarque, si vous êtes du genre à ne jouer qu’à un seul mode de jeu précis, vous allez rapidement faire le tour des paysages disponibles. Car en effet, malgré la présence d’une vingtaine de cartes, certaines ne sont disponibles que sur certains modes de jeu. Cela réduit finalement énormément les possibilités pouvant ainsi vous donner l’impression de rapidement faire le tour des différentes maps.

Pas de zombie ?

call of duty modern warfare test

L’un des modes les plus appréciés de la franchise ne fait en effet pas partie du voyage cette année. Ce n’est pas une nouveauté, car c’est en grande partie sur les productions Treyarch que ce mode fait son apparition. Mais Infinity Ward dispose tout de même d’un mode coopération non pas dénué de qualité. Si l’on fait un reboot, autant le faire jusqu’au bout et c’est aussi le cas pour cette partie du jeu. Le mode Opérations Spéciales refait surface et apporte avec lui de nombreuses promesses. Notez que ce mode partage la même progression que celle du multijoueur compétitif. Ce qui signifie que les objets débloqués dans l’un se retrouveront disponibles dans l’autre.

Contrairement au mode multijoueur compétitif, vous allez non pas devoir vous entretuer mais bien coopérer au sein de missions scénarisées. Pour cette partie, plusieurs choix s’offrent à vous en fonction de votre plateforme de prédilection. Eh oui, pour rappel la PlayStation 4 étant la seule à bénéficier du mode Survie en exclusivité jusqu’à l’année prochaine. Rassurez-vous, cela peut paraître injuste mais ce mode manque clairement d’intérêt car il se résume à survivre face à de nombreuses vagues d’ennemis.

L’autre alternative est quant à elle bien plus intéressante. La partie publique permet de vous diriger vers une mission scénarisée composée de plusieurs objectifs au sein d’une gigantesque map. Il existe 4 opérations à sa sortie, toutes jouables de 1 à 4 joueurs. Malheureusement, au cours de ces missions il faudra faire face à des ennemis manquant cruellement d’intelligence dans les duels. Vos opposants se contenteront de foncer tête baissée vers vous.

Quel dommage pour un mode qui semblait si séduisant sur le papier et qui se retrouve amputé par des justesses techniques. Bien qu’intéressant durant quelques heures, il est difficile de vous promettre de longues sessions les prochains mois sur cette partie du titre. On regrettera peut-être l’absence de collectibles ou autres secrets cachés à l’image du mode Zombie, ce qui offrait tout de même une rejouabilité non négligeable.

C’est sans le moindre doute que ce Call of Duty Modern Warfare signe un retour concluant sur le devant de la scène. La série se cherche depuis plusieurs années et semble reprendre confiance grâce à cet épisode qui souhaite finalement réécrire son histoire. Un reboot qui touche du bout des doigts la perfection, la faute à quelques errances techniques sur le mode Opérations Spéciales, une campagne un brin trop courte et un multijoueur qui aurait peut-être mérité un peu plus de consistance sur certains points. Mais la colonne vertébrale du titre est très solide et on est certain que les joueurs seront au rendez-vous. On espère juste que cet opus sera réapprovisionné en matière de contenu le plus souvent possible. À une époque où tous les moyens sont bons pour garder les joueurs, le jeu semble tout de même doté d’une architecture prête à accueillir un maximum de contenu par la suite.

L'avis de l'auteur

Véritable fan de la licence depuis de très nombreuses années, l'arrivée de ce Modern Warfare réunit tout ce dont je rêvais. Une campagne marquante avec des scènes d'une grande violence sans pour autant le faire gratuitement. Cette aventure aura su m'emmener où elle voulait tout en réussissant à se renouveler côté gameplay. Le multijoueur m'a fait extrêmement peur lors des différentes phases de test, mais se révèle finalement d'une grande qualité. Cela reste une envie personnelle, mais j'espère voir débarquer un mode Battle Royale au sein de cet épisode. Petite déception tout de même pour le mode Opérations Spéciales. En effet, celui-ci manque cruellement de charme et malgré de très bonnes idées sur le papier, cela restera anecdotique. Si vous êtes comme moi un fan de la première heure, n'hésitez plus et foncez !

DubZ
a
Note du panda
8.5 10

Call of Duty : Modern Warfare

Points positifs

  • Une campagne choquante mais sans aucun doute marquante et très bien réalisée
  • Un retour aux sources appréciable à tous les niveaux (gameplay, artistique, ambiance...)
  • Un multijoueur compétitif de grande qualité qui n'a jamais été aussi complet...
  • Une personnalisation poussée à son paroxysme
  • L'arrivée des modes Guerre Terrestre, Cyberattaque et Escarmouche
  • Un mode Opérations Spéciales divertissant
  • La compatibilité Cross-plateforme entre la PS4, Xbox One et PC
  • L'arrivée des contenus post-lancement entièrement gratuits

Points négatifs

  • Une campagne un poil trop courte
  • Malgré un grand nombre de maps, cela reste maigre en fonction des modes de jeu
  • Le mode coop entaché par quelques justesses techniques (affichage des textures, IA ennemis...)

Ce test a été réalisé à partir d'une version commerciale

A propos de notre notation

40 Partages
Partagez
Tweetez
WhatsApp