TEST. Butterfly: Inchworm Animation II – L’animation pour Pua

7
Membre Actugaming.net

Par

L’avis des lecteurs

Partagez votre avis (0)

Après cinq ans d’absence, la licence Butterfly: Inchworm revient avec Butterfly: Inchworm Animation II disponible depuis le 26 Janvier 2017 et ce dernier a donc pour but de vous apprendre à réaliser des scènes animées avec, pour vous aider, une multitude d’options ! Nous allons tenter de tout vous résumer mais il faut avouer que la chose n’est pas forcément aisée à prendre en main.

Une localisation décevante

 

Tout d’abord, il faut savoir que Butterfly: Inchworm Animation II est vendu comme étant l’application ludique qui va laisser votre imagination prendre son envol. Le problème est que notre imagination se prend littéralement un bon gros mur dans la face dès les premières secondes de jeu et on peut vous l’assurer, ce mur-là était bien en 3D. Effectivement, première déception, la localisation de Butterfly: Inchworm Animation II est uniquement disponible en anglais et ce qui devait être simple et aisé à prendre en main nous met déjà sur la défensive.

A vrai dire, si vous souhaitez démarrer l’animation et que l’on vous pose un frein de ce genre, il y a de quoi être déçu. Néanmoins, il faut bien l’avouer, il n’y a pas non plus 36 lignes de dialogues mais comme il s’agit d’un peu de technique, on aurait tout de même préféré que l’effort soit fait. En plus, avec le peu de choses à traduire, cela n’aurait pas non plus coûté bien cher de s’occuper d’une traduction française.

Butterfly: Inchworm Animation II vous permet de faire facilement de l’animation sur votre 3DS

Cela étant dit, Butterfly: Inchworm Animation II est développé par Flat Black Films et son ambition première est d’être le premier studio d’animation portable complet sur la console portable de Nintendo à savoir la Nintendo 3DS. Si l’interface est assez vieillotte, il faut avouer que l’ensemble est plutôt clair. On aurait peut-être aimé une présentation un peu plus sympathique car franchement, l’ensemble est très austère et on ne peut pas dire que cela nous pousse à démarrer. D’ailleurs, avant de partir dans cette aventure en animation, le jeu vous propose un tutoriel efficace SI vous comprenez l’anglais, forcément…

Ainsi, tout est expliqué en un trait et même si vous pouvez retrouver le manuel sur le site internet, il vous faudra forcément un temps d’adaptation avant d’arriver à quelque chose et à bien comprendre les mécanismes du jeu. Pour un premier essai, voici ce que nous avons réalisé… C’est vrai, ce n’est pas grand chose mais pour un premier jet, cela montre tout de même que l’on parvient vite à saisir le fonctionnement

 

Par la suite, on a un petit peu testé le stop motion avec une véritable vidéo où nous avons mis Pua en scène de Vaiana, la légende du bout du monde. On s’est vraiment régalés à le faire bien que pour faire en sorte que le son soit en adéquation avec l’action, cela a été la galère et ce, non seulement parce que cela est en soi compliqué, mais aussi car l’écran tactile est EXTRÊMEMENT sensible. De ce fait, être minutieux n’est pas forcément évidemment. Ainsi, ce petit gif animé sur Pua rédigeant le test de Butterfly: Inchworm Animation II montre que l’on peut tout de même s’amuser rapidement sans avoir aucune connaissance… Bon, rapidement… presque. En effet, on a mis environ trois/quatre heures pour parvenir à ce résultat. Ce n’est pas parfait mais cela a le mérite d’être rigolo.

 

Bref, cela étant dit et si l’on peut vous donner quelques conseils, c’est qu’avec le pad directionnel, vous pouvez avec droite ou gauche avancer d’une ou plusieurs secondes votre court-métrage. Ainsi, vous devez dessiner un élément par seconde afin de pouvoir créer quelque chose d’animé. C’est sur ce principe que l’œuf qui éclot avec l’oiseau a été fait. En tout cas, si la maniabilité n’est pas forcément aisé avec la tonne d’éléments disponibles, les plus courageux parviendront à faire de véritables œuvres. On notera tout de même quelques difficultés pour choisir la couleur de notre choix, ce n’est effectivement pas forcément évident.

Pour vous faciliter la tâche et laisser libre cours à votre imagination, vous aurez huit pinceaux dynamiques configurables avec tout un tas de réglages personnalisés. De plus, il est possible d’utiliser des fichiers audio afin de donner vie à vos petits films et si jamais vous n’aviez pas l’occasion d’en créer, le bibliothèque du jeu pourra vous en proposer. Vous pouvez faire jusqu’à cinq séquences en même temps et vous pouvez ajouter jusqu’à deux bandes-sonore.

Enfin, la 3D stéréoscopique n’a pas été oubliée et elle prend tout sens ici afin de pouvoir personnaliser vos étapes d’une toute autre manière. Bien évidemment, vous allez pouvoir réaliser des vidéos et des photographies en time-lapse et en stop-motion. Tout cela est possible grâce à la caméra de la Nintendo 3DS et on vous laisse imaginer tout ce qu’il est possible de faire ! Créer une scène d’action avec des figurines et des peluches, ou encore faire d’une succession de photos un véritable film. De plus, sachez que pour partager le fruit de votre travail, il est possible d’importer depuis votre caméra Nintendo 3DS ou d’exporter sur une carte SD.

Pour conclure, si vous désirez avoir un aperçu des créations des internautes, il suffit de vous rendre à cette adresse. Quand l’on voit la qualité de certaines œuvres, il faut avouer que cela donne clairement envie de persévérer. Néanmoins, il faudra débourser 7,99€ sur le Nintendo eShop pour faire parler vos talents de création ! A vous de voir donc si vous avez envie d’apprendre ou si vous êtes plus ou moins sûrs que vous allez vite lâcher l’affaire.

Butterfly: Inchworm Animation II n’apportera donc pas les joies de l’animation abordable pour tous et cela réside dans un essentiel problème, une localisation uniquement en anglais. Qu’on se le dise, apprendre est déjà quelque chose de pas forcément intuitif et si en plus de cela, on se retrouve avec un lourd tutoriel dans une langue que l’on ne maîtrise pas, cela est clairement rebutant. La maniabilité pas forcément intuitive, l’interface assez vieillotte et l’apprentissage long et difficile aura raison de certains. Pourtant, Butterfly: Inchworm Animation II est une bonne petite découverte sur Nintendo 3DS mais avant d’être un jeu, c’est clairement plus une application permettant de mettre les mains sur un véritable studio d’animation portable. A vous de voir donc si c’est quelque chose qui vous branche. 

  • Les plus courageux créent rapidement des choses sympatoches...
  • Rapport qualité/Prix...
  • Un petit studio d'animation portable
  • Les cochons peuvent y jouer !
  • Possibilités nombreuses
  • Faites marcher votre imagination !
  • ... Mais la prise en main est difficile
  • ... Pour ceux qui auront une imagination débordante
  • Pas de traduction ?
  • L'écran tactile est TRÈS sensible
7
  • 3DS

Butterfly: Inchworm Animation II

A propos de notre notation

L’avis de la rédaction

Membre Actugaming.net

Au premier abord, Butterfly: Inchworm Animation II est plutôt rigolo. Je vous l'avoue, je ne suis pas dans le monde de l'animation et tout cela m'est bien inconnu. Malgré tous les éléments qui pourraient décourager, il faut avouer que le jeu permet de faire vraiment ce que l'on souhaite et que l'on arrive même à un résultat assez rapidement. Après, la recette ne fonctionnera pas pour tous et pour tout vous dire, c'est Loorah qui est parvenue à l'animation avec l’œuf qui sort de sa coquille. Par contre ,on s'est vraiment éclatés sur le GIF de Pua et le résultat nous plaît vraiment et pourtant, nous sommes vraiment des novices dans le milieu. Je ne pardonnerai juste pas l'oubli de la localisation en anglais mais par contre, quel coup de cœur, c'est sacrément addictif...

Alexandre Mistral Play4Fun
s
Note du panda
S'abonner
Me notifier des
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Votre bloqueur de publicités est activé.

Pour que nous puissions continuer à vous proposer des contenus de qualité sur Actugaming.net, nous vous remercions d'autoriser la publicité.