Test Age of Empires 2 Definitive Edition – Un RTS mythique toujours aussi prenant

  • PC
Voir la note

À l'occasion du 20e anniversaire de la franchise Age of Empires, Xbox Game Studios et Forgotten Empires présente Age of Empires 2 : Definitive Edition. Ce remaster vaut-il le coup ? Réponse dans ce test.

Age of Empires est une série de RTS qu’on ne présente plus : le premier titre fut développé par Ensemble Studios et publié par Microsoft Games Studio en 1999 en Europe. Celui-ci explorait l’époque antique alors que le deuxième épisode – à l’origine de ce remaster – se consacrait au Moyen-Âge.

Avant de parler des améliorations qu’apporte cette Definitive Edition, prenons le temps de présenter comme il se doit Age of Empires 2 et son gameplay. Il s’agit donc d’un RTS, entendez « Real-time strategy », c’est-à-dire un jeu de stratégie en temps réel.

Conditions de test : Ce test a été rédigé après une vingtaine d’heures de jeu, ce qui nous a permis de boucler plusieurs campagnes et quelques défis. L’ordinateur utilisé possède une GTX 950, 12GB de ram et un processeur i5-6200U.

« Messire, des Sarrasins ! »

Age of Empires 2 : Definitive Edition

Le joueur se trouve à la tête d’une civilisation qu’il fait évoluer de l’âge sombre à l’âge impérial, en collectant diverses ressources et en débloquant de nouvelles technologies et armes. Chaque civilisation possède des particularités économiques et militaires. Age of Empires 2 Definitive Edition reprend donc le contenu du deuxième opus, ses extensions et intègre quatre nouvelles campagnes inédites. Il y a donc de quoi s’occuper !

Comptez une trentaine de peuples, autant de compagnes ainsi que plusieurs scénarios qui permettent aux joueurs de revivre les grandes batailles de notre histoire. Le joueur peut par exemple incarner Richard Cœur de Lion lors de la troisième croisade à Chypre ou Henri V durant la bataille d’Azincourt.

Chaque partie suit à peu prêt ce canevas : il faut explorer la carte à la recherche de ressources à collecter (nourriture, bois, pierre, or), ensuite construire des bâtiments. Il en existe de différents types : certains ont une vocation militaire – permet par exemple de former des combattants, comme la caserne – alors que d’autres permettent d’exploiter plus efficacement des ressources ou de débloquer des recherches (des améliorations). Il est bien sûr nécessaire de mener à bien un certain nombre de recherches afin de faire évoluer sa civilisation et passer à l’âge suivant. Une fois que vous avez constitué une armée suffisamment puissante, vous pouvez affronter l’ennemi et tenter de le vaincre.

Le titre propose des campagnes variées. Les différentes civilisations ont leurs propres spécificités, ce qui permet d’éviter la monotonie. Et les scénarios savent se renouveler : l’objectif est tantôt de capturer une forteresse, tantôt d’escorter une caravane de provisions.

Plusieurs nouveautés bienvenues

Age of Empires 2 : Definitive Edition

Nous retrouvons également dans cette édition plusieurs défis inspirés du célèbre ouvrage de Sun Tzu, L’Art de la guerre. La durée de vie se voit encore augmentée grâce à un système de mods permettant aux joueurs de diffuser et d’échanger leurs créations : de simples skins, des cartes et campagnes complètes mais aussi des dialogues et des musiques. La communauté semble déjà assez active. Ainsi, il est possible de trouver un mod Seigneur des Anneaux et un scénario Total War : Three Kingdoms.

Outre les mods, la Definitive Edition apporte plusieurs nouveautés, avec notamment des serveurs pour le mode multi en ligne (qui remplacent l’ancien système de peer-to-peer). Les développeurs ont d’ailleurs eu la bonne idée de permettre le jeu multiplateforme. Le mode en ligne est rendu dynamique par un classement des meilleurs joueurs mais aussi la possibilité de créer et rejoindre des clans.

Tout en conservant sa patte graphique médiévale, le titre a subi un petit lifting. Le résultat est très convaincant : l’ensemble est plus clair, plus lisible, bref, plus agréable. Bien qu’old-school, l’animation des combats est plaisante. Les illustrations qui introduisent chacune des campagnes sont particulièrement jolies. Un pack d’améliorations est disponible pour permettant de pousser la résolution jusqu’à une qualité ultra 4K. Attention, car ce-dernier est très gourmand et il vous faudra au minimum 16GB de RAM pour en profiter pleinement.

Parmi les améliorations, nous pouvons également citer quelques améliorations pratiques. Par exemple, vous aurez la possibilité de replanter automatiquement les champs ou de créer des escouades d’unités et de les assigner à une touche du clavier.

Peu de faux pas

Age of Empires 2 : Definitive Edition

Mention spéciale à l’OST retravaillée que nous avons particulièrement appréciée. Collant toujours parfaitement au titre, elle apporte vraiment quelque chose à l’immersion. Nous la devons à Stephen Rippy (Halo Wars) et Kevin McMullan (Age of Mythology). Les doublages français ont également été retravaillés pour un mieux, même si certains regretterons l’accent écossais du narrateur du tutoriel (la campagne de William Wallace).

Finalement, Age of Empires 2 Definitive Edition fait peu de fausses notes. Malgré quelques ajouts utiles – comme l’apparition d’un bouton permettant de localiser les villageois inactifs – l’interface accuse un peu son âge et aurait pu être repensée mais l’ensemble reste très correct. Soulignons tout de même que la pathfinding peut devenir laborieux pour peu qu’il y ait des obstacles devant vos unités.

En effet, il n’est pas rare qu’un villageois se perde dans les bois sans parvenir à en sortir ou qu’un groupe de cavaliers fasse des détours inutiles pour atteindre son objectif. De manière générale, l’IA peine un peu et constitue sûrement le point faible du jeu.

Au prix de 20 €, Age of Empires 2 Definitive Edition est une bonne affaire pour les amateurs du genre ou les joueurs souhaitant découvrir la série. Ce remaster est un bel hommage à cette série qui s’impose, aujourd’hui encore, comme l’un des piliers du genre. Notons par ailleurs que si vous possédez déjà Age of Empires 2 HD dans votre bibliothèque, vous bénéficierez une petite remise.

L'avis de l'auteur

J'ai découvert la franchise Age of Empires sur console avec l'épisode The Age of Kings, avant de m'essayer au titre original. C'est un vrai plaisir de retrouver l'univers de la série ainsi que l'ensemble des campagnes et des DLC sortis. La bande originale me donne toujours des frissons !

Velaines
a
Note du panda
8.5 10

Age of Empires 2 : Definitive Edition

Points positifs

  • Lifting réussi
  • OST remasterisée
  • Accessible aux petites bourses (20€)
  • Du contenu, beaucoup de contenu...
  • ... Et le système de mods !

Points négatifs

  • Interface qui aurait pu être repensée
  • IA pas toujours très fine...
  • ... Notamment avec un pathfinding laborieux

Ce test a été réalisé à partir d'une version commerciale

A propos de notre notation

Copy link