Test Windjammers – Le retour du meilleur jeu de versus

Voir la note

Sorti initialement en 1994, Windjammers était, à l’époque, un des meilleurs titres de versus sur arcade existant. Pendant plus de vingt ans, une véritable communauté s’est forgée autour, et a permis que cette année sorte ce remaster, chapeauté par DotEmu. Que vaut le jeu ?

Il est toujours difficile pour un jeu sorti en arcade de survivre à l’épreuve du temps. Nombreux sont les jeux et bornes perdues dans l’oubli du temps. L’époque faisait que si un jeu n’était pas populaire, il était très rapidement remplacé par un autre. Les années 90 ont été pour certains un véritable âge d’or du jeu d’arcade, et notamment grâce à l’arrivée d’une console, permettant aux joueurs d’avoir chez eux, la même qualité de jeu que sur borne : la neo-geo. Réputée comme une machine culte, trop chère à l’époque, enviée par tous, elle proposait aux chanceux de pouvoir jouer à l’ensemble du catalogue de l’éditeur SNK dans leur salon. C’est la Neo-Geo qui a permis à de nombreuses séries de voir leur durée de vie décuplée, notamment la série des King of Fighter. Mais d’autres jeux également, pourtant confidentiels au premier abord, ont pu devenir culte au fil des années. C’est bien entendu le cas du jeu dont nous parlons aujourd’hui : Windjammers.

Initialement sorti sur arcade en 1994, le jeu arriva la même année sur la console de SNK. Si le jeu avait pour concept d’être un jeu d’affrontement à 1 contre 1, il faut savoir que ce jeu faisait partie lors de sa sortie d’une véritable originalité : SNK ne produisait et ne sortait à l’époque quasiment que des jeux de combat. Le fait de plus que ce jeu était distribué par l’éditeur, il n’était en réalité pas développé par SNK, mais par le studio Data East. Ce sont ces deux données qui ont fait que la sortie en 1994 de Windjammers un véritable événement à part entière. Data East est d’ailleurs le développeur à qui l’on devait à l’époque les premiers Magical Drop.

Avec l’arrivée d’internet, de nombreuses personnes se sont mises à organiser de véritables tournois du jeu, et se sont créées ainsi une communauté, partageant les astuces et les tutoriels de chacun. C’est ainsi que le développeur DotEmu, spécialisé dans la ressortie d’ancien jeu, s’est mis en tête de ressortir le titre culte de l’époque Neo-Geo. Leur volonté : recréer de façon parfaite le jeu, en voulant en plus offrir un multi fonctionnel et efficace, permettant aux fans comme aux nouveaux joueurs, de pouvoir jouer au jeu de la meilleure des façons possibles.

C’est l’heure du freesbee !

windjammers-3

Lorsque l’on lance pour la première fois Windjammers sur sa machine, on se retrouve comme propulsé en 1994. En terme de graphisme, rien n’a bougé d’un iota, on retrouve exactement les mêmes animations, les mêmes mouvements, les mêmes musiques. L’ensemble vous replonge en plein dans une ambiance année 80, époque où il était cool de jouer au frisbee de cette façon. Car oui, ce sport existe vraiment. La seule grosse évolution visible au premier abord, c’est son menu : en plus de proposer un mode local, où vous pourrez retrouver les sensations d’antan avec le mode arcade, vous pourrez également vous amuser sur les mini-games jouables entre les parties. Bien sûr, le mode versus local est disponible, afin de pouvoir faire des soirées endiablées entre potes.

Si vous désirez jouer en ligne, pas de problème, DotEmu a conçu son portage comme étant « arcade perfect » à tout moment, même en ligne, en proposant un des meilleurs matchmaking disponibles. On trouve très facilement sa partie, le ranking est efficace, et on peut effectuer un rematch, qui donne en plus le choix automatiquement au second joueur de sélectionner son stade. La philosophie du jeu est à 100 % respectée : on veut que le joueur puisse jouer le plus rapidement possible de la façon la plus fidèle au jeu original.

Un gameplay quasiment parfait

windjammers-1

Lorsque l’on parle de Windjammers, la première chose que l’on retient du jeu est son gameplay. Simple à appréhender, difficile à maîtriser, il propose la quintessence du gameplay arcade, avec une jouabilité qui est accès sur le stick et deux boutons. Le premier bouton correspond aux coups basiques, tandis que le second correspond aux lobs. Tous les coups spéciaux sont ainsi réalisés avec le stick, et il vous faudra composer avec des attaques rapides, spéciales, avec des effets le tout pour mettre à mal votre ennemi. Défensivement, vous pourrez effectuer des glissades afin de récupérer le frisbee, effectuer un contre, afin de pouvoir le relancer. Tout sera question alors de placement défensif et d’estimation de la trajectoire.

Windjammers version 2017 a réussi le pari de proposer une version Arcade perfect

Ainsi, vous pourrez passer des heures à travailler vos techniques en arcade, pour vous faire par la suite battre sur le mode en ligne du jeu. On a au final peu de choses à reprocher, ce que propose le jeu le fait excellemment bien et si on aurait aimé avoir quelque contenu supplémentaire, tel qu’un tutoriel ou un mode training, l’existence même de ce Windjammers en 2017 est un véritable cadeau.

Inespéré, c’est le mot qui représente le mieux l’arrivée de Windjammers en 2017 sur nos consoles. DotEmu a fait ici un boulot exemplaire en proposant un portage réalisé aux petits oignons, ajoutant un mode multi qui fera très certainement de véritables merveilles et devrait être joué pendant longtemps.

L'avis de l'auteur

Je suis un grand fan de Windjammers à l'origine. Avoir la chance de pouvoir toucher à cette édition est un vrai bonheur et que l’on soit bon ou mauvais au jeu, c’est toujours un véritable bonheur à jouer. Un incontournable pour tous les accrocs de retrogaming.

Antoinerp
s
Note du panda
8 10

Points positifs

  • Windjammers est de retour
  • Une version arcade perfect
  • Un multi aux petits oignons

Points négatifs

  • On aurait aimé un peu plus d’options de jeu
  • Un tuto encore un peu basique

Ce test a été réalisé à partir d'une version éditeur

A propos de notre notation

0 Partages
Partagez
Tweetez
WhatsApp