Test Tour de France 2021 – Nacon et Cyanide ne réinventent pas la roue

6
Membre Actugaming.net

Par

Le départ du véritable Tour de France vient d’être donné à Brest. En attendant, les joueurs ont pu découvrir Pro Cycling Manager 2021 ainsi que Tour de France 2021, publié chaque année par Cyanide. Après un Tour de France 2020 apportant quelques nouveautés bienvenues sans transcender la formule pour autant, on attendait comme d’habitude que les développeurs parviennent à faire passer un cap à l’adaptation officielle. La mission est-elle remplie ? Non. Mais ce n’est pas inintéressant pour autant.

Un jeu Tour de France VRAIMENT tout public

TDF C

Que vous soyez un habitué de la série ou que vous débarquiez, intéressés par le cyclisme après l’explosion de la popularité de Zwift et le titre mondial de Julian Alaphilippe, vous ne serez pas perdus. Tour de France 2021 se prend très très bien en mains, et les quelques didacticiels permettront à tous de comprendre comment fonctionne le titre, contrôler son coureur et donner les ordres au reste de l’équipe. On accélère en dosant la gâchette droite, en sachant qu’il est possible de relâcher cette dernière en activant un régulateur. Il est bien évidemment possible de rester dans la roue d’un autre coureur en maintenant un bouton, mais l’effort sera calé sur ce dernier. A ce titre, on retrouve toujours les deux barres de stamina : la rouge pour les attaques, et la bleue pour l’endurance générale sur la course. En cours de route, il est évidemment possible de récupérer en se mettant en roue libre, en limitant l’effort, en se mettant en position aérodynamique, mais également en consommant les gels mis à disposition au départ et au ravitaillement.

Graphiquement, les évolutions sont minimes, voire inexistantes, même si on croit avoir aperçu quelques ajouts dans les décors marquants. Notons cependant qu’il s’agissait d’une version PS4, et que les versions next-gen arriveront plus tard. Pour ceux qui avaient apprécié la vue à la première personne ajoutée dans l’opus 2020, rassurez-vous, elle est de retour ! Les fans de certains coureurs seront également déçus de voir que le peloton n’est composé que de clones. En revanche, de nombreuses marques ont donné leur accord pour apparaître en jeu. Les caques Lazer, POC, HJC, Corima, Rudy Project sont de la partie, de même que tout l’équipement Specialized, les roues Vision et les cadres Merida, sans oublier la grande majorité des équipes World Tour. Malheureusement, la licence Deceuninck-Quick-Step est absente, et de nombreux coureurs sont à renommer (leurs noms fictifs les rendent facilement identifiables).

Une gestion de course plus aisée, mais un multi délaissé

Tour de France 2021 20210602135437 1

Tour de France 2021 ne fait que peu évoluer son gameplay, mais la gestion de l’endurance est plus agréable. L’IA reste toujours très cohérente, que ça soit en course ou dans les résultats simulés. On ne se retrouve plus à l’arrêt dans un virage si on est mal placé, les leaders n’attaquent pas n’importe quand, et le peloton est plutôt efficace dans la gestion des écarts. Comme dans les précédents opus, il n’y a aucune chance de retrouver un sprinter dans le groupe maillot jaune au col du Portet, de voir Quitana exploser le chrono sur les contre-la-montre ni Pierre Rolland dominer un sprint. Mais la seule vraie innovation, c’est la disparition de la forme générale sur l’ensemble d’une course à étapes. Au lieu de cela, on a désormais droit à un état de forme au jour le jour, permettant aux joueurs d’adapter la stratégie, le tout aux côtés de la statistique d’endurance. C’est celle-ci qui pèsera en fin d’épreuve et qui pourra rebattre les cartes dans le cas où un coureur se retrouverait en méforme.

Un bon moyen de garder de l’intérêt, là où les années précédentes, on se savait foutu dès le départ. La mécanique d’objectifs a également été revue, notamment dans le mode Pro Leader. Maintenant, vous pouvez déterminer les objectifs de chaque coureur avant chaque étape et leur attribuer un rôle via de simples médaillons, le tout étant modifiable directement via l’onglet Oreillette. Du côté du multijoueur, le constat est moins reluisant. On retrouve le jeu à deux en local et en écran splitté, mais on relève les disparitions du mode challenge et des Cycling Series, qui n’ont visiblement pas convaincu. Le multi en ligne est donc retiré du jeu, ce qui pourrait décevoir certains joueurs. Cependant, rien ne dit que Cyanide et Nacon n’œuvrent pas déjà sur un mode multi plus efficace pour l’année prochaine.

Un contenu toujours efficace et un MyTour repensé

Tour de France 2021 D

S’il vaut mieux se tourner vers Pro Cycling Manager pour retrouver l’immense majorité des courses existantes, Tour de France 2021 n’est pas en reste. Paris-Roubaix, Paris-Nice, Tour de France Euro Tour, Critérium du Dauphiné, Les 3 jours de la Provence à la place du Tour de Corse, le Championnat d’Europe, Liège-Bastogne-Liège, Championnat du monde à Imola, équipes nationales. Tout ou presque y est, permettant au jeu de disposer d’une bibliothèque de 89 étapes jouables. Leur niveau de fidélité peut grandement varier, mais il y a de quoi faire. Cette variété se ressent surtout dans le mode MyTour, qui a été refondu. Permettant de constituer son propre grand tour en 21 étapes, dont 3 jours de repos. Déjà présent en 2020, celui-ci est bien plus clair.

Désormais, on choisit les étapes dans les différentes listes, et on place des tuiles dans un tableau. Conscients qu’il n’est pas facile d’équilibrer l’ensemble, Tour de France 2021 préviendra les joueurs s’il est souhaitable ou non d’apporter des modifications avant de se lancer. On peut également choisir la base de données que l’on souhait utiliser, (les 3 slots personnalisées comprises), les maillots distinctifs, l’habillage général, en sachant que certaines options doivent être débloquées via l’expérience acquise en jouant. Dans l’ensemble, le titre tiendra les joueurs conquis un bon nombre d’heures, que ça soit via le mode MyPro, Pro Team Pro Leader, ou à partir du Tour de France lui-même. Les plus tatillons pourront même personnaliser et enregistrer trois bases de données, et même modifier les stats des coureurs. Idéal pour ramener Pogacar et Roglic sur Terre.

Si Tour de France 2020 faisait vraiment progresser la licence, le nouveau titre de Cyanide se repose beaucoup (trop) sur la formule de l’année dernière. Le titre est toujours très plaisant à jouer. La nouvelle gestion de l’endurance permet d’aborder les courses de façon plus fluide, l’attribution des rôles est sympathique, et le monde MyTour remplit parfaitement son office dès lors qu’on a débloqué assez des 89 étapes proposées. Malheureusement, la disparition des modes en lignes, le retard technique accusé par le jeu et la redondance de commentaires déjà entendu les années précédentes empêchent Tour de Frande 2021 de passer un cap. Rappelons que nous avons évalué le titre sur PS4, mais que des version next-gen sont attendues. A voir si cela permet au titre de progresser, en attendant un Tour de France développé sur PC, PS5 et Xbox Series avec un nouveau moteur ? Dans l’ensemble, Tour de France 2021 est un bon jeu, assez complet, pour quiconque a envie de profiter tranquillement d’un jeu de cyclisme. Pour les plus pointus, on ne saurait que trop vous conseiller de vous tourner vers le PC et Pro Cycling Manager.

Ce test a été réalisé à partir d'une version éditeur

  • Le mode MyTour, totalement repensé
  • La gestion de l'endurance
  • Facile à prendre en main et accessible
  • De nombreuses licences officielles (équipes, coureurs, matériel)
  • La vue à la première personne
  • Techniquement en retard malgré quelques ajouts ou étapes
  • La disparition des modes multi en ligne et challenge
  • Très peu de nouveautés
  • Où est la pluie ?
  • Une interface qui n'évolue pas...

L’avis de la rédaction

Membre Actugaming.net

Tour de France 2021 s'adresse surtout aux joueurs qui aiment le cyclisme mais qui n'ont ni le temps ni l'envie de se lancer dans une grande carrière de gestionnaires et donc d'acheter Pro Cycling Manager. Je prends toujours un grand plaisir à lancer le titre, à faire progresser mon avatar et à parcourir les étapes du Tour et des autres grandes courses proposées. Je désinstallerai le jeu une fois que j'en aurai fait le tour faute de contenu multijoueur en ligne, mais, comme l'année dernière, j'y passerai quelques dizaines d'heures.

Mallo
b
Note du panda
S'abonner
Me notifier des
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Votre bloqueur de publicités est activé.

Pour que nous puissions continuer à vous proposer des contenus de qualité sur Actugaming.net, nous vous remercions d'autoriser la publicité.