Test Total War : Rome Remastered – La nostalgie et les sensations d’antan, en mieux ?

8.5
Membre Actugaming.net

Par

L’avis des lecteurs

Partagez votre avis (0)

Dans la catégorie jeux de stratégie mythique, je demande la famille Total War. Et, après nous avoir servi A Total War Saga: Troy, Creative Assembly et Sega (avec l’aide de Feral Interactive) nous proposent désormais la crème de la crème, le plaisir du plaisir : Total War Rome Remastered. Oui, vous avez bien lu, le titre plébiscité par la presse et les fans en 2004 est de retour, dans une édition plus belle que jamais.

Depuis 2013, avec Total War : Rome II, la franchise s’était grandement éloignée de l’Italie et du SPQR afin de se concentrer sur d’autres régions du monde, d’autres époques, voire même d’autres univers. Mais récemment, le studio derrière la licence a annoncé revenir dans la belle ville de Rome afin de permettre aux fans de découvrir leur jeu adoré sous une nouvelle forme, avec quelques petits ajouts.

Conditions du test : Nous avons testé Total War : Rome Remastered au cours de trois campagnes distinctes. Nous avons également replongé dans les DLCs afin de les redécouvrir avec un autre point de vue.

La fidélité avec un petit quelque chose en plus

total war rome remastered 02 1

Parler d’un jeu à l’origine sorti en il y a plus de quinze ans, c’est un peu une redécouverte. Alors, pour celles et ceux qui n’avaient pas eu l’occasion de tester cet incroyable opus à l’époque, sachez que Total War : Rome Remastered nous plonge dans l’antiquité, alors que Rome tourne son regard vers ses voisins afin de commencer sa grande et glorieuse expansion à travers toute l’Europe, le nord de l’Afrique et le Moyen-Orient.

Pour commencer, le joueur a le choix entre trois familles romaines, les Julii, les Brutii et les Scipii. L’objectif est simple : étendre Rome géographiquement en suivant les missions données par le SPQR ou à votre bon vouloir. Une fois vaincues, les autres nations du jeu deviennent alors jouables, à l’image de la Gaule, de Carthage et bien d’autres. Et c’est là la première nouveauté du titre : de nouvelles factions peuvent être choisies, contrairement à ce que proposait l’ancien jeu.

Au total, ce sont donc 38 factions qui sont désormais jouables, contre 22 dans l’ancienne version. Ce sont ainsi de nouvelles façons de découvrir le jeu, de nouvelles façons de gagner qui s’offrent à nous, le tout dans une version 4k compatible, avec support natif pour de l’ultra haute résolution. Et, bien entendu, l’entièreté du jeu a été retravaillé afin que les visuels aillent de paire avec les prouesses techniques actuelles. La carte, l’environnement, les champs de batailles et les modèles des personnages ont, dès lors, jouit d’un lifting rendant le tout bien plus beau.

Outre ces nouvelles factions jouables, Total War : Rome Remastered vient avec un nouvel agent : le marchand. Ce dernier peut voyager à travers la carte afin de nouer quelques juteux accords commerciaux. Comme pour tous les agents, ce dernier peut être recruté via un bâtiment et être corrompu. C’est une nouvelle façon d’ennuyer vos rivaux, mais aussi un bon moyen de renflouer vos caisses entre deux campagnes punitives contre vos voisins.

Un lancement bien complet

total war rome remastered 08 2

Mais bien entendu, ce remaster ne vient pas seulement avec une modernisation visuelle. Certaines composantes du jeu ont été revues afin de proposer une toute nouvelle expérience. Dès lors, le joueur peut s’essayer à la carte stratégique en bataille, tester la nouvelle carte diplomatique ou profiter des effets de rotation de la carte. Sans oublier les batailles qui sont toujours aussi réussies et immersives qu’elles l’étaient à l’époque, sans pour autant ajouter moult choses.

Tarifé à 29,99€ pour sa sortie, Total War : Rome Remastered semble aussi s’adresser aux néophytes du jeu et de la franchise. En effet, le tutoriel du jeu a été revu, le wiki retravaillé et les conseillers semblent bien plus impliqués que par le passé. Les joueurs daltoniens seront aussi heureux d’apprendre qu’ils ont été pris en compte dans la colorisation de ce remaster. Creative Assembly et Feral Interactive montrent ainsi toute leur envie d’envoyer cet opus chez le plus de joueurs possible. Et pour faire craquer les possesseurs du jeu d’origine, ces derniers ont même droit à une réduction de 50 % à l’achat. Si c’est pas de l’opération marketing !

Évidemment, cette somme comprend aussi les deux DLCs, Barbarian Invasions et Alexander. Mais ce n’est pas tout puisque la Rome : Total War Collection est aussi de la partie dans cet achat. Le tout profitant des améliorations du titre d’origine. De quoi ravir les fans et les gâter pour un prix des plus raisonnables.

Mais qu’en est-il des fans du mode PVP ? Et bien les studios derrière ce remaster ont pensé à tout. Le multijoueur est, forcément, cross-platform pour les joueurs Windows, MacOS et Linux (pour tous quoi), ce qui représente une incroyable nouveauté pour la licence, qui n’avait jamais proposé ceci par le passé.

Enfin, c’est un véritable régal de (re)découvrir un tel titre remis au goût du jour. Avec son contenu important et son incroyable rejouabilité, Total War : Rome Remastered saura occuper petits et grands stratèges pour de très longues soirées. Et son côté encore très « basique » de l’époque dans les mécaniques en font un opus parfait pour se plonger corps et âme dans cette splendide franchise.

Mêlant l’ancien et le neuf, Total War : Rome Remastered réussi à proposer une jolie copie. Le jeu est visuellement bien retravaillé et les quelques petites nouveautés et mises au goût du jour dont il jouit fait de ce remaster un titre que les fans de l’époque et les petits curieux sauront apprécier. De plus, son accessibilité en font l’opus parfait pour petits et grands.

Ce test a été réalisé à partir d'une version éditeur

  • L'ajout des DLCs dans l'offre
  • L'immersion d'époque
  • Un travail sur les modèles
  • Un lifting de la carte diplomatique
  • L'ajout d'une carte stratégique en bataille
  • La possibilité de jouer des factions jusqu'alors injouables
  • Une rejouabilité à toute épreuve
  • Possibilité de jouer dans les conditions d'époque (via les options)
  • Total War : Rome tout simplement
  • Peu d'ajouts de mécaniques
  • Visuellement en-dessous de ce que propose la série ces dernières années (mais ça reste un remaster après tout)
8.5
  • PC

Total War Rome Remastered

A propos de notre notation

L’avis de la rédaction

Membre Actugaming.net

Grand fan de la licence Total War, je me souviens encore de ces centaines d'heures passées sur Rome premier du nom dans mon adolescence. A ce jour l'un des trois jeux qui m'a le plus tenu occupé, sans me lasser, c'est un réel régal que d'y replonger avec des visuels améliorés, tout en gardant cette petite touche ancienne qui faisait la beauté de ce titre d'exception à mes yeux.

Ludvig
s
Note du panda
S'abonner
Me notifier des
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Votre bloqueur de publicités est activé.

Pour que nous puissions continuer à vous proposer des contenus de qualité sur Actugaming.net, nous vous remercions d'autoriser la publicité.