TEST. Tokyo Twilight Ghost Hunters – Un J-RPG tactique qui change…

Voir la note

Nombreuses sont les séries animées japonaises s’inspirant de personnages ayant le pouvoir de voir les fantômes tel que Ga-Rei, Shaman King ou encore Rinne. Développé par TOYBOX, Tokyo Twilight Ghost Hunters vous fait vivre une aventure où vous incarnez un héros d’animé. Treize épisodes au programme où l’on traite de la vie, de la mort et plus précisément de la chasse aux fantômes ! Pari réussi ou non ?

Tokyo Twilight Ghost Hunters tient à nous charmer avec ses histoires de fantômes en ajoutant à cela, un gameplay vraiment atypique. Est-ce que cela va trop loin et avons-nous là un gameplay qui parvient véritablement à surprendre mais aussi, à plaire ?

S.O.S Fantômes !

tokyo twilight ghost hunter

Tokyo Twilight Ghost Hunters vous met dans la peau d’un élève qui vient d’être transféré à l’école de Kurenai dans la ville de Shinjiku. Au fil de l’introduction, le jeu vous permet de créer votre personnage via des questions personnelles telles que votre groupe sanguin, poids, taille etc. Vous finirez ensuite par rejoindre le groupe des Gate Keepers, une entreprise chassant et exorcisant les fantômes. Ils vous fourniront la planche Ouija, une sorte de tablette tactile.

Tokyo Twilight Ghost Hunters, un scénario vraiment qualitatif avec des personnages charismatiques

Cette dernière sera l’outil qui vous servira à contrôler vos troupes afin d’exorciser les fantômes. Nous n’en dirons pas plus afin de ne pas vous spoiler le scénario. Sachez simplement que ce dernier n’est pas forcément des plus originaux avec des personnages un peu stéréotypés mais il est vraiment très bien construit. De plus, la sublime pâte artistique, dont l’on parlera plus tard, permet vraiment d’apprécier pleinement cette aventure !

Des explications s’il vous plaît !

tokyo twilight ghost hunter1

Nous allons évoquer l’un des points noirs de ce soft, il s’agit tout simplement des explications ! Je m’explique ! Le jeu est doté d’un système vous laissant une totale liberté dans les différents choix qui s’offriront à vous. Le bémol, c’est sa complexité ! Surtout lorsque vous n’avez absolument aucune explications sur son fonctionnement !

Sachez qu’en plus, vous avez seulement quelques secondes pour choisir les commandes de vos choix ! Si vous ne faites rien, votre interlocuteur aura l’impression que vous l’ignorez ! Bref, on vous conseille vivement de lire le manuel du jeu et de mémoriser les commandes avant de vous lancer. Cela vous permettra de commencer le jeu sans cette surprise étonnante !

Étonnante ? C’est le mot, ce système de données sensorielles est basé sur une combinaison de deux choix. Le premier étant : amour, amitié, rage, tristesse ou angoisse. Le deuxième : Goût, odorat, ouïe, vue et toucher. Pour vous faire comprendre comment ça fonctionne, voici deux exemples : « Amitié + toucher » veut dire : serrer la main. Alors que : « amour + toucher » vous fera passer pour un pervers !

Sachez que toutes les combinaisons possibles, 26 au total, auront un impact sur la fin du jeu. En plus, le choix de ces dernières changent également les différentes réponses des personnages. Cela donne en tout cas un intérêt à refaire le jeu afin de tester toutes les réactions possibles !

Un gameplay unique et innovant !

tokyo twilight ghost hunter2

Autre point négatif qui risque de rebuter les moins patients : le gameplay. Il s’agit en fait d’un RPG tactique plutôt original qui apporte d’excellentes idées. Seulement, le premier combat que vous mènerez est tout simplement décourageant et semble réellement vouloir vous faire abandonner le jeu. Peu d’explications vous sont données et les commandes pour déplacer vos personnages ne sont ni adéquates, ni intuitives.

De plus, comme pour le système de données sensorielles, on vous lâche dans le combat en vous disant juste qu’il faut anticiper les mouvements des fantômes. Nous avons dit : anticiper ? Eh bien oui, le déplacement et les actions de vos personnages se dérouleront en même temps que ceux des adversaires. Vous allez devoir anticiper leurs actions afin de pouvoir les attaquer. Le premier combat s’est révélé compliqué pour ma part, le jeu donne des petits indices comme : il y a eu un bruit de chaise ou un grincement de craie sur un tableau. Le problème, c’est que nulle part sur la mini-carte on vous indique des chaises ou un tableau. Du coup, on passe notre temps à courir après le boss de la bataille !

Même si ce système de bataille ne plaira pas à tout le monde, sachez que si vous adhérez, Tokyo Twilight Ghost Hunters peaufine par la suite son gameplay de manière forte intéressante ! Nous allons vous donner un exemple de mission afin que vous compreniez totalement toutes ces subtilités. La société Gate Keeper vous envoie pour exorciser un fantôme, vous aurez le plan du lieu de votre intervention.

Tokyo Twilight Ghost Hunters est doté d’une bande-son qui restera dans nos esprits

Par exemple, un appartement, avec ça, vous allez pouvoir placer des pièges, des détecteurs de fantôme, du sel etc. En gros, tout ce qu’il faut pour que vous et votre équipe puissiez empêcher les fantômes de se déplacer comme il le souhaite. Et ainsi les piéger et les neutraliser de la manière la plus aisée possible. Plus le jeu avance, plus vous aurez accès à des armes et pièges de meilleurs qualités. De plus, le jeu propose de pouvoir créer des objets, d’apprendre des techniques en vous entraînant avec vos compagnons et d’effectuer des missions annexes pour gagner des niveaux et de l’argent.

Petit détail amusant et original mais plutôt négatif pour votre porte-monnaie, pendant une bataille, si vous anticipez mal le déplacement d’un fantôme et que vous attaquez dans le vide, vous risquez d’avoir des problèmes ! En effet, vous allez risquer de dégrader du matériel chez la personne où vous intervenez. Et de manière tout à fait logique, cela sera à vos frais ! Vous gagnerez également des TP en fin de combat ou en jouant au mini- jeu de société « Hyper Natural ». Cela aurait pu être une bonne alternative pour faire autre chose que des batailles.

Malheureusement et Une fois de plus avec ce RPG, ce n’est pas clair et il faut du temps pour en comprendre le fonctionnement. Personnellement, après avoir essayé Hyper Natural une bonne vingtaine de fois, j’ai eu une très grande impression que la victoire est basée sur un facteur chance important ! Vraiment dommage.

GHOST, une technique graphique qui ne passe pas inaperçue !

tokyo twilight ghost hunter3

L’un des points forts de ce titre, ce sont les graphismes. Ils fonctionnent avec la toute dernière technique d’animation appelée GHOST : Graphic Horizontal Object Streaming. Cette dernière donne littéralement vie à des personnages habituellement affiché en 2D sur les autres jeux japonais. Toutes les scènes sont d’une fluidité incroyable et l’on prend vraiment plaisir à suivre l’aventure surtout avec l’excellente ambiance que dégage le jeu !

Quant aux personnages, si certains sont peu originaux, d’autres seront carrément surprenant ! Pour ce qui est des musiques, la guitare ressort énormément, certains riffs sont vraiment plaisants. Elles honorent parfaitement le jeu et nous immergent davantage dans le scénario. Par contre, la durée de vie est vraiment légère pour un jeu de ce genre. Le soft compte treize épisodes et vous arriverez au bout de l’aventure au bout d’environ 20 heures de jeu.

Pas de quêtes annexes en plus de ça, le soft propose seulement de simples batailles annexes qui vous serviront principalement à faire du level up. Notez qu’il faudra obligatoirement en faire quelques unes quoiqu’il arrive afin de pouvoir continuer l’histoire principale. Ce qui sauve un petit peu la mise, c’est le fait que tous vos choix aient un impact sur le scénario, cela fait une excellente raison pour se lancer de nouveau dans l’aventure et tester d’autres possibilités. Sachez que vous conservez en plus le niveau de vos personnages !

La conclusion !

tokyo twilight ghost hunter

Tokyo Twilight Ghost Hunters est un jeu difficile à noter. Il peut autant plaire que ne pas plaire. Il est doté d’une qualité artistique incroyable et être le héros d’un animé est vraiment plaisant. Il possède une ambiance générale et des musiques excellentes. En plus, avec cette quantité impressionnante de choix possibles influant directement sur la fin du jeu qui donne envie de recommencer l’histoire. Avec son système de combats stratégiques étonnants où vous devez anticiper pour pouvoir attaquer avec de nombreuses possibilités et subtilités. Il avait vraiment beaucoup de qualité mais malheureusement, les premières heures de jeu sont compliquées et le fait qu’il soit seulement sous-titré en anglais n’arrange rien. Bref, si l’on passe outre le manque d’explications, le tutoriel raté, sa prise en main difficile et une durée de vie qui nous laisse sur notre faim. Vous pourrez peut-être apprécier Tokyo Twilight Ghost Hunters à sa juste valeur et vivre une aventure vraiment passionnante. Même si nous insistons sur le fait qu’il n’est pas le jeu de l’année et qu’il ne plaira pas à tous. Un dernier conseil, essayez-le ou renseignez-vous avant l’achat !

La note de l'auteur

Tokyo Twilight Ghost Hunters propose vraiment une expérience novatrice dans le genre et c’est véritablement ce scénario qualitatif et cette patte artistique des personnages qui nous poussent à aller de l’avant. Pourtant, les défauts sont nombreux et cette aventure ne plaira clairement pas à tous. Pour ma part, j'ai pu passer outre le gameplay forcément adéquat et maîtrisé et l'histoire m'a tout simplement poussé jusqu'à la fin du jeu.

Alexandre Mistral Play4Fun
c
Note du panda
6 10

Tokyo Twilight Ghost Hunters

Points positifs

  • RPG tactique unique dans son fonctionnement...
  • Graphisme somptueux grâce à GHOST
  • Super ambiance du jeu
  • Système de données sensorielles
  • Bande son immersive
  • Plusieurs fins possibles

Points négatifs

  • ... Mais qui peut ne pas plaire !
  • Sous-titres uniquement en anglais
  • Durée de vie
  • Manque d’explications rendant le jeu dur à comprendre
  • Difficulté qui peut rebuter à la première bataille !
  • Hyper Natural

Ce test a été réalisé à partir d'une version commerciale

A propos de notre notation