TEST. The Park – Une belle descente aux enfers !

3
Membre Actugaming.net

Par

L’avis des lecteurs

Partagez votre avis (0)

Dans The Park, vous incarnez Lorraine, une jeune veuve mère d’un petit garçon nommé Callum. L’aventure nous plonge dans les années 80 où notre protagoniste décide d’emmener son fils au parc d’attraction Atlantic Island Park. Profitant d’un moment d’absence de sa mère, Callum s’enfuit dans celui-ci qui est fermé depuis quelques années déjà. On remarquera très rapidement que des choses très étranges se passent dans ce parc abandonné et Lorraine commence bizarrement à avoir des hallucinations… Mais pourquoi ? C’est ce que le jeu tentera de vous faire découvrir.

Maman j’ai peur ! Enfin pas vraiment…

maxresdefault (1)

A peine le jeu lancé, on vous explique que cette aventure sera une expérience narrative éprouvante. Cette phrase aura sans aucun doute titillé l’intérêt des amoureux de jeux effrayants. Lorsque nous prenons enfin en main le jeu, on découvre une ambiance assez glauque et pesante, qui est l’une des choses les plus importantes dans le jeu. La bande son est très certainement une réussite et heureusement. La prise en main se révèle être rapide même si l’on constatera toutefois que la sensibilité du joystick est un poil trop forte. Fort heureusement, l’on peut régler cette sensibilité dans les options du jeu.

Le jeu nous amène à errer dans un parc tout en étant à la recherche de Callum. Tout comme dans certain gros survival horror tel que P.T, on retrouvera quelques mécanismes qui commencent à être vu et revus… Par exemple il suffira de déclencher quelque chose pour pouvoir progresser dans le jeu, mais également on sera amené à suivre des boucles temporelles… Egalement on retrouvera quelques éléments de certains grand jeux comme Silent Hills, Alone In the Dark… On constate alors que c’est quelque chose que l’on connaît déjà beaucoup dans le genre et c’est dommage parce que le thème du parc d’attraction était tout à fait exploitable.

Toutefois, on remarque quelques bonnes idées : tout d’abord Lorraine aura la possibilité de monter dans certaines attractions, ces dernières seront des éléments déclencheurs dans le déroulement de l’aventure. Mention spéciale pour l’attraction avec les Cygnes où l’on découvre l’histoire de Hansel et Gretel narrée de façon… Très glauque. Ces attractions permettent à Lorraine de réfléchir et vous donneront certaines indications sur son histoire et sur ce qui se passe exactement, le tout, rythmé de façon… Disons que le jeu se révélera lent, le fait de errer dans le parc ne rend pas l’aventure franchement passionnante, mais plutôt ennuyeuse…

Néanmoins, côté scénario – et dès le départ (sans avoir regardé de vidéos sur le jeu pour garder un effet de surprise), j’ai tout de suite deviné la chute de l’histoire. Et si bien sûr nous ne vous dirons pas ce qu’elle en est dans ce test, elle est sincèrement trop prévisible, et c’est bien dommage, certains éléments auront pu être davantage exploitables. Certains éléments de la narration sont mal mis en avant et du coup mettent en évidence sur qui est Lorraine et ce qu’elle a fait, la déception est alors présente. Bien que l’ambiance pesante soit présente, beaucoup trop d’éléments pour que celle-ci soit réussite sont à retravailler. Les amoureux de moments bien flippants et de crises cardiaques constateront ici que les jumpscare sont eux-aussi prévisibles, même si, force est de constater que certains feront bien sursauter…

Techniquement pas au point

995901

The Park présente quelques bonnes idées mais souvent très mal exploitées, le soft continue sa descente aux enfers en nous présentant quelque chose de techniquement au ras des pâquerettes.

Graphiquement The Park n’est pas une franche réussite, entre le visage de Lorraine étrangement modélisé et quelques détails mal réalisés, le titre n’est pas digne de ce que l’on a actuellement sur nos consoles de salon et de la nouvelle génération. Bien que le soft soit un portage PC, on aurait pu avoir quelque chose d’un peu mieux lifté.

L’un des plus gros points noirs du jeu reste sans aucun doute sa durée de vie. Pour ma part, à peine le jeu installé, je l’ai bouclé en moins d’une heure et demi. Un véritable coup de poignard qui vaut la modique somme de 13 euros environ, un prix bien trop élevé pour un jeu scénaristiquement et techniquement pauvre. Attendez les soldes ou une promotion avant de vous le procurer, The Park ne vaut clairement pas son prix et s’il possède d’excellentes idées, et une aventure à faire éventuellement, le tarif reste trop élevé pour son lancement.

Egalement, on notera que le jeu est entièrement en Anglais, les joueurs ne parlant pas la langue de Shakespeare ne comprendront pas forcément les détails du jeu. L’absence de sous-titres français est regrettable et si, pour sa durée de vie pauvre l’on aura peu de dialogues et textes, cela n’aurait pas été de refus.

En somme, The Park présente de bonnes idées intéressantes sur papier, mais l’on constate que ces dernières sont très vite mal exploitées et rendent le jeu techniquement en bas de l’échelle. Avec une durée de vie plus que limitée et un scénario vu et revu, The Park est un survival horror qui ne restera pas dans les annales… Et c’est bien dommage.

  • Excellente bande-son
  • Parc d'attraction, un environnement intéressant
  • De bonnes idées...
  • ... mais mal exploitées
  • Scénario vu et revu
  • Jumpscare prévisibles
  • 13 euros, cher pour ce que c'est
  • Durée de vie ridicule
  • Graphiquement pas terrible
  • Lassant
3
  • PC
  • PlayStation 4
  • Xbox One

The Park

A propos de notre notation

Votre bloqueur de publicités est activé.

Pour que nous puissions continuer à vous proposer des contenus de qualité sur Actugaming.net, nous vous remercions d'autoriser la publicité.