TEST. Tachyon Project – L’art du hack en shoot them up

Voir la note

Disponible sur PlayStation 4, Xbox One et PC, c’est aujourd’hui que l’on peut mettre la main sur le shoot them up Tachyon Project sur nos Nintendo Wii U. Ce dual-stick shooter en met en tout cas plein la vue avec toutes ces couleurs vives que l’on voit sur notre écran mais est-ce que cela est suffisant ?

Développé par Eclipse Games, Tachyon Project est un shoot them up qui est déjà sorti sur PlayStation 4, Xbox One et PC. Il marque son retour sur la console de Nintendo alias la Wii U et il s’agit de l’occasion idéale pour ActuGaming de vous proposer un test du jeu.

Un festival de feu d’artifice !

Tachyon Project test 1

Là où Tachyon Project nous surprend dès les premières minutes de jeu, c’est par ses graphismes colorés accompagnés d’un festival de couleurs vives. En effet, l’ensemble est plutôt joli et on peut dire que le charme opère très facilement au premier coup d’œil. De plus, on pourrait penser que ces nombreuses couleurs pourraient altérer notre vision pendant nos phases de shoot et pourtant, il n’en est absolument rien et ça, c’est un excellent point !

Comme si cela ne suffisait pas, Tachyon Project est doté d’un scénario plutôt intéressant et qu’on se le dise, dans ce type de jeu, on souligne l’effort. Vous incarnez donc Ada, un petit vaisseau qui est né de l’imagination de deux hackeurs se prénommant Halt et Helen. ADA considère ces deux personnages comme ses propres parents et la première mission permet de lancer la trame principale de l’aventure.

Tachyon Project nous fait profiter d’explosions de couleurs dans tous les sens !

En effet, Halt et Helen sont donc des hackeurs et de ce fait, lorsqu’ils lancent Ada pour la première fois afin de tenter de pirater quelque chose, la police ne met pas longtemps pour intervenir et trouver la planque de nos deux protagonistes. Ainsi, Helen prend la décision de libérer Ada et de lui permettre de pouvoir penser, réfléchir et prendre des décisions par elle-même.

Notre petite Ada aura donc pour premier réflexe de vouloir découvrir ce qui est arrivé à ses parents. Par conséquent, vous allez enchaîner les dix niveaux du jeu pour savoir le fin mot de l’histoire. On apprécie en tout cas l’idée de ce scénario même si, il faut l’avouer, les deux héros ne sont pas forcément très recherchés au niveau du chara-design ni même attachants d’ailleurs mais on a tout de même envie de découvrir ce qu’il va se passer et surtout, la vérité sur cette affaire de hack.

Néanmoins, il y aura un petit problème pour les anglophobes… En effet, Tachyon Project est uniquement en anglais et pour le coup, il est impossible de profiter pleinement de l’histoire comme il se doit d’autant plus que les lignes de dialogues ont tendances à passer très rapidement et de manière automatique. Dommage donc… Néanmoins, on souligne la présence de musiques collants parfaitement au thème du jeu et elles sont dans leur ensemble, très entraînantes. De plus, elle rajoute un stress et ce, surtout lorsqu’il y a pleins d’ennemis !

Un shoot them up pas comme les autres

Tachyon Project test 2

Nous sommes donc, avec Tachyon Project, en face d’un shoot them up assez particulier. En effet, au niveau du gameplay, vous devrez utiliser les deux joysticks du gamepad ou ceux de vos manettes pour les autres supports. Ainsi, celui de gauche sert à diriger Ada tandis que celui de droite permet de tirer dans la direction où vous orientez votre joystick.

Il faut l’avouer, la précision est loin d’être parfaite puisqu’il est tout de même assez difficile de viser où on le souhaite avec un joystick. Il faut donc un bon temps d’adaptation pour maîtriser complètement l’art de viser mais en tout cas, une chose est sûre, le tout est assez fun et dynamique et comme tout bon shoot them up qui se respecte, l’aventure devient vite addictive. De plus et contrairement à ce que l’on a l’habitude de voir dans les autres jeux du genre, ici, il n’y a pas de déplacement de droite à gauche où l’on visite différents décors.

En effet, la zone de guerre est toujours la même et est délimitée par un grand rectangle. L’endroit est donc assez étroit et il va vous falloir réfléchir minutieusement quant à vos déplacements. Eh bien oui, les ennemis spawneront de partout et il faudra se déplacer en anticipant les adversaires. De plus, il existe un grand nombre d’ennemis différents qui auront des trajectoires très différentes et lorsque vous devez en gérer des quantités astronomiques en même temps, cela se corsera très vite.

Tachyon Project ravira les amateurs de scoring !

En tout cas, ce festival de couleurs dont on parlait précédemment, on le vit grâce à la variété des ennemis. En plus, lorsque vous parvenez à en éliminer, ils explosent comme une fusée de feu d’artifice et il faudra aller dessus pour récupérer des points. D’ailleurs, pour les fans de scoring, il faudra sans cesse éliminer des adversaires et récupérer des points pour augmenter votre bonus multiplicateur se trouvant en haut à droite de l’écran. Forcément, cela rend la chose bien addictive.

Bien évidemment et pour vous aider, on n’échappe néanmoins pas à tout un arsenal d’upgrade pour rendre votre petite Ada encore plus forte. On trouve ainsi de nouvelles armes pour tirer des missiles dans un rayon plus ou moins grand, une possibilité d’améliorer sa santé ou encore sa vitesse et enfin, des petits bonus tels que des mines ou des explosions pour venir vous sortir de situations délicates lorsqu’il y a trop d’ennemis autour de vous.

Evidemment, pour avoir accès à ces nouveautés, il faut réussir à faire un certain nombre de points ou encore à arriver tout simplement plus loin dans la trame principale.

Tachyon Project se veut en tout cas assez difficile dans son ensemble puisque au-delà de la maniabilité qui n’est pas forcément des plus simples, il faut avouer que la grande variété d’ennemis et leurs capacités vont vous apporter du challenge ! Néanmoins, les férus du genre seront heureux et ce n’est pas vraiment un mal en soit.

Jusqu’à quatre joueurs !

Tachyon Project test 3

Etant doté d’une durée de vie de quelques heures pour clôturer le mode histoire, on débloque ensuite un new game + pour ce même mode venant apporter un peu plus de challenge. Et enfin, en parlant de challenge, un mode du même nom fait son apparition et vient vous proposer différents objectifs seuls ou à plusieurs.

En effet, Tachyon Project propose du challenge jusqu’à quatre joueurs en simultané. Ainsi, il faudra faire face à des vagues d’ennemis arrivant à l’infini et ce, afin de faire le plus gros score accompagné de vos meilleurs amis. C’est en tout cas un total de dix modes qui font leur apparition et qui apporteront un peu de diversité. Par exemple, outre le fait d’éliminer des vagues et des vagues d’adversaires, il y aura aussi un mode où l’on meurt automatiquement si l’on est touché une fois ou encore, un autre ajoutant un brouillard de guerre ce qui corse grandement la chose. En somme, tout cela vient booster la durée de vie pour un jeu vendu sur le Nintendo eShop pour 9,99€, un bon rapport/qualité prix donc !

Tachyon Project, une expérience de shooter jusqu’à quatre joueurs !

Le seul problème du multijoueur reste néanmoins la maniabilité au nunchuck et Wiimote. En effet, si le gamepad propose deux joysticks, il n’en est rien avec le combo précédemment cité. Du coup, on se retrouve à pouvoir viser et tirer avec le joystick du nunchuck et c’est le pad directionnel de la Wiimote qui sert à se déplacer. C’est guère pratique et on préconisera une manette Wii U Pro ou bien alors, de se procurer le soft sur PS4 ou encore Xbox One.

Nous n’en avions pas encore parlé mais les objectifs du jeu seront généralement d’éliminer un certain nombre de type d’ennemis. D’ailleurs, la vie d’Ada dépend également de vos objectifs et plus précisément du temps. En effet, au plus vous vous faites touchés au plus votre chrono va baisser et lorsque ce dernier arrive à zéro, c’est game over. Evidemment, pour regagner des secondes, il suffit d’éliminer les opposants faisant parties de votre objectif pour finir la mission, cela repoussera la limite de temps. Ce système peut paraître un peu compliqué en soit mais au final, on s’y fait et on se contente du plaisir de jeu.

Tachyon Project est un shoot them up plutôt intéressant, addictif et jouissif. De plus, il est très coloré et propose un scénario assez intéressant ce qui est rarement le cas avec ce type de jeu. Néanmoins, sa plus grosse faiblesse est dans sa maniabilité assez difficile lorsqu’il est question de viser et tirer avec le même joystick, en plus, étant uniquement anglais, impossible pour les anglophobes de profiter de l’histoire. En tout cas, il parvient à tirer sa force avec pas mal de contenu, un bon rapport qualité/prix et avec un mode multijoueur en local jusqu’à quatre. En tout cas  et il faut l’avouer, les autres joueurs dotés du combo de manettes nunchuck/wiimote en pâtiront tant le pad directionnel rendra les déplacements difficiles. Tachyon Project est tout de même une bonne surprise et si vous faites abstractions des quelques défauts, vous passerez sans aucun doute un agréable moment. 

La note de l'auteur

Cette version Wii U de Tachyon Project ne m'aura convaincu qu'à moitié. Sympathique sur le papier, il est tout de même difficile de jouer à quatre dû à une maniabilité vraiment difficile à prendre en main avec le nunchuck et la Wiimote. De plus, j'ai eu pas mal de difficulté à viser où je le souhaitais avec le gamepad et c'est un gros problème car c'est tout de même l'élément central de ce jeu. Pas forcément convaincu donc bien que Tachyon Project soit plein de bonnes intentions.

Alexandre Mistral Play4Fun
c
Note du panda
6 10

Tachyon Project

Points positifs

  • Un scénario...
  • Gameplay original...
  • Jouable à quatre...
  • Rapport qualité/prix
  • Musiques entraînantes
  • Très coloré et joli

Points négatifs

  • ... mais uniquement en anglais
  • ... mais difficile de viser où l'on veut
  • ... mais difficile au combo nunchuck/Wiimote